AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dans le sang et les larmes...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kahan Yû

avatar

Féminin Nombre de messages : 53

Feuille de personnage
Avancée du Jeu:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Dans le sang et les larmes...   Ven 10 Sep - 22:12

Ce matin-là, Eve se réveille toute heureuse et toute excitée. C’est un 14 juillet alors il y a de quoi ! Elle va pouvoir se coucher plus tard que d’habitude car elle va voir le feu d’artifice avec ses parents.
Comme c’est un dimanche, elle va à la messe. Eve aime beaucoup tout ce qui se rapporte à la religion et à Dieu. Elle est très croyante. Elle n’est pas une sainte, elle fait beaucoup de bêtises, comme les enfants de son âge. Mais à la différence de ceux-ci, elle va se confesser dès qu’elle pense avoir fait quelque chose de mal. Pendant la cérémonie, elle écoute attentivement, elle comprend tout. Elle lit même la prière universelle. Elle a toujours peur de se tromper mais elle lit très bien.
Quand arrive l’heure de midi, sa mère l’envoie chercher le pain. Eve est sa "grande" : elle a déjà dix ans et demi. Lorsqu’elle arrive à la boulangerie, Eve demande toute fière ses deux baguettes et compte bien la monnaie que lui rend la vendeuse, car elle sait très bien compter. D’ailleurs, elle vient de sauter une classe. Des fois, on lui donne un ou deux ans de plus que son âge. Elle grandit un peu plus vite que les autres mais ça ne dérange pas ses parents : ils sont fiers de leur "grande".
Lorsqu’elle sonne à la porte avec ses deux baguettes sous le bras, sa mère l’accueille en la félicitant. Encore une fois. Comme si c’était un exploit.
Ce midi, le menu est poulet et pommes dauphines. Eve arbore un sourire depuis le matin qui s’élargit encore lorsque le plat arrive : elle adore les pommes dauphines. Sa mère a même fait une tarte au citron pour le dessert : le dessert préféré de sa "grande". Le repas se passe dans la joie et la bonne humeur, comme à chaque fois, sans oublier le bénédicité.
Après avoir mangé, Eve aide sa mère à débarrasser la table et à faire la vaisselle. Elle se lave bien les dents et se dépêche d’aller dans sa chambre pour dessiner à son bureau. Elle dessine des sourires, des sourires, et encore des sourires. Des sourires qui n’en finissent plus. Elle est pressée d’être à ce soir et de voir les feux d’artifice. Alors elle en dessine de toutes les couleurs. Sa feuille ressemble à un tourbillon rose, bleu, vert, violet, rouge… Elle dessine des feux d’artifice jusqu’au soir. Elle ne s’arrête que pour aller manger.
A ce repas-ci, elle mange une tarte aux poireaux. Elle adore ça aussi. Elle termine par un yaourt et direction le champ où auront lieu les feux d’artifice.

A côté du champ, il y a plein de stands. Il y a aussi beaucoup de musique. Le vrai spectacle ne commence que dans une heure alors Eve va faire le tour des stands avec sa mère pendant que son père discute avec un ami qu’il vient de croiser. Il y a vraiment de tout : des bijoux, des beignets, des jeux pour enfants, des petits spectacles… et il y a même un petit cirque ! Eve veut essayer le rouleau américain alors sa mère donne un euro à l’un des deux garçons qui s’occupent du stand. Ils semblent avoir entre quinze et dix-sept ans et cependant, ils sont très responsables et s’occupent bien des enfants ; c’est le plus âgé qui aide Eve. Elle s’amuse bien et rit beaucoup, ce qui rend sa mère tout aussi souriante.
C’est enfin l’heure des feux d’artifice. Eve et sa mère mettent du temps à rejoindre son père. Au moment où elles le trouvent enfin, il y a déjà beaucoup de monde attroupé et il ne reste plus de place devant. Eve repère une petite butte de terre un peu plus loin et demande à sa mère si elle peut y aller car elle est trop petite pour bien voir de là où ils sont. Sa mère l’y autorise à condition qu’elle revienne tout de suite une fois le spectacle fini et qu’elle ne bouge pas de cette place. Eve se dépêche de rejoindre la butte avant que ça ne commence. Une ou deux minutes à peine après le début du feu d’artifice, Eve aperçoit les deux garçons du stand de cirque et leur fait signe de la main. Ils la rejoignent pour lui dire qu’ils ont trouvé un endroit d’où mieux voir les fusées, tout aussi souriants que s’ils avaient trouvé une mine d’or. Eve n’a aucun mal à oublier les recommandations de sa mère et suit les deux garçons jusqu