AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Cassandre I

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Clotho
La Fileuse du Temps, Moire de Cosmos
avatar

Féminin Nombre de messages : 45

MessageSujet: Cassandre I   Dim 8 Mai - 8:11

    Ce jour est encore arrivé. Toi, premier cycle, tu te diriges encore vers la Salle du Jeu, pour la énième fois, pour jouer encore et encore à amasser des points sans jamais progresser. Clotho est là, silencieuse, au fond de la salle, face à la chaise noire. Elle t'attend.
    Lorsque tu entres, elle ne dit mot. Depuis le début, elle ne t'a jamais dit un mot. Elle te regarde de ses yeux dorés et froids. Elle attend juste que tu fermes les yeux.

    Tu as fermé les yeux. Tu sombres dans le Vide. Lorsque, enfin, tu sens de nouveau le sol sous tes pieds, tu les rouvres. Et tu découvres exactement la même pièce, la Salle du Jeu. Mais Clotho n'est plus là.

    A toi de Jouer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amarth.forum-actif.eu
Cassandre

avatar

Féminin Nombre de messages : 28
Collège : Cosmos

Feuille de personnage
Avancée du Jeu:
206/206  (206/206)

MessageSujet: Re: Cassandre I   Dim 8 Mai - 13:46

    Le matin est toujours un moment mitigé pour Cassandre. C’est le moment où elle se réveille et quitte le monde des cauchemars dans lequel elle plonge chaque nuit, mais c’est aussi le moment où elle se rend compte que cette nuit n’a servi à rien, et qu’elle est encore fatiguée. Bref, Cassandre n’aimait pas le matin, le réveil. Et pourtant il fallait bien, alors avec un peu de courage elle parvenait à se soulever et à sortir de son lit. Elle parvenait à s’habiller et à faire quelques pas. Une nouvelle journée qui commence, comme toujours… Quoique. Il y avait un mot. Cassandre n’en avait pas besoin de plus, elle savait ce que c’était. Aujourd’hui elle allait rompre la monotonie et se distraire un peu.

    Elle venait d’être convié au Jeu.

    Alors elle devait aller au cirque.

    Elle l’avait fait tellement de fois que ses pas finissaient par la consuire automatiquement. Et en même temps, alors qu’elle avançait, les membres encore plein de sommeil et les yeux rempli de ses cauchemars, elle se demandait ce que les Moires avaient encore inventé. Pour avoir participé au Jeu de nombreuses fois durant les six années qu’elle a passé à Amarth, elle savait qu’on ne pouvait pas deviner ce qui se passait dans l’esprit des Moires. Elle avait déjà essayer mais à chaque fois qu’elle entrait dans la salle et qu’elle fermait les yeux, ce qui se déroulait ne correspondait jamais à ce qu’elle avait imaginé.

    Cela ne servait à rien, alors autant ne pas trop se poser de question. Mais c’était plus fort qu’elle, tout le monde devait faire ça, tout le monde se questionnait… Mais personne ne savait jamais. Cassandre espérait juste que Clotho ne serait pas trop… imaginative aujourd’hui. Mais c’était sans doute peine perdue : les Moires n’avaient pas de l’imagination, elles étaient juste l’essence même des illusions. Elles n’avaient sans doute pas besoin de réfléchir, tous ces scénarios leur venaient sans doute tout seul. Comme ce devait être amusant d’être une Moire.

    Elle arriva au Cirque, elle poussa la porte. C’était devenue une habitude mais elle gardait toujours au creux de son ventre cette appréhension, cette petite angoisse excitée. D’un certain coté elle n’avait pas vraiment envie d’être là, mais d’un autre elle voulait vraiment voir dans quelle situation elle allait se trouver.

    Clotho était là, comme toujours. Et comme toujours elle la regarda s’asseoir sur la chaise, en face d’elle. Et comme toujours elle ne parlait pas. Alors Cassandre, voyant que ce jour ne dérogerait pas à la règle respira une grande bouffée d’air et ferma les yeux. Et c’est le sentiment d’arrachement totalement normal. On flotte dans le vide, on n’est plus rien… Puis soudain de nouveau on ressent le matériel tout autour de soi. C’était terminé et l’illusion était en place.

