AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ornythorinque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Ornythorinque   Dim 12 Sep - 11:25

J’étais arrivé hier soir assez tard dans la nuit et, fatigué, était directement parti me coucher. On m’avait visiblement donné quelques informations et instructions à mon arrivée en ce lieu… mais je dois avouer ne pas avoir vraiment écouté (note personnelle : quelque soit son état faire en sorte de se rappeler des directives de ceux qui nous accueillent lorsqu’on se téléporte par mégarde dans un monde étrange après avoir rencontré une bouboule non-euclidienne !). Je me réveillai avec difficulté, tirai mes rideaux, restai quelques secondes planté devant ma fenêtre à rien faire. Le soleil était déjà haut. Une horloge (quelle écriture étrange) 16h !!! Déjà !

Je remettais les mêmes vêtements qu’hier… bien obligé. A quand remonte ma dernière douche ? Ah oui hier matin… Je semble encore approchable, autant sortir et essayer de trouver quelqu’un qui pourrait m’aider, m’éclairer un peu plus sur les us coutumes locales et… d’ailleurs comment se fait-il que le comprenne leur langage?.. On va dire que ça fera partie de ce qu’on m’expliquera, je vais pas cracher sur une telle capacité.

Je sorti de ma chambre, que visiblement je partageais avec trois autres personnes, et commençais à errer dans ce dédale de couloirs. Plusieurs jeunes gens aux allures d’étudiants déambulaient un peu dans tous les sens… Bien tâchons de nous intégrer !

Je me postais donc au centre de ce qui me semblait être l’artère principale du bâtiment et m’adossais contre un mur. Croisant les bras je m’efforçais de prendre un air mystérieux, ténébreux et pensif (certes mon uniforme plein de terre et mes cheveux en bataille au milieu desquels il restait encore quelques brins d’herbes de la veille n’était pas vraiment à mon avantage…). J’observais avec attention chaque composant de la masse plus ou moins que compacte que j’avais en face de moi. Dès que j’eus repéré une personne qui semblait se déplacer seule et qu’une bonne partie de la foule était regroupée d’un même côté du couloir, je me précipitai au centre de l’artère et étendant fièrement mon bras vers masse mouvante (sans vraiment pointer quelque chose ou quelqu’un de précis au cas où la personne seule préfère le rester…) et lançai de la voix forte, grave et assurée que j’avais travaillée toute l’année dernière :


-« Eh toi là-bas, tu m’as l’air intéressant ! Ca te dirait qu’on sympathise ? »

Essayons de rester simple, mieux vaut passer pour un idiot que pour quelqu’un d’irrespectueux ou de condescendant...


[HRP] ce n'est peut être pas le lieu le plus approprié mais c'est ce qui s'en rapproche le plus (j'allais pas demander la création d'un lieu "couloir" non plus...)
Revenir en haut Aller en bas
Kahan Yû

avatar

Féminin Nombre de messages : 53

Feuille de personnage
Avancée du Jeu:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Ornythorinque   Dim 19 Sep - 18:37

*Aujourd'hui est un mauvais jour.* La pluie battante n'est pas la raison qui pousse Yû à penser ça. D'ailleurs, elle le calme plutôt. Non, la raison est la suivante : Yû n'a pas réussi à apercevoir Gabriel, ce matin. Il est pourtant passé près du pavillon des Sans-Cycles à la même heure que d'habitude. Mais il ne l'a pas vu. Ça ne le rend pas vraiment triste ou déçu, mais il prend cet événement comme une sorte de défaite. Une chose de plus qu'il ne contrôle pas et cela l'ennui grandement.

Pour ne pas trop y penser, Yû décide de prendre un petit bain de foule dans le Grand Salon. Il y a toujours du monde là-bas, à cette heure-ci. Dans le couloir, il y a du monde comme prévu, mais ça ne fait qu'exaspérer Yû. Il y a vraiment trop de monde et ce sont tous des élèves. Autrement dit, aucun intérêt. Ils sont tous plus niais les uns que les autres et n'ont aucun talent pour le sexe. Sans compter que leur croissance inachevée les prive totalement de charme. S'il y avais eu des professeurs ou des surveillants, ça aurait été différent. Sans même bouger le petit doigt, Yû aurait réussi à en attirer au moins un pour passer la nuit avec. Mais cette foule grouillante d'adolescents naïfs et inexpérimentés ne serait bonne qu'à être jetée en pâture à un groupe de moines shintoïstes affamés.

Cette absence totale de virilité autour de lui fait dériver sa pensée vers d'autres inspirations. Le visage de l'infirmier envahit alors son esprit. Le premier visage qu'il ait vu dans ce monde insensé.
Plongé dans ses fantasmes, Yû s'arrête peu à peu. Sans même s'en rendre compte, il longe le couloir, à l'opposé des autres élèves.


*Quand donc aurai-je l'occasion de devenir l'amant de Ren. Je pourrai peut-être demandé de l'aide à Hikaru. Il n'est pas généreux par nature mais je suis sûr qu'il serait près à faire un effort si je lui proposais mon corps en échange...*

Stoppant d'un coup ses vagabondages lubriques, un élève venait d'arrêter Yû d'une drôle de façon. Il s'était mis en plein sur son chemin en lançant une phrase qui avait échappé à l'oreille de Yû.

*Tiens tiens... Qu'avons-nous là ? Une petite souris s'est perdue, on dirait.
Qu'est-ce qu'il viens de dire au fait ?
Bah... peu importe.
Il a vraiment l'air bête. Enfin ça ne veut rien dire.
Il est plutôt grand, dis-donc. Je me demande quelle taille il peut bien mesurer.
Et puis qu'est-ce qu'il a à me sourire comme ça ? On dirait un attardé.
Heureusement pour lui qu'il n'est pas trop mal foutu, c'est déjà un bon point.
Je devrais peut-être dire quelque chose... il n'a pas l'air de vouloir bouger...*


Dévisageant l'inconnu d'un air plus que méprisant, Yû commence à parler.

"On se connait ?"

*C'est un peu bidon, comme manière d'engager la conversation mais sinon je risque de rester ici des heures...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amarth.forum-actif.eu/fiches-personnelles-f67/kahan-yu-t3
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ornythorinque   Lun 20 Sep - 18:51

Bon, bon, bon… Qui va réagir en premier ? Ah ! Lui là ! Il s’est arrêté… Il est plutôt petit, un enfant ? Ce serait parfait ! Quoique vu la façon dont il me toise il a tout de suite l’air moins sympa... Essayons d’avoir l’air plus avenant, allez un beau sourire !... Il n’a pas l’air de vouloir engager la conversation, et j’ai, de mon côté, visiblement, plutôt l’air déconcertant.
Ca commence à devenir gênant, tout le monde nous fixe. Et… Quel est ce regard à la fois méprisant et libidineux ?! Peut-être devrais-je rajouter quelque chose…


"On se connait ?"

Ah non, pas la peine en fait.
Premier contact établi, parfait ! Bien, reprenons une position plus… normale.
La masse recommençait lentement à se déplacer.
J’espère qu’il va pouvoir m’éclairer, il semblait plutôt hagard… Enfin c’est déjà pas mal. Tiens ! Il est pied nu, que pouvons nous en déduire ?... Ouh là ! Il a l’air de s’impatienter…


« Non pas encore. »

Je disais ces mots, tournant la tête légèrement vers la gauche, avec une sensible précipitation et ce qui pourrait ressembler à la fierté d’un benêt qui s’est trouvé un compagnon de jeu. Je me remis à le fixer et embraiyait tout en portant ma main droite au haut de ma nuque (restons dans le clichés) :

« Je suis nouveau et je sais pas vraiment comment ça marche ici… Tu pourrais pas m’aider s’il te plaît ? »

A ces mots je vis mon interlocuteur me dévisager plus intensément, ce qui manifestement signifiait, à quelques choses près : « mais c’est quoi ce truc vaguement anthropomorphique aux capacités cognitives d’une huître mazoutée ??? ».
Il a quand même l’air un peu malsain… Surtout pour quelqu’un de son âge, malgré son expression je ne lui donnerais pas plus de 15 ans.
Enfin je peux décemment pas le quitter après avoir engagé une conversation de cette manière… Et puis il pourrait se révéler plus intéressant qu’il n’y paraît. Ca me plairait bien de devenir le guide spirituel de quelqu’un, je suis sûr que je ferais fureur avec les modes de pensées terrestres !
Sur ce gardons quand même nos distances.
La foule ne faisait même plus attention à nous et nous encerclait, tels des murs mouvants et opaques… Ca me rappelle de mauvais souvenirs…
Revenir en haut Aller en bas
Kahan Yû

avatar

Féminin Nombre de messages : 53

Feuille de personnage
Avancée du Jeu:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Ornythorinque   Ven 8 Oct - 22:41

Yû n'arrête pas de fixer l'étrange être qu'il a sous les yeux. Cette andouille lui demande de l'aide sans même se presenter.

*Il a beau être idiot, il est plutôt bien foutu... Je devrais pouvoir en tirer quelque chose. Mais pour ne pas paraître trop direct, autant commencer par un peu de douceur...*

"C'est bien mais c'est quoi, ton nom ?
Et puis je ne suis pas là depuis très longtemps non plus. Je sais pas trop en quoi je te serais utile. M'enfin... t'as pas l'air bien malin. Je veux bien t'aider mais ce ne sera pas gratuit."


Yû marque une petite pause, histoire de laisser à son interlocuteur le temps d'encaisser sa réponse cassante.
Mais n'y tenant plus :

"D'ailleurs, à ce propos, j'ai une autre question : t'es puceau ?
Je veux dire, est-ce que t'as déjà couché avec un homme ?
Parce que l'argent ne m'intéresse absolument pas. Et je ne suis pas du genre à me faire payer par des services qui, de toute façon, me seraient totalement inutiles. Tu me paieras avec ton corps. Et, à l'évidence, ce serait plus pratique si tu avais déjà un peu d'expérience en la matière.
Dans le pire des cas, je pourrais t'apprendre. Tu as un corps assez intéressant pour que je m'attarde à t'initier au sexe.
Qu'est-ce que t'en dis ? Tu veux toujours de mon aide ?"


*J'y suis peut-être allé un peu fort. Mais, après tout, s'il accepte, j'aurai fait d'une pierre deux coups : j'aurais gagné du temps et un nouveau jouet. Et s'il refuse, j'aurais au moins réussi à vite m'en débarrasser.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amarth.forum-actif.eu/fiches-personnelles-f67/kahan-yu-t3
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ornythorinque   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ornythorinque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Amarth, votre destinée :: Le Sud du Domaine - Le Pavillon des Elèves :: Grand Salon-