Partagez | 
 

 Tu n'es pas le bienvenu [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vayuhq Mijow

avatar

Féminin Nombre de messages : 981
Collège : Verto
Cycle : Deuxième
Fiche de Présentation : Identity
Ses RP :
Folie Matinale [ Avec Miyoki Yuitsu]
Repérage et déception [Avec Awen Shen'nyu]
Jeu : Survivra-t-elle ? [ Avec Morwen Aila, Alice & Awen Shen'nyu]]
Tu n'es pas le bienvenu [Avec Jane Grey]
Un Seuil ? [Avec Silvia Fielding]

Feuille de personnage
Avancée du Jeu:
0/20  (0/20)

MessageSujet: Tu n'es pas le bienvenu [Libre]   Sam 11 Déc - 2:47

Nous sommes en décembre. La neige a depuis plusieurs jours commencé à recouvrir la terre et les édifices construit sur celle-ci, froide et douce. La température a descendu sous zéro et certains animaux ont entamé leur hibernation. Et pourtant, en ce soir où la neige tombe des nuages avec légèreté, Vayuhq est en t-shirt, à errer dans le squat, suant à grosses gouttes. Il a plus ou moins conscience du lieu où il se trouve, ne fait pas vraiment attention à ceux qu'ils croisent et aux mots qu'ils lui envoient. Tout ce qui le préoccupe c'est la chaleur infernale qui a commencé à l'envahir en début d'après-midi et qui à ce moment le brûle, le consume. Si à cet instant il était fait d'eau, il s'évaporerait en un nuage de vapeur brûlantes. En attendant, il peine à rester conscient tellement la chaleur qui s'est immiscée dans son corps est insupportable. L'Hybride connaît la source de ce malaise qui l'atteint, mais n'arrive pas à penser assez clairement pour entrevoir le remède à ce mal. Ce n'est pas la première fois que cela arrive, et la dernière fois qu'il y a succombé, l'autre qui se cache dans les recoins de son âme en a profité pour s'emparer des contrôles du corps qu'ils partagent et faire comme bon lui semblait. C'est de sa faute aussi, s'il bouille comme cela. Si Vayuhq a un contrôle sur l'eau qui change constamment de forme, Klecr possède le feu destructeur qui brûle tout ce qui lui plaît. Et apparemment il a trouvé le moyen de se servir de cela sans être en contrôle sur le corps en entier.

Le jeune homme a de plus en plus de difficulté à garder les deux pieds ancrés sur le sol. Il accroche ceux qui passent trop près de lui, ce qui lui vaut des injures. Personne n'a encore eut la pensée de vouloir le frapper et c'est tant mieux comme cela, il ne serait pas à même de se défendre. Bientôt, il n'en peux plus et s'écrase au sol, trouvant peu de réconfort dans la neige froide qui fond rapidement sous la chaleur anormale de son corps. Au moins il a réussit à s'éloigner de l'université, des élèves. S'il devient dangereux, ce ne sera que pour ces gens malfamés. Et cela l'attriste bien moins, même s'il sait qu'il serait très possible qu'il s'éveille de nouveau à Amarth, après avoir détruit quelque chose ou quelqu'un. Il le sait, mais s'il peut au moins retarder la bombe d'exploser, ne serait-ce que pour quelques minutes.

Une quinzaine de minutes se sont écoulées, et un mendiant à la barbe mal rasée et au manteau trop grand pour lui passe par là. Il aperçoit le jeune homme aux cheveux d'argent allongé au sol, immobile. Croyant avoir affaire à un mort, il se penche en pensant lui faire les poches. La main du "défunt" se saisit du col du clochard et le projète un mètre plus loin.


"Je vais être gentil. Je te donne trois secondes pour déguerpir."

Sans demander son reste, le sans-abri part à la course et ne se retourne pas. S'étant relevé, Klecr sourit d'un air mauvais.

"Ah, comme il fait bon de respirer un peu d'air frais. Vraiment je dis qu'on devrait avoir une garde partagée également sur ce corps."

Il regarde autour de lui, ne vois que d'autres rats humains qui marchent sans but ou fument en petits groupes, tentant d'amoindrir les morsures du froid par la chaleur éphémère d'une cigarette ou les effets anesthésiants de quelconque substance illicite. Qu'ils sont pathétiques ces humains. Par chance il ne fait pas partie d'eux. Car lui, Klecr, n'est même pas un être biologique. Certes il n'hésiterait pas à dire qu'il est Vayuhq et vice-versa, mais ce n'est qu'au niveau de l'âme, pas au niveau de leur génétique. En regardant ces idiots, son sourire s'élargit.

"Il serait grand temps de faire le ménage."

_________________
Everything is explained by the way you perceive things.


Dernière édition par Vayuhq Mijow le Dim 26 Déc - 4:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amarth.forum-actif.eu/verto-f23/vayuhq-mijow-hybrid-in-it
Jane Grey

avatar

Féminin Nombre de messages : 487
Collège : Vita
Fiche de Présentation : Fais pas ci, fais pas ça...
Ses RP : Tu n'es pas le bienvenu
Ça roule ma poule
Intrigue : Sartre et les autres
A la piscine
Une soirée inhabituelle


Feuille de personnage
Avancée du Jeu:
0/20  (0/20)

MessageSujet: Re: Tu n'es pas le bienvenu [Libre]   Dim 26 Déc - 1:09

Mission exploration.
Tout est gris et le moindre (faux !) pas fait du bruit sur le sol sale. Jane n'aime pas le contact de la neige vaseuse et ses chaussures neuves.

*Les bottes, c'est toujours mieux pour aller en balade.*
Elle voulait voir son nouveau monde, sur les feuilles vierges de son carnet. Elle voulait rougir les pâles pages jusqu'à ce qu'elles verdissent de honte d'être ainsi fardées.
Elle voulait les rendre malades, leur filer la jaunisse et faire une indigestion de couleurs...
Et là, tout est gris.

Elle se demande où elle est, justement. Et comment elle y est arrivée.
Il y a trop de choses à retenir, ça fait une bouillie sale et sombre dans sa tête. Si elle arrivait à la faire sortir de son crâne , ça fondrait dans le décor.
Mais, peut être, ça souillerait la neige.

Ça l'embête un peu d'être paumé dans ce coin louche, mais pas tant que ça.
Les gens ont des têtes anguleuses et subtiles, tout est violent et tout est rude.
C'est beau, avec l'éphémère légèreté de la fumée des cigarettes...
Jane s'installe dans un recoin et les dessine. Si elle se fait repérer, elle est mal, mais même si elle est mal elle oubliera tout.