    Alors Cassandre ouvrit les yeux.

    Les referma…

    Et les rouvrit.

    Sans comprendre. Elle était exactement au même endroit, elle était elle, Cassandre. Rien n’avait changé hormis le fait que Clotho ne soit plus là. Bon, que devait-elle faire ? Doucement Cassandre se leva de sa chaise, la pièce était vraiment en tout point la même que lorsqu’elle avait fermé les yeux. Pourtant tout cela devait être une illusion, elle s’était sentit basculer.

    Elle fit le tour de la pièce, en essayant de repérer quelque chose qui n’aurait pas du être là, mais tout était parfaitement parfait, tout à sa place et rien d’inhabituel. Cassandre se pasa une main dans les cheveux…

    - Qu’est-ce qu’ils ont été encore inventer, marmonna-t-elle.

    Elle avait la même voix que d’habitude, le même corps… Non, elle était vraiment elle. Qu’est-ce que Clotho a bien pu lui réserver ? Elle avança prudemment jusqu’à la porte et posa sa main dessus, sans savoir si elle devait l’ouvrir ou rester à l’intérieur. Finalement elle poussa la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clotho
La Fileuse du Temps, Moire de Cosmos
avatar

Féminin Nombre de messages : 45

MessageSujet: Re: Cassandre I   Dim 8 Mai - 15:17

    Te voici en dehors de la Salle du Jeu. Le couloir est vide. En dehors des bâtiments Sud, l'illusion n'existe pas : il n'y a que le Vide . L'école est vide. Il n'y a que toi. Que faire ?

    "Trouve le lieu. Tu as droit à cinq essais."

    Comme d'habitude, tu entends la voix de Clotho dans ta tête. Elle perd son temps avec toi, pauvre premier cycle.

    A toi de Jouer.

| Premier objectif :
Trouver "le" lieu parmi tous ceux du Sud du domaine. Tu as 5 messages pour le trouver, avec une seule possibilité de lieu par message. Ton personnage doit se rendre à ce lieu pour savoir si c'est le bon.
Défaite : -20 points.
Réussite : +10 points (si lieu trouvé au premier tour).
+8 points (si lieu trouvé au second tour).
+6 points (si lieu trouvé au troisième tour).
+4 points (si lieu trouvé au quatrième tour).
+2 points (si lieu trouvé au cinquième tour). |
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amarth.forum-actif.eu
Cassandre

avatar

Féminin Nombre de messages : 28
Collège : Cosmos

Feuille de personnage
Avancée du Jeu:
206/206  (206/206)

MessageSujet: Re: Cassandre I   Mar 10 Mai - 7:42

    Voilà, la porte s’était ouverte. S’était-elle vraiment attendue à un changement de décor absolu ? Elle ne savait pas vraiment… Mais ce dont elle se rendait compte maintenant c’était que les Moires ne se l’était pas joué environnements féériques… Lorsqu’elle sortit du couloir, elle ne vit rien d’autre que le Vide, un immense, un grand vide. C’était extrêmement dérangeant… Mais il fallait bien faire avec.

    Elle se tourna et aperçut que, en réalité, non tout n’était pas que vide autour d’elle. Dans ce décor subsistaient tout de même quelques bâtiments. Ceux du Sud. Bon, c’était déjà ça de pris. Cassandre eut à peine le temps de faire quelques pas vers les sus-mentionnés bâtiments qu’elle entendit une voix dans sa tête. Si elle n’avait été qu’une jeunette, novice dans le Jeu, elle aurait certainement été surprise, mais dorénavant, elle était habitué. Clotho lui donnait ses instructions.

    Voilà autre chose, elle devait se rendre dans un de ces lieux… Cassandre énuméra dans son esprit les différents endroits qui se trouvaient dans les bâtiments Sud. Elle n’avait que cinq chances, elle devait se concentrer. Où irait-elle, instinctivement… Dans sa chambre, pour se reposer. Mais Clotho ne devait pas penser de la même manière qu’elle. Les salles de bains ? Hmm… Une moire avait-elle besoin de se laver ? Pas certain… Il y avait aussi le réfectoire.

    Cassandre se décida pour le réfectoire, après tout cet endroit était toujours bondé et ce serait vraiment une étrange expérience de s’y rendre alors qu’il serait vidé de toute âme. Après une petite réflexion, la première cycle se dit que c’était une idée que pourrait avoir les Moires. Au pire, il lui restrait quatre chances… Elle se mit donc en route pour le réfectoire.

    Marcher dans le vide, entourée de vide, est une chose des plus étonnantes. Cassandre voyait les bâtiments se rapprocher mais il lui semblait qu’il n’y avait pas vraiment de temps. Elle ne sentait pas ses pieds bouger, c’est comme si elle glissait là où son esprit voulait l’emmener. Très spécial. Quand elle arriva devant les bâtiments, elle poussa des portes, glissa le long des couloirs.

    Il n’y avait vraiment personne, tout était désert, et Cassandre arriva rapidement jusqu’au lieu qu’elle avait choisi. Il n’y avait aucun bruit, aucun mouvement tout comme si ses sens s’étaient tous éteints. Et plus cela s’éternisait, moins elle appréciait. Elle était dans cette pièce, qu’allait lui répondre la Moire, qu’allait-il se passer ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clotho
La Fileuse du Temps, Moire de Cosmos
avatar

Féminin Nombre de messages : 45

MessageSujet: Re: Cassandre I   Mar 10 Mai - 17:07

    Rien ne se passe. Essaye encore. Si tu trouves, cette fois-ci, tu gagneras 8 points.

    A toi de Jouer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amarth.forum-actif.eu
Cassandre

avatar

Féminin Nombre de messages : 28
Collège : Cosmos

Feuille de personnage
Avancée du Jeu:
206/206  (206/206)

MessageSujet: Re: Cassandre I   Ven 13 Mai - 22:33

    Bon, si ce n’était pas le réfectoire, quel pouvait bien être ce lieu qu’elle devait absolument trouver ? Cassandre n’avait jamais été très douée pour les devinette. Elle savait bien obéir à des ordres directs mais le reste… Son iniative était plutôt réduite. Bon, Cassandre tente de se creuser un peu la cervelle histoire de faire bonne mesure. Elle n’avait pas trente six milles solutions, les bâtiments Sud ne regorgeaient pas de pièces secrètes et autres étrangetés de ce genre.

    Cassandre décida de se rendre au Grand Salon, là où tous les élèves se retrouvaient. Etait-ce son coté « je-veux-absolument-avoir-une-personne-humaine-à-coté-de-moi » qui la consuisait à ces choix ? Elle n’en savait rien, mais dans tout les cas, elle avait décidé. Elle irait au Grand Salon et ce n’était pas le genre de fille à revenir sur sa décision, en tout cas pas dans le Jeu. Instinct de survie oblige…

    Elle se déplaçait encore comme dans un rêve, et tout ce Vide autour d’elle… Elle ressentait toujours normalement le désir de le manipuler, de le transformer. Mais peut être que le Jeu, que l’Illusion l’empêchait de vouloir user de ce pouvoir addictif. Amusant qu’elle ne s’en rende compte que maintenant.

    - J’y suis, marmonna finalement Cassandre quand elle arriva dans le Grand Salon comme pour avertir la Moire.

    Précaution inutile, Clotho n’avait nul besoin d’avertissement. Les Moires savaient toujours tout, sans exception
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clotho
La Fileuse du Temps, Moire de Cosmos
avatar

Féminin Nombre de messages : 45

MessageSujet: Re: Cassandre I   Sam 14 Mai - 6:55

    Le Grand Salon, normalement tellement agité et remplis d'élèves divers et variés, criant et riant, se gênant mutuellement dans un espace un peu trop petit pour tant de gens, est totalement vide. Tu es encore bien loin du lieu de rendez-vous. En vérité, tu ne cesses de t'éloigner.

    A toi de Jouer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amarth.forum-actif.eu
Cassandre

avatar

Féminin Nombre de messages : 28
Collège : Cosmos

Feuille de personnage
Avancée du Jeu:
206/206  (206/206)

MessageSujet: Re: Cassandre I   Mar 7 Juin - 6:40

    Bon, ce n’était toujours pas là… Et il semblait à Cassandre que la Moire s’amusait du spectacle qu’elle pouvait offrir à déambuler dans un collège vide à la recherche du Lieu. Du bon Lieu. Si le Jeu était l’unique amusement de Cassandre dans la routine monotone de sa vie au collège, il devait être aussi le loisir principale des Moires. Pendant une brève seconde, Cassandre voulut s’imaginer à la place de ces entités, être au dessus de tout devait procurer un étrange plaisir, une bouffée de puissance incroyable. Sans compter tous ces gosses qui tremblaient rien qu’à l’idée de vous rencontrer… Le rêve pour Cassandre, mais les Moires avaient-elles seulement un esprit ? Une conscience ? Autant qu’elle se rappelait elle n’avait jamais entendu une Moire parler autrement que par la biais de l’Illusion du Jeu.

    En fait, ce devait être assez ennuyant ce surplus de pouvoir… Il n’y avait plus d’excitation quand on est certain de toujours avoir raison, de toujours tout dominer. Cassandre secoua la tête, il lui restait encore trois choix à en croire Clotho. Et même si croire une Voix pouvait être assez dur, elle avait suffisamment d’expérience pour savoir que ne pas écouter les directions d’une Moire était catastrophique.

    Elle tourna les talons, ce n’était pas là… Alors pourquoi pas revenir à son idée de base et se précipiter dans sa chambre ? Et même si ce n’était là le bon Lieu, il lui restarait toujours deux autres chances. Elle se mit donc en marche et arriva devant la porte de sa chambre sans grande peine, pourtant elle aurait cru trouver des obstacles sur son chemin, mais non. Aujourd’hui c’était détente, cool… Mais Cassandre aurait presque préféré trouver des pièges ou autres choses de ce genre sur sa route. Elle détestait ce silence, ça lui rappelait un peu trop ses cauchemars.

    Bon, fallait que ça se termine. Et vite.

    Elle ouvrit la porte, sans commentaire. Où se trouvait Clotho ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clotho
La Fileuse du Temps, Moire de Cosmos
avatar

Féminin Nombre de messages : 45

MessageSujet: Re: Cassandre I   Mar 7 Juin - 16:30

    Tu es arrivée au bon lieu, tu as gagné 6 points.

    Tu t'avances dans la pièce et découvres ton lit, ce lit dans lequel tu dors depuis plusieurs années. Et effectivement, tu y dors. Tu peux observer ton propre corps allongé sur ton propre lit, endormi, innocent. Tu t'observes, tu l'observes. Vous êtes les mêmes. Tu te demandes pourquoi je t'ai amenée face à cet alter ego.
    C'est bien simple : tu dois tuer cet autre toi. Ici et maintenant, avant de te réveiller.

    A toi de Jouer.


Points : (Un seul tour.)
+20 si tu la tues.
-20 si tu ne la tues pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amarth.forum-actif.eu
Cassandre

avatar

Féminin Nombre de messages : 28
Collège : Cosmos

Feuille de personnage
Avancée du Jeu:
206/206  (206/206)

MessageSujet: Re: Cassandre I   Jeu 1 Sep - 12:22

    Du premier coup d’œil, elle sut qu’elle était arrivée. Il y avait quelque chose qui clochait. Quelque chose d’évident. Sa chambre était bien la même, comme toujours, en plusieurs années elle n’avait pas changé, et dans l’Illusion, elle était en tout point identique à ce que connaissait Cassandre. Le lit, la petite table… Tout, même le papier peint légèrement déchiré à l’endroit où Cassandre avait un jour lancé ses ciseaux.

    Le truc qui clochait, c’était plutôt l’intru qu’il y avait dans la chambre. L’intruse, devrait-on dire, quoique Cassandre se demandait si elle pouvait bel et bien considérer l’apparition comme une vraie intruse étant donné qu’il s’agissait… d’elle-même. Elle fronçait les sourcils et se gratta le haut de la tête, se pinça aussi, histoire de vérifier elle était bien là et non pas sur le lit. On ne savait jamais. Les Moires pouvaient très bien la faire sortir de son corps ou on ne sait quelle autres sorcellerie. C’était bien là le problème.

    Que devait-elle faire ? La réponse arriva très bientôt. C’était évident… Sauf que Cassandre hésitait légèrement. Six années l’avaient habituée à obéir à la Moire, coûte que coûte. Tuer ou trahir, ce n’était pas si compliqué. Après tout elle le savait fort bien, elle était dans une illusion. Mais se tuer soi même… Techniquement, même dans l’illusion, elle ne souffrirait pas, puisque ce n’était pas vraiment elle qu’elle devait tuer, mais son double, elle bis, Cassandre’.

    Assez cogité, maintenant il fallait agir. Pas d’hésitation. Un leitmotive : obéir à la Moire. Une certitude : tout ceci n’était qu’une Illusion. Un désir : en finir au plus vite. Ses yeux noirs cherchait quelque chose dans la pièce qui lui permettrait de tuer celle qui était couchée sur le lit. Le problème c’est que Cassandre ne dort pas avec une batterie de couteau de cuisine dans sa chambre -même si parfois elle aimerait bien, on ne sait jamais ce qui peut arriver-. Elle n’avait rien ici qui pourrait l’aider à se débrouiller dans sa mission. Mission-suicide en quelque sorte… Mais ce n’était certes pas le moment de faire de l’esprit.

    Elle s’avança vers la Cassandre bis, doucement, au cas où celle-ci décidait de se réveiller. Elle n’avait vraiment pas envie de se retrouver aux prises avec elle-même. Elles seraient à force égale et avec le même esprit un peu tordu. Bref, elle ne s’en sortirait plus. Autant régler tout ça alors que la demoiselle était encore endormie. Le silence qui régnait dans la pièce lui embrumait le cerveau, ou alors c’était bel et bien l’idée de se tuer elle-même qui la tracassait véritablement. Alors qu’elle entendait la respiration de « l’autre », qui soit dit en passant, calquait exactement sa propre respiration du moment, une idée lui vient. Elle aurait du y penser avant… Maintenant qu’elle le savait, elle trouvait cela évident.

    Elle se saisit doucement de l’oreiller sur lequel la tête de Cassandre’ reposait. Très lentement pour ne pas réveiller son homonyme. Quand elle l’eut bien entre les mains, elle respira un grand coup et recouvrit brusquement le visage de Cassandre bis en appuyant très fort histoire de bien couper sa respiration. Et très longtemps aussi. Pour bien faire les chose, elle regardait ce qu’elle faisait, elle s’agrippait si fermement à l’oreiller que ses ongles entrait dans le tissu. Elle pourrait rester comme cela longtemps… Elle ne savait pas si l’autre Cassandre était morte où si elle était juste encore endormie… Peut être l’air passait-il encore ? Elle appuya un peu plus. C’était une étrange sensation que de sentir son propre visage sous le tissu et la mousse. Mais on si habituait assez vite en réalité.

    Elle attendait. Elle ne savait pas vraiment ce qu’elle attendait mais elle ne voulait pas desserrer sa prise avant que quelque chose ne se passe. « Quelque chose »… N’importe quoi. La voix de la Moire, un mouvement de Cassandre’, sa propre fatigue peut être. Mais dans cette illusion, pouvait-elle être fatiguée
    ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clotho
La Fileuse du Temps, Moire de Cosmos
avatar

Féminin Nombre de messages : 45

MessageSujet: Re: Cassandre I   Jeu 1 Sep - 13:04

    Cassandre se réveille. Pas toi, non, le corps sous tes yeux. Elle se réveille mais suffoque déjà. Elle fait des soubresauts, tremble violemment avant de finalement réussir à lever les bras pour attraper les tiens. Elle essaye de se libérer. Mais ses forces sont déjà fortement diminuées et tu ne lâches pas ta prise. Finalement, les deux bras perdent toute force et retombent sur le lit, immobile.
    Cassandre est morte et tu ouvres les yeux.

    Te revoici dans la salle du Jeu, seule, les mains encore crispées. Clotho est partie sans un mot, sans un bruit. Elle t'a juste offert une image, une simple image. Celle du visage de ton cadavre.


+26 points.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amarth.forum-actif.eu
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cassandre I   

Revenir en haut Aller en bas
 

Cassandre I

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Amarth, votre destinée :: Le Jeu du Cirque :: Le Cirque :: La Réserve-