*Tiens, le Père Noël ! *
Dans son souvenir il était rouge et gros. Elle l'a croqué sous tous les angles, quand elle était petite, pour ne pas qu'il s'efface. Et elle ne sait même plus qui il est. Seulement à quoi il ressemble.
*Peut être est-ce un ami de ses parents ? Aïe, mauvaise impression.*

Il y a un type qui fait peur au Père Noël.
Il a plus de prestance que les autres.
Vite, l'aquarelle.
Il est clair et pourtant on ne voit que lui sur le fond blanc de la neige.
Il y a un ou deux (ou trois ou quatre) autres mecs qui l'on repéré (il ne passe pas inaperçu), et qui vont lui taper dessus.
Elle aimerait bien finir son dessin avant qu'il soit trop amoché.
Elle aimerait bien que personne ne la repère avant qu'elle aie fini.
Elle aimerait bien que ce type prennent la pose, mais on ne doit pas demander ça aux inconnus

*Ah bon ?*

Parfois, c'est comme on veut, et d'autre fois, non.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amarth.forum-actif.eu/t427-jane
Vayuhq Mijow

avatar

Féminin Nombre de messages : 981
Collège : Verto
Cycle : Deuxième
Fiche de Présentation : Identity
Ses RP :
Folie Matinale [ Avec Miyoki Yuitsu]
Repérage et déception [Avec Awen Shen'nyu]
Jeu : Survivra-t-elle ? [ Avec Morwen Aila, Alice & Awen Shen'nyu]]
Tu n'es pas le bienvenu [Avec Jane Grey]
Un Seuil ? [Avec Silvia Fielding]

Feuille de personnage
Avancée du Jeu:
0/20  (0/20)

MessageSujet: Re: Tu n'es pas le bienvenu [Libre]   Ven 31 Déc - 22:28

Marcher à l'air libre n'a jamais fait autant de bien. Respirer l'oxygène, même contaminé de fumée, n'a jamais été aussi purificateur. Et buter le cul de ces déchets vivants n'a jamais été aussi jouissif. Il se sent bien. Il se sent vivant. Lui, Klecr, est maître de ce corps pour les heures à venir et il compte bien mettre le plus de pagaille possible. Déjà il attire les gens par l'arrogance qu'il expose au grand jour, sans prendre la peine de la voiler. Ces individus viennent à sa rencontre en croyant régler le compte à une tête enflée, d'une victime facile. Ils ne savent pas dans quel enfer ils s'embarquent. Et l'enfer c'est le cas de le dire. Après le clochard qui l'a accueilli à son réveil, quelques autres individus se sont approchés de lui, l'air menaçant. À la vue d'une proie esseulée, les chiens errants se regroupe pour avoir leur part du magot. Pourtant, l'oiseau auquel ils s'attaquent n'est pas une hirondelle blessée.

"On s'est perdu l'albinos ?" demande l'un en ricanant, les autres faisant de même à sa suite.

L'Hybride ne répond pas, mais il continue à sourire. Ces ignorants croient qu'ils peuvent s'en prendre à lui, arriver à se mesurer à lui. Quels bande d'idiots. Ils ne savent rien, mais cela ne rendra leur défaite que plus amère.


"Qu'est-ce que t'as à sourire comme un taré Blanche-Neige ?"

Celui semblant être le chef de ce petit groupe s'avance, fier et orgueilleux, et saisit le jeune homme à l'oeil bleu par le collet, remarquant à peine que celui-ci est trempé et chaud. Il ne semble pas apercevoir immédiatement non plus la pupille blanche qui brille dans cet oeil bleu profond, allongée comme celle des félins chasseurs.

"Tu m'fais rire." répond-il simplement, n'ayant pas l'air embêté par la situation.

D'un geste il se dégage. Il n'a pas l'intention d'ouvrir les hostilités, mais il fera tout pour que ces cons prennent l'initiative de lui taper dessus. Par contre ils ne mettront jamais la main sur lui. C'est le plus amusant.


"Ah ouais tu trouves ça drôle ? Attends de voir ce qu'on te réserve. J'suis sûr que tu vas t'écrouler tellement tu seras crampé de rire."

Ils craquent leurs jointures, se préparant à frapper. Lui ne bouge pas, même si ses muscles se tendent un peu pour la riposte. Il a toujours ce sourire impertinent sur les lèvres, défiant quiconque de lui infliger ne serait-ce qu'une pichenette. L'Hybride évite d'un pas le premier coup de poing qui vint siffler près de ses oreilles et dévie le deuxième avec sa main. Ce gens-là sont des amateurs, des voyous qui intimident les grand-mères et donnent des claques aux gamins pour leur voler leur argent de poche. Et avec cet argent ils se saoulent jusqu'au matin ou se paient quelconque substance illicite. Bref, leurs réflexes ne sont pas au mieux. C'est pour cela que Klecr arrive si facilement à les frapper et à les éviter, lui qui est sobre, même si fou. Ils s'acharnent sur lui, bientôt avec désespoir, comprenant plus ou moins pourquoi il n'arrive pas à toucher ce blanc-bec dont il se moquait il y a quelques minutes. S'ils arrivaient à lui assener un coup de poing, peut-être qu'ils effaceraient ce sourire ravi.

Ils se sont enfuis avec tant de hâte que cela l'a déçu. Mais à quoi s'attendait-il, vraiment ? Après avoir été frappés, les chiens errants prennent la fuite sans demander leur reste, la queue entre les pattes. Ils ne sont pas courageux, ils se rabattraient sans mal sur de la charogne à manger si le choix ne leur était pas donné. Bon les pourchasser ou trouver d'autres victimes ? Hum, le choix est dur. Tiens, qui est-ce à quelques mètres, assise dans la neige ? Elle est différente. Une âme perdue ? Elle a cette allure de fille rangée, pas de junkie dépravée. Et que fait-elle ? Pinceau en main, elle semble écrire ou dessiner sur les pages de ce cahier qui tient sur ses genoux partiellement découverts. Intéressant. Elle semble concentrée et lève brièvement, mais fréquemment, les yeux vers lui. Mais cette fille ne le voit pas vraiment, n'est-ce pas ? Découvrons-le.


"Bonsoir mademoiselle. Puis-je vous demander pourquoi vous m'observez ainsi ?" demande-t-il en s'approchant d'elle.

Ses pas sont lents et mesurés, sa voix posée et un brin mielleuse. Veut-il l'effrayer ? Klecr ne sait pas vraiment. Ce genre de rencontre n'était pas prévu au calendrier. Ce n'est pas grave, il aime les imprévus.

_________________
Everything is explained by the way you perceive things.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amarth.forum-actif.eu/verto-f23/vayuhq-mijow-hybrid-in-it
Jane Grey

avatar

Féminin Nombre de messages : 487
Collège : Vita
Fiche de Présentation : Fais pas ci, fais pas ça...
Ses RP : Tu n'es pas le bienvenu
Ça roule ma poule
Intrigue : Sartre et les autres
A la piscine
Une soirée inhabituelle


Feuille de personnage
Avancée du Jeu:
0/20  (0/20)

MessageSujet: Re: Tu n'es pas le bienvenu [Libre]   Dim 2 Jan - 20:32

Oh ?
Il ne se fait pas taper dessus, finalement. Il se déplace vite. Très vite.
Les croquis s'enchainent, l'aquarelle bave un peu. Mais les mouvements sont beaux.
Jane est satisfaite, un point seulement la contrarie : avec l'expression qu'il a, elle aimerait faire un portrait, mais il bouge trop rapidement pour qu'elle ait le temps de construire son visage.
Les coups pleuvent, mais il les esquivent tous. Les assaillants redoublent de violence, mais leurs corps sont lourds et leurs gestes déséquilibrés.
Il n'a même pas besoin de les rendre pour les maintenir à distance.
Mais Jane s'en fout. Seuls comptent les mouvements. Les pages du carnet volent les unes après les autres. Bientôt, l'homme clair est recouvert de couleurs tandis que les autres ne sont que gris, émanations sans importance du décors d'où ils viennent.
Les autres partent.
Il ne les suit pas.
Ça arrange Jane. Si il s'en va à son tour, peut être qu'elle le suivra, et peut être qu'elle pourra faire son portrait. Elle aime ce visage, elle aime ce corps. Oui, c'est un modèle intéressant.


*Comment ça, suivre ? Mais où as-tu vu qu'on suivait les gens dans la rue, ma pauvre enfant ? Ce n'est pas convenable !
Et celui là, qui plus est, qui n'a pas l'air spécialement inoffensif...*


"Bonsoir mademoiselle. Puis-je vous demander pourquoi vous m'observez ainsi ?"


Elle ne l'a pas vu s'approcher, et il est là.
Il est grand.
Il est encore plus beau de près.
Elle ne se relève pas, reste les genoux dans la neige.
De toute façon, elle oubliera tout.
Quelque chose dans sa voix la surprend. C'est l'intonation de quelqu'un qui veut obtenir quelque chose. Il avait pourtant plutôt l'air de quelqu'un qui prend ce qu'il veut sans détours.



"Oh, bonsoir Monsieur. Je vous prie d'excuser mon comportement si il vous as importuné"


Sa voix est grave et sérieuse. Un sourire se dessine sur ses lèvres, et rayonne sur son visage lorsqu'elle continue.

"Je vous dessine."

Si ça ne le dérange pas, elle lui demandera de s'assoir et elle peindra son visage.
Elle réalise qu'elle a également envie de peindre
sur son visage.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amarth.forum-actif.eu/t427-jane
Vayuhq Mijow

avatar

Féminin Nombre de messages : 981
Collège : Verto
Cycle : Deuxième
Fiche de Présentation : Identity
Ses RP :
Folie Matinale [ Avec Miyoki Yuitsu]
Repérage et déception [Avec Awen Shen'nyu]
Jeu : Survivra-t-elle ? [ Avec Morwen Aila, Alice & Awen Shen'nyu]]
Tu n'es pas le bienvenu [Avec Jane Grey]
Un Seuil ? [Avec Silvia Fielding]

Feuille de personnage
Avancée du Jeu:
0/20  (0/20)

MessageSujet: Re: Tu n'es pas le bienvenu [Libre]   Mar 4 Jan - 1:09

Quelle mignonne jeune femme. Elle semble si naïve, si délicate. Il serait tellement aisé de la briser, de l'écraser sous son pied. Il n'aurait qu'à la frapper, la violer ou détruire ce qui lui est cher pour qu'elle se volatilise. Mais il ne sait pas qui elle est. Et il n'est pas médium, donc impossible de vraiment savoir qui elle est. Lui, il ne fait que des déductions, rien de sérieux. Elle s'excuse si elle l'a importuné, lui avoue qu'elle le dessine. Intéressant. Il se demande si elle est vraiment une artiste ou si elle dessine comme ces enfants qui croit qu'un cheval c'est un rond pour corps, un triangle pour tête et quatre lignes finissants par des carrés pour les pattes. Il espère bien que non. Jamais il ne supporterait aussi laid portrait de sa personne. Oui il est un peu vaniteux et imbu de lui-même. Ce n'est pas comme sa discrète contre-partie. Ils sont tout le contraire l'un de l'autre à vrai dire, c'est bien pour cela qu'ils ne s'entendent pas.

Klecr s'agenouille devant la jeune femme, étant obligé de baisser les yeux pour regarder son visage. Il pourrait étirer son cou et voir ce qui est imprimé sur les feuilles, mais d'un côté il ne veut pas voir. Si ce n'est pas complet, il n'a pas vraiment envie de regarder. D'un autre côté il voudrait bien les avoir ces feuilles, les posséder.


"Et est-ce que ce qui apparait sur vos feuilles est satisfaisant ?"

Il espère bien que oui. Sinon à quoi bon ? Vayuhq ferait "Bof, je m'en fiche", mais pas lui. Klecr est plus perfectionniste, plus raffiné. S'il fait quelque chose, il faut qu'il y ait un minimum d'esthétique dedans. Si quelqu'un fait quelque chose de lui, il faut que ce soit d'une qualité respectable. Mais il y a toujours cette envie, ce désir de tout faire sien. Il veut que tout lui appartienne, que tous soit conscient qu'il existe. Il veut que laisser sa trace dans chaque âme qu'il rencontre, peu importe de quelle manière.

"Qu'est-ce que quelqu'un qui semble aussi délicat que vous fait dans un lieu aussi malsain ?"

La question se veut une manière de démarrer une conversation qu'il essaiera de rendre amicale. Voyons voir comment se déroulera cette rencontre. Voyons voir jusqu'où cela ira.

_________________
Everything is explained by the way you perceive things.


Dernière édition par Vayuhq Mijow le Dim 27 Fév - 22:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amarth.forum-actif.eu/verto-f23/vayuhq-mijow-hybrid-in-it
Jane Grey

avatar

Féminin Nombre de messages : 487
Collège : Vita
Fiche de Présentation : Fais pas ci, fais pas ça...
Ses RP : Tu n'es pas le bienvenu
Ça roule ma poule
Intrigue : Sartre et les autres
A la piscine
Une soirée inhabituelle


Feuille de personnage
Avancée du Jeu:
0/20  (0/20)

MessageSujet: Re: Tu n'es pas le bienvenu [Libre]   Mar 4 Jan - 17:31


Il a l'air septique et amusé à la fois.
Jane est juste bienveillante. Quoique, le calme et la chaleur sont plus une habitude de comportement qu'une véritable attention à l'autre. Jane ne distingue pas les gens les uns des autres, autrui est toujours le même à ses yeux oublieurs.Seul les personnes qu'elle voit régulièrement ont une petite chance d'imprégner sa mémoire défaillante.


Il s'agenouille devant elle. Mais il est toujours aussi grand. Jane doit lever ses grands yeux gris pour lui rendre son regard.
*La politesse exige qu'on regarde les gens quand on leur fait la conversation*
Les sempiternelles leçons de sa mère ont servi, finalement, Jane se souviens des règles de bonne conduite alors même qu'elle a perdu le son de la voix qui les répétait.
Il est près, très près. Sa mère aurait trouvé ça indécent.
Jane ne trouve rien du tout, mais un frémissement prends naissance au bas de son dos et remonte jusqu'à la pointe de ses cheveux.

Elle ferme son carnet, elle sait que ça abimera un peu l'aquarelle, mais les gens aiment rarement qu'on les dessine à leur insu. Comme si leur image leur appartenait et devait rester collée à leurs basques en permanence. Jane trouve cette idée ridicule, mais elle aime la sensation de voler un morceau d'autrui.
C'est tout ce qui lui restera, de toute façon
, à elle.

"Et est-ce que ce qui apparait sur vos feuilles est satisfaisant ?"

Il la tire de ses pensées. Si elle commence à se perdre en elle même alors qu'enfin, quelqu'un lui adresse la parole, elle est mal barrée. Jane n'aime pas la solitude. Elle est déjà si seule à l'intérieur d'elle même, si en plus elle doit l'être à l'extérieur....
Est elle satisfaite ? Ma foi oui... les couleurs sont belles, le mouvement est bien rendu. Les crayons ont capté l'énergie, la flegme et la grâce de ses gestes. Tout en paradoxe.
Peut être -mais Jane ne peut pas le savoir- parce qu'elle n'est pas si différente de Klerc. Elle aussi a peur de l'oubli. Mais qui peut savoir ? Quoi qu'il en soit, déroulons le fil de l'histoire.


"Qu'est-ce que quelqu'un qui semble aussi délicat que vous fait dans un lieu aussi malsain ?"

Mince, elle n'a pas répondu à la première question. Il faut qu'elle se reprenne, sinon elle va le laisser s'échapper.
*N'oublie pas, Jane, personne ne doit savoir que tu perds la tête. Tu dois avoir l'air normale*

"Oh, il y a tellement de choses intrigantes à peindre, par ici, il y a des angles partout."
*Est-ce que ça avait l'air suffisamment normal ?*
Jane rayonne d'enthousiasme. Sa voix est sérieuse, mais son sourire contraste avec la bienséante rigueur de son comportement (est-ce réellement bienséant pour une jeune fille de bonne famille de s'assoir par terre dans un quartier populaire ?)

"Et les gens sont tellement moins lisses ! Cela dit, je ne sais pas trop où on est, mais c'est intéressant."

*Mmmm...*
Il est vraiment encore plus majestueux de près (et quand il ne bouge pas, accessoirement).

Jane pose précautionneusement sa main sur le bras de son interlocuteur et le pousse doucement pour l'inciter à s'asseoir.

"Ne bougez plus !"
ordonne t-elle avec un grand sourire (décidément, quelle éducation a t-elle bien pu recevoir pour disposer ainsi des gens et avoir une notion si particulière de la bonne-conduite ?).
Son visage affiche outrageusement le plaisir d'une petite princesse ravie de voir son caprice satisfait
Elle rouvre son carnet, étalant sur ses genoux une page vierge.


"Je vais faire votre portrait"


Elle ajoute avec malice :
"Ne faites donc pas cette tête ! Soyez dé-ten-du.
Je vous le donnerai après si ça vous gène que je le garde."


Elle sait que, de toute façon, elle pourra le dessiner à nouveau si elle doit se départir de son croquis. Si elle ne laisse pas trop de temps s'écouler.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amarth.forum-actif.eu/t427-jane
Vayuhq Mijow

avatar

Féminin Nombre de messages : 981
Collège : Verto
Cycle : Deuxième
Fiche de Présentation : Identity
Ses RP :
Folie Matinale [ Avec Miyoki Yuitsu]
Repérage et déception [Avec Awen Shen'nyu]
Jeu : Survivra-t-elle ? [ Avec Morwen Aila, Alice & Awen Shen'nyu]]
Tu n'es pas le bienvenu [Avec Jane Grey]
Un Seuil ? [Avec Silvia Fielding]

Feuille de personnage
Avancée du Jeu:
0/20  (0/20)

MessageSujet: Re: Tu n'es pas le bienvenu [Libre]   Dim 9 Jan - 20:09

Elle semble perdue dans ses pensées, n'entendant apparemment sa première question. Quoique le fait qu'elle n'y répond pas ne veut pas nécessairement dire qu'elle ne l'a pas entendu non plus. Peut-être qu'elle ne voulait pas lui répondre, ne souhaitant pas partager le fruit de son travail avec lui. Elle en aurait bien le droit après tout. Pourtant ses grandes prunelles grises ne quittent pas ses yeux, comme absorbées par ceux-ci. Elle ferme doucement son cahier, cachant les traits de pinceau à son regard. Ouais, peut-être qu'elle ne veut pas qu'il voit. Elle répond à sa deuxième question. Bien. Par contre la réponse pourrait être meilleure. Des angles ? Que veut-elle dire par "angles" ? Et que fait-elle avec ces derniers ? Elle les peint ? La demoiselle devant lui semble être artiste dans l'âme avec les termes abstraits qu'elle utilise. Des gens lisses ? Qu'est-ce que c'est que cela encore ? Son langage, par contre, est très aristocratique. Une fille venant d'une famille assez aisée probablement. Pourtant, elle semble se forcer, comme si elle devait constamment se rappeler les règles de bienséance. Hum, elle ne sait pas où elle se trouve ? Mais comment est-elle parvenue jusqu'ici alors ?
Le contact frais de sa main sur son bras le surprend. Elle, par ce seul touché, peut s'apercevoir que sa peau est chaude, voire brûlante. Lui ne s'aperçoit pas de cette température anormale qui garde le réel propriétaire de ce corps dans l'inconscience. Klecr n'oppose aucune résistance et se laisse asseoir au sol, la neige fondant presque instantanément sous lui. Elle lui ordonne de ne plus bouger, qu'elle s'en va faire son portrait. Sa mine est ravie. Devant une possible protestation, elle le rassure en disant qu'elle lui donnera l'oeuvre si jamais il la veut. La voudra-t-il ? Ça il ne le sait pas encore. Il décidera en voyant le résultat final.

"Je veux bien vous servir de modèle."

Et le voilà qui prend la pose. Rien de bien compliqué, il ne fait qu'étirer ses lèvres en un fin sourire narquois, révélant des dents de la blancheur des chasseurs. S'il garde le portrait, Vayuhq ne pourra se confondre avec le personnage illustré sur le papier puisque lui ne sourit presque jamais.

_________________
Everything is explained by the way you perceive things.


Dernière édition par Vayuhq Mijow le Dim 27 Fév - 22:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amarth.forum-actif.eu/verto-f23/vayuhq-mijow-hybrid-in-it
Jane Grey

avatar

Féminin Nombre de messages : 487
Collège : Vita
Fiche de Présentation : Fais pas ci, fais pas ça...
Ses RP : Tu n'es pas le bienvenu
Ça roule ma poule
Intrigue : Sartre et les autres
A la piscine
Une soirée inhabituelle


Feuille de personnage
Avancée du Jeu:
0/20  (0/20)

MessageSujet: Re: Tu n'es pas le bienvenu [Libre]   Mar 11 Jan - 1:56


Il est d'accord.
Jane est aux anges.

Et puis c'est parti.
D'un coup, son regard devient perçant, presque sévère. Elle ne le voit pourtant plus, seulement des lignes, des espaces.
Chacun de ses gestes en empreint de gravité.

Elle commence par le fixer longuement.
Puis elle en fait trois fois le tour, et croque tout, à toute vitesse et sous au moins trois angles différents (et se ramasse une ou deux fois dans la neige au passage). Même les oreilles, et cet épi un peu rebelle derrière. Elle prends son temps.
Parfois elle s'éloigne, pour avoir plus de recul, parfois elle se rapproche.
Elle fait un gros plan de l'oreille droite. Sur la pointe des genoux, elle est si près qu'elle sent ses cheveux la toucher. Elle sent sa chaleur l'envahir même si elle ne réalise pas trop ce qui se passe.

La ligne de sa nuque. Celle de sa joue. D'un coup, elle trouve qu'il a l'air incroyablement sensuel.
Ça y est, elle connait son corps. Les dessinateurs ont toujours une drôle de manière de connaitre le corps des autres. Ils l'expérimentent à leur façon.

Elle est prête.
Elle s'installe en face de lui. Ouvre une nouvelle page. Sort l'aquarelle.
Elle ne voit pas le temps passer. Seulement son nez droit et élégant, ses sourcils expressifs, ses yeux dont elle aime les couleurs. Son front intelligent, sa bouche...
Le pinceau qui caresse la feuille..
Les lignes de son menton, de son cou...
Elle est tellement imprégnée qu'elle n'a plus besoin réfléchir à ce qu'il dégage. Seules les lignes comptent. Le vide.

Au loin, des badauds ont repéré l'étrange scène. Il y en a un ou deux qui pensent que les inconnus feraient bien de se tirer au lieu de continuer leur cirque. Jane est une fille, ça leur fait croire qu'elle est faible et facilement impressionnable. Ont-ils raison ?

Elle se mordille les lèvres de concentration.
Pose la main dans son coup.

Elle a presque fini. Encore quelques traits..


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amarth.forum-actif.eu/t427-jane
Vayuhq Mijow

avatar

Féminin Nombre de messages : 981
Collège : Verto
Cycle : Deuxième
Fiche de Présentation : Identity
Ses RP :
Folie Matinale [ Avec Miyoki Yuitsu]
Repérage et déception [Avec Awen Shen'nyu]
Jeu : Survivra-t-elle ? [ Avec Morwen Aila, Alice & Awen Shen'nyu]]
Tu n'es pas le bienvenu [Avec Jane Grey]
Un Seuil ? [Avec Silvia Fielding]

Feuille de personnage
Avancée du Jeu:
0/20  (0/20)

MessageSujet: Re: Tu n'es pas le bienvenu [Libre]   Lun 17 Jan - 4:36

Être le modèle d'un artiste est quelque chose de très difficile. Il faut éviter de bouger ne serait-ce qu'une mèche de cheveux, ce qui est parfois difficile. Lorsqu'on nous ordonne de rester immobile, les petits désagréments qui normalement ne nous agaceraient plus après quelques secondes prennent une proportion démesurée. Par exemple, si tout à coup votre bras commence à vous démanger, vous n'auriez qu'à le gratter avant d'être soulagé. Mais étant contraint à ne pas vous mouvoir, la démangeaison accapare toute votre attention, et il semble de moins en moins possible de résister à l'envie, l'urgence, de remédier à la situation. Klecr n'avait heureusement pas de problèmes de ce côté. La seule chose qui l'embêtait c'était que, à garder un sourire durant plusieurs minutes, celui-ci devient faux. Et il n'aime pas les choses fausses. Mais cesser de sourire, c'est ruiner l'oeuvre que la jeune femme est en train de réaliser. Et son plan ne sera pas complet alors. Que faire ? Essayer de tenir quelques minutes de plus ? Il peut bien essayer. Pour oublier cet ennui, il observe l'artiste devant lui, qui ne semble plus vraiment le voir depuis qu'il a accepté qu'elle fasse son portrait.Elle s'est levé pour le dessiner sous tous ses angles et ses ombrages. Même sans la regarder, il l'entend trébucher par deux ou trois fois. À un moment, il sent son souffle quelque part dans ses cheveux, alors que ses yeux à elle le dévore et s'empresse de transférer les détails à la main qui dessine. Au bout de quelques minutes, elle se rasseoit face à lui et il peut de nouveau la voir. Il la voit tourner une page de son cahier et sortir son pinceau, ses couleurs. Au loin, peut-être une dizaine de mètres tout au plus, des voix se moquent d'eux, de leur position, de cette activité qui est peu conventionnelle dans ce genre de lieu. Ils disent qu'ils devraient arrêter et se pousser, changer d'endroit. Quels impertinents ! Il fera bien ce qu'il veut, où il le veut. Qu'ils ne s'approchent pas de la fille, elle est sienne pour l'instant. D'ailleurs, où en est-elle maintenant ? Comment savoir puisqu'il ne peut voir au-delà de la feuille où elle s'est mis à étendre l'aquarelle ? Il n'ose pas étirer son cou, de peur de ruiner le moment qu'elle veut imprimer. Alors il continue dans son immobilité, même s'il lui démange de plus en plus de bouger et de voir, voir ce qu'il en est.

_________________
Everything is explained by the way you perceive things.


Dernière édition par Vayuhq Mijow le Dim 27 Fév - 22:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amarth.forum-actif.eu/verto-f23/vayuhq-mijow-hybrid-in-it
Jane Grey

avatar

Féminin Nombre de messages : 487
Collège : Vita
Fiche de Présentation : Fais pas ci, fais pas ça...
Ses RP : Tu n'es pas le bienvenu
Ça roule ma poule
Intrigue : Sartre et les autres
A la piscine
Une soirée inhabituelle


Feuille de personnage
Avancée du Jeu:
0/20  (0/20)

MessageSujet: Re: Tu n'es pas le bienvenu [Libre]   Sam 26 Fév - 16:29

[désolée ma vayou, je ferai l'illu plus tard.... gomenasai ^^]


Jane a fini.
Non, encore une touche de bleu là...
C'est bon !

*Héhéhé...*
Jane est heureuse, ses yeux brillent. Elle attrape son carnet, tends les bras devant elle pour le regarder avec un peu de recul, manque de justesse de coller un coup à son modèle....

*Impec ! Bon, cette mèche de cheveux aurait pu être un peu plus courbée, et là, l'ombre est un peu trop longue.... mais le nez et les yeux sont justes.*
Les contours, les ombres seuls sont en couleurs, les aquarelles se mêlent et tranchent sur le blanc du papier. C'est doux. Mais le choix des couleurs est violent. Drôle de dualité, Jane ne s'attendait pas à ça.

La jeune fille sourit à son dessin.
Baisse les bras et retourne le carnet par la même occasion.
Sourit à son modèle.


"Monsieur se trouve t-il à son gout ?"
Elle le taquine. Elle a déjà oublié que c'était un inconnu et qu'elle ne devait pas être familière.
Par contre elle se rappelle qu'il fait froid. Elle tremble d'ailleurs. Et puis il commence à faire sombre.

Il y a plus de gens dans les rues. A cette heure, Jane aurait plutôt envie de se blottir près d'un feu, avec un bon chocolat.... D'ailleurs comment va-t-elle retrouver son chemin ?
Jane secoue la tête pour chasser ces pensées et tourne les yeux vers le regard de son modèle. Elle attend sa réaction.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amarth.forum-actif.eu/t427-jane
Vayuhq Mijow

avatar

Féminin Nombre de messages : 981
Collège : Verto
Cycle : Deuxième
Fiche de Présentation : Identity
Ses RP :
Folie Matinale [ Avec Miyoki Yuitsu]
Repérage et déception [Avec Awen Shen'nyu]
Jeu : Survivra-t-elle ? [ Avec Morwen Aila, Alice & Awen Shen'nyu]]
Tu n'es pas le bienvenu [Avec Jane Grey]
Un Seuil ? [Avec Silvia Fielding]

Feuille de personnage
Avancée du Jeu:
0/20  (0/20)

MessageSujet: Re: Tu n'es pas le bienvenu [Libre]   Mer 6 Avr - 14:04

Elle avait terminé. Enfin. Il n'en tenait plus à être immobile et à attendre. Comme un enfant qui allait bientôt faire un tour de montagnes russes, Klecr aurait presque trépigné d'impatience à voir le résultat de ces longues minutes à rester là à la regarder peindre. Il n'avait pu faire que cela puisqu'il lui était interdit de bouger. Il avait donc observé du mieux qu'il pouvait la jeune femme devant lui, tentant d'oublier sa démangeaison grandissante à bouger. Sa concentration était impressionnante, ne semblant rien voir d'autre que le sujet de son dessin. Il ne comprenait pas comment elle faisait pour rester imperturbée devant les éléments extérieurs. La voilà qui retourne le calepin, lui montrant le fruit de son travail. Elle attend son avis, veut savoir s'il aime ce qu'il voit.

Klecr observer lentement les courbes du dessin. Les traits sont précis, parfois un peu trop nombreux, mais ils ne nuisent pas au résultat final. Le choix des couleurs est remarquable, vif et violent. C'est parfait. Il effleure du bout des doigts les papier, juste à côté d'où commence l'oeuvre. Il ne veut pas l'abîmer. Après quelques instants supplémentaires de contemplation, il lève les yeux vers la jeune femme, un nouveau sourire au visage.


"Vous avez fait de l'excellent travail. Souhaitez-vous le garder ou puis-je le rapporter avec moi ?"

De plus en plus de gens circulent, malgré l'heure tardive. Ils ne devraient pas laisser ici, on pourrait froisser l'oeuvre. Il n'a pas peur des roublards, seulement que le trésor qui pourrait être le sien est si fragile qu'il ne faut prendre aucun risque à le voir détruit. Le voilà qui se lève, et tend la main à l'artiste restée assise, qui commence à grelotter.

"Venez, nous ne devrions pas nous attarder ici."

_________________
Everything is explained by the way you perceive things.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amarth.forum-actif.eu/verto-f23/vayuhq-mijow-hybrid-in-it
Jane Grey

avatar

Féminin Nombre de messages : 487
Collège : Vita
Fiche de Présentation : Fais pas ci, fais pas ça...
Ses RP : Tu n'es pas le bienvenu
Ça roule ma poule
Intrigue : Sartre et les autres
A la piscine
Une soirée inhabituelle


Feuille de personnage
Avancée du Jeu:
0/20  (0/20)

MessageSujet: Re: Tu n'es pas le bienvenu [Libre]   Sam 23 Avr - 18:55

Il sourit.
"Vous avez fait de l'excellent travail. Souhaitez-vous le garder ou puis-je le rapporter avec moi ?"
Il se lève, il lui tend la main.
"Venez, nous ne devrions pas nous attarder ici."

Les yeux gris s'ouvrent grand. Un air inquiet traverse le visage de Jane.
Un instant déboussolée, elle reprend ses esprits.
La neige tombe de nouveau, mais ça ne dissuade manifestement pas les gens de sortir.
D'ailleurs, il y a une fille et deux types qui les regardent en rigolant.
Jane vient juste de les remarquer, absorbée comme elle l'était par son modèle.
Son modèle. Elle aime bien cette association.
Elle s'en délecte.

Jane détache délicatement la page de son carnet, ce qui n'est pas chose aisée avec ce froid.
Elle lève les yeux vers son modèle, qui est décidément très grand.
Comme elle ne le dessine plus, il l'impressionne un peu.
Ça la fait rougir.

Elle pose la feuille dans la main du jeune homme.
Jane a un doute, peut être qu'il lui tendait la main à elle.
L'idée de le toucher la perturbe. Elle ne sait pas trop pourquoi.

*Ce ne serait pas correct de toute façon. On ne touche pas des inconnus, Jane, enfin.*

A la place, elle le regarde droit dans les yeux (ce qui n'est pas correct non plus, soit dit en passant) et répond en souriant:
"Bien sur que vous pouvez le gardez.
Attention, l'aquarelle n'est pas tout à fait sèche, et le papier est plus fragile quand il est imbibé d'eau."

*De toute façon, j'ai toutes les recherches préparatoires, je pourrai facilement en refaire un...*

Ça la fait sourire plus encore.
Limite, elle en tirerai la langue, comme une gamine farceuse.
Elle referme son carnet, et s'appuie dans la neige pour se relever.
Puis elle glisse sur la neige fondue à cause de la chaleur dégagée par le modèle, et se casse impitoyablement la figure.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amarth.forum-actif.eu/t427-jane
Vayuhq Mijow

avatar

Féminin Nombre de messages : 981
Collège : Verto
Cycle : Deuxième
Fiche de Présentation : Identity
Ses RP :
Folie Matinale [ Avec Miyoki Yuitsu]
Repérage et déception [Avec Awen Shen'nyu]
Jeu : Survivra-t-elle ? [ Avec Morwen Aila, Alice & Awen Shen'nyu]]
Tu n'es pas le bienvenu [Avec Jane Grey]
Un Seuil ? [Avec Silvia Fielding]

Feuille de personnage
Avancée du Jeu:
0/20  (0/20)

MessageSujet: Re: Tu n'es pas le bienvenu [Libre]   Lun 6 Juin - 23:55

Au lieu de prendre sa main pour se relever, elle lui tend le portrait qu'elle a fait de lui, l'avertissant que l'aquarelle n'est pas sèche, qu'il faut faire attention parce que cela rend le papier fragile. Peut-être n'a-t-elle pas compris ce qu'il proposait. Ou elle ne voulait simplement pas de sa main et l'a repoussé agilement. Comment pourrait-il savoir ? De toute manière, cela ne l'offusque pas. Si elle l'a fait, ce n'est probablement pas par arrogance. Elle semble trop gentille pour cela. Elle ferme son cahier et applique ses mains contre le sol dans le but de se donner un élan pour se mettre debout. La technique employée est la bonne, mais son application foire et la jeune femme manque de se casser la nuque. D'un geste rapide, Klecr la rattrape avec son bras libre, empêchant un tel malheur de se produire.

"Faites attention. Je ne voudrais pas que vous vous fassiez mal."

Lentement il l'aide à se redresser. Mais même debout il la tient, voulant s'assurer qu'elle est bien solide sur ses pieds. On ne lit point d'inquiétude sur son visage, que de l'amusement. On ne discerne pas de moquerie mesquine, mais un sourire qui ne fait que constater la maladresse de cette fille.

"Voulez-vous aller quelque part ?"

Il demande. Lui ne veut aller nulle part. Il ne veut simplement pas rentrer. Rentrer où ? Là où l'on pense qu'il doit être, c'est à dire loin d'ici. Loin de ce monde et de cette jeune femme.

_________________
Everything is explained by the way you perceive things.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amarth.forum-actif.eu/verto-f23/vayuhq-mijow-hybrid-in-it
Jane Grey

avatar

Féminin Nombre de messages : 487
Collège : Vita
Fiche de Présentation : Fais pas ci, fais pas ça...
Ses RP : Tu n'es pas le bienvenu
Ça roule ma poule
Intrigue : Sartre et les autres
A la piscine
Une soirée inhabituelle


Feuille de personnage
Avancée du Jeu:
0/20  (0/20)

MessageSujet: Re: Tu n'es pas le bienvenu [Libre]   Mar 7 Juin - 18:47


Il la rattrapa. Fermement.

"Faites attention. Je ne voudrais pas que vous vous fassiez mal."
Sa peau était brulante.

Il l'aide à se redresser. Il ne la lâche pas.
Ça perturbe Jane, qui, pour le coup, a l'impression que le sol se dérobe sous ses pieds.
D'habitude on la laisse se casser la tronche, on rigole bien et c'est fini.


"Voulez-vous aller quelque part ?"

Non.
Elle était bien là.
Elle n'avait pas du tout, du tout envie de bouger. Et plus du tout froid, accessoirement.
Elle commençait même à produire sa propre chaleur.
Mais tout ça n'était pas très convenable.

*C'est pour ça que c'est bien. - Quoi ?!!!*

Jane leva les yeux vers son modèle, lui fit un grand sourire.
C'est à ce moment là qu'elle réalisa avec exactitude qu'il était vraiment grand.
Et l'instant d'après, qu'il était vraiment, vraiment près. D'ailleurs, ces cheveux devaient lui chatouiller le coup.
Elle se dégagea doucement, lui pris le bras et répondit en toute franchise :

"Que diriez vous d'un chocolat chaud ?"
*Mais, mais, mais enfin, Jane ! Tu ne connais même pas son nom !*

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amarth.forum-actif.eu/t427-jane
Vayuhq Mijow

avatar

Féminin Nombre de messages : 981
Collège : Verto
Cycle : Deuxième
Fiche de Présentation : Identity
Ses RP :
Folie Matinale [ Avec Miyoki Yuitsu]
Repérage et déception [Avec Awen Shen'nyu]
Jeu : Survivra-t-elle ? [ Avec Morwen Aila, Alice & Awen Shen'nyu]]
Tu n'es pas le bienvenu [Avec Jane Grey]
Un Seuil ? [Avec Silvia Fielding]

Feuille de personnage
Avancée du Jeu:
0/20  (0/20)

MessageSujet: Re: Tu n'es pas le bienvenu [Libre]   Ven 5 Aoû - 20:25

Le fait qu'il la retienne semble la surprendre. Elle le regarde avec des yeux ronds, comme si elle s'était attendue à ce qu'il la laisse tomber au sol et qu'il la regarder se casser quelque chose. Apparemment ce n'était pas tout le monde qui avait été aimable à son égard il faut croire. Lui-même ne l'était pas avec tout le monde, à commencer avec sa contre-partie. Elle reste un moment à le regarder, oubliant momentanément la question qu'il lui a posé, une dizaine de secondes plus tôt. Elle l'observe comme si ses yeux le découvraient à nouveau, comme s'ils le voyaient sans le filtre de l'artiste. Puis, elle se dégage de lui et attrape son bras, lui proposant un chocolat chaud. N'a-t-elle pas remarqué qu'il était brûlant ? Pas qu'il ait chaud, mais il lui semble que quelqu'un ne proposerait pas une boisson chaude à quelqu'un qui a une température corporelle anormalement élevée. Mais encore, nous sommes en hiver, alors c'est une suggestion qui parait tout à fait raisonnable.

"C'est une bonne idée. Je suppose que vous ne devez pas avoir bien chaud avec cette robe."

Il ne sait pas s'il est sensé se laisser guider jusqu'au lieu approprié, mais Klecr préfère prendre les devants. Prenant le poignet de la jeune femme avec une certaine force, il l'incite à le suivre à travers les quelques rues constituant le Squat, qui à cette heure et température-ci, ne grouille pas allègrement de gens, pour en sortir. Quelques minutes plus tard ils atteignent ce qui ressemble à un petit café, à peu près vide. Klecr invite l'artiste maladroite à passer devant lui et à choisir une table, lâchant son poignet pour la laisser s'exécuter.

_________________
Everything is explained by the way you perceive things.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amarth.forum-actif.eu/verto-f23/vayuhq-mijow-hybrid-in-it
Jane Grey

avatar

Féminin Nombre de messages : 487
Collège : Vita
Fiche de Présentation : Fais pas ci, fais pas ça...
Ses RP : Tu n'es pas le bienvenu
Ça roule ma poule
Intrigue : Sartre et les autres
A la piscine
Une soirée inhabituelle


Feuille de personnage
Avancée du Jeu:
0/20  (0/20)

MessageSujet: Re: Tu n'es pas le bienvenu [Libre]   Mer 31 Aoû - 21:22



"C'est une bonne idée. Je suppose que vous ne devez pas avoir bien chaud avec cette robe."


Il lui attrape le poignet. Ça fait mal.
Ça serre.
Ça brule.
Et il marche vite.
Trop vite.
Jane doit presque courir pour le suivre.
Elle glisse un peu.
Ses pieds sur la neige craquent comme des allumettes.
Elle serre fort son carnet de peur que les pages ne s'échappent.
Il n'y a presque personne.
Il fait déjà sombre...

*Tu ne devrais pas trainer dans les rues mal-famées. Et avec un inconnu ! Qui sait quelles intentions il nourrit à ton égard ? *

La peinture est un peu défraichie.
Il y a une clochette que fait tinter la porte d'entrée.
A l’intérieur, les couleurs sont passées.
Il fait chaud.
C'est bon...
Ça sent bon aussi.
Il n'y a pas grand monde.
On les dévisage vaguement, puis les gens retournent à leurs conversation.

Cela suffit pour remettre les pieds (trempés) de Jane sur le sol.
*Tu vas rester plantée sur le seuil combien de temps ma fille ? Tu as l'intention de prendre racine ?*
Jane s'écarte brusquement, parce qu'Il attend dehors. Il attend qu'elle rentre.
Elle le fait attendre.

Le rouge lui monte aux joues.
Au front.
Au nez.
Au cou.

Elle recule, se cogne contre la table d'à coté, s'excuse d'avoir bousculé un type assis là, avise une table dans un coin et avance, raide comme un piquet et rouge comme une tomate.

Elle oublie de s'assoir.

*Ce sont les domestiques qui restent debout à coté de la table ma fille*
Elle s'assoit.

Elle regarde ses genoux.
Ses pieds.
Elle lève les yeux vers lui.
Dieu merci, elle ne peut pas rougir davantage, sinon il aurait pu deviner ce qui lui passait par la tête.
Se reprendre, vite.


"C'est charmant comme guinguette. Venez-vous souvent par ici ?"

Le ton est détaché et le cœur est ailleurs.
Jane enroule nerveusement une de ses mèches mal coiffées autour de ses doigts tachés d'encre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amarth.forum-actif.eu/t427-jane
Vayuhq Mijow

avatar

Féminin Nombre de messages : 981
Collège : Verto
Cycle : Deuxième
Fiche de Présentation : Identity
Ses RP :
Folie Matinale [ Avec Miyoki Yuitsu]
Repérage et déception [Avec Awen Shen'nyu]
Jeu : Survivra-t-elle ? [ Avec Morwen Aila, Alice & Awen Shen'nyu]]
Tu n'es pas le bienvenu [Avec Jane Grey]
Un Seuil ? [Avec Silvia Fielding]

Feuille de personnage
Avancée du Jeu:
0/20  (0/20)

MessageSujet: Re: Tu n'es pas le bienvenu [Libre]   Dim 18 Sep - 21:59

Elle est raide comme une barre, comme si, sortie du contexte de l'artiste et du modèle, la situation la mettait mal à l'aise. Elle reste un long moment debout dans le vestibule avant de reprendre plus ou moins ses esprits et de se diriger vers une table dans le fond de l'établissement, bousculant involontairement un client déjà assis. Arrivée à destination elle reste encore là plusieurs longues secondes avant de prendre place sur l'une des deux chaises. Klecr sourit et s'installe sur l'autre siège, observant avec amusement la jeune artiste. C'est à cet instant qu'il remarque à quel point son teint est rouge, telle une pivoine. Ses yeux s'écarquillent un instant et son sourire disparaît un instant avant de refaire surface. Il s'amuse de cette jeune fille qui tente de garder contenance en engageant une conversation futile. Au lieu de répondre, ce qui serait inutile parce que concrètement parlant il n'est jamais "venu par ici", il se penche et d'une main force gentiment la jeune fille à tourner son visage vers lui, à le regarder.

"Si je viens ici ou pas ne vous intéresse pas forcément. Laissez-moi vous demander quelque chose de plus intéressant : Quel est votre nom, jeune dame ? Et pourquoi êtes-vous soudainement si mal à l'aise en ma présence ?"

La conversation sera probablement plus profitable et intéressante ains. Et il lui tarde de voir comment elle réagira.

_________________
Everything is explained by the way you perceive things.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amarth.forum-actif.eu/verto-f23/vayuhq-mijow-hybrid-in-it
Jane Grey

avatar

Féminin Nombre de messages : 487
Collège : Vita
Fiche de Présentation : Fais pas ci, fais pas ça...
Ses RP : Tu n'es pas le bienvenu
Ça roule ma poule
Intrigue : Sartre et les autres
A la piscine
Une soirée inhabituelle


Feuille de personnage
Avancée du Jeu:
0/20  (0/20)

MessageSujet: Re: Tu n'es pas le bienvenu [Libre]   Lun 19 Sep - 0:45


Elle voit son sourire disparaitre un moment. A-t-elle fait quelque chose d'inconvenant ? De déplaisant ?

Il se penche vers elle et l’empêche de détourner son visage.

"Si je viens ici ou pas ne vous intéresse pas forcément. Laissez-moi vous demander quelque chose de plus intéressant : Quel est votre nom, jeune dame ? Et pourquoi êtes-vous soudainement si mal à l'aise en ma présence ?"

Jane avait été trop occupée à le regarder pour faire attention à sa voix jusqu'alors.
C'est vrai qu'il est près. Mais il l'était davantage tout à l'heure. Et il faisait froid, tout à l'heure.
Alors elle ne comprends pas pourquoi c'est maintenant qu'elle tremble.

Les yeux de Jane s'ouvrent grands.
Sa bouche s'ouvre aussi.
Se ferme.
S'ouvre.


*Bon, ma fille, quand tu auras fini de te prendre pour un poisson rouge, tu pourras peut être envisager de répondre poliment à la question ?*

La question, oui, bien sur.
Quelle question ?
Sa main est chaude. C'est vrai qu'il fait meilleur ici, mais quand même...
Est ce que c'est normal de toucher les gens comme ça ? Ce n'est pas quelque chose qu'elle ferait spontanément. Poser ses doigts sur quelqu'un. Sur un visage. Sauf celui d'un modèle, bien sur. Donc... si ce n'est pas un comportement qui lui semble normal, à elle, c'est que ça doit être normal en vrai... Les gens normaux font des choses si perturbantes...


Ah, oui.
Pourquoi est-elle mal à l'aise.

Il est comme ceux d'avant. Poli. Distant et avenant à la fois. Ceux d'avant étaient toujours comme ça entre eux. Mais jamais avec Jane. Et surtout, ils ne la touchaient pas.
D'ailleurs, Jane avait appris à s'en tenir éloignée. Ne pas les importuner, surtout. Ne pas seulement leur rappeler qu'elle existe.
Mais Jane a oublié avant.

Est-ce à cause de lui ? Voyons...
Il a bien voulu poser. Il a même voulu garder le dessin... Déjà, ça, c'est surprenant.
Il l'a empêché de se casser la figure. Même ! Il l'a soutenue. Vraiment bizarre.
Il est d'accord pour le chocolat. Ça aussi, c'est louche, mais Jane pense que quelqu'un qui aime le chocolat ne peut pas être une mauvaise personne.
Il connait même des endroits avec du chocolat. Et il l'a laissé choisir ou s'assoir...

Comment elle se souvient de tout ça, au fait ?
En tout cas, il n'y a pas de quoi fouetter un chat.
Non pas qu'il faille fouetter les chats, d'ailleurs, ni dans ces circonstance ni dans d'autres.
C'est joli, un chat. Très agréable à dessiner. Avec de l'entrainement, on peut même les croquer d'un seul trait.

Elle a encore perdu le fil pour se dissoudre dans ses pensées.
Il y avait une question. Si Jane n'y répond pas tout de suite elle aura vraiment l'air anormale.
Personne ne doit savoir qu'elle est folle.
Il fait chaud et froid en même temps. C'est déroutant. Elle continue d'entortiller maladroitement ses cheveux.

Plante son regard droit dans les yeux de son interlocuteur.

"Vraiment, je ne sais pas..."
Elle sourit, comme pour s'excuser.
"Je suis désolée de ne pouvoir satisfaire votre question. Je n'en ai pas là moindre idée.
Je me sens un peu bizarre, c'est tout."

Elle lui sourit de nouveau.

*Tsss... Crois-tu réellement qu'il s'agit là d'une réponse correcte ? D'ailleurs, tu ne t'es même pas présentée. On ne pourra jamais rien faire de toi. A la place de ce garçon je te laisserai en plan immédiatement. Ce ne serait pas plus mal d'ailleurs, on ne sait toujours pas ce qu'il te veut.*

L’inquiétude traverse rapidement le visage de Jane. Elle n'a pas vraiment envie qu'il parte.
Il faudrait faire quelque chose de normal pour avoir l'air saine d'esprit. Un geste convenu... Une sorte de convention sociale.
Oh. Bien sur.
Comment a-t-elle pu ne pas y penser plus tôt ?

Jane pose ses doigts sur la joue de son interlocuteur. Ça la gène un peu, mais puisque c'est le genre de truc que les gens normaux font...

"Je suis Jane. Et vous, qui êtes vous ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amarth.forum-actif.eu/t427-jane
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tu n'es pas le bienvenu [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tu n'es pas le bienvenu [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Ville Libre de Mévry
» [Blabla] Presse Libre - Ecrivez votre commentaire!
» OU SE TROUVE LE BOUTON LIBRE CREDIT SUR JEUTEL?
» Houston ? Nous avons un problème (pv libre)
» le québec libre!!!
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Amarth, votre destinée :: La Ville :: Le Squat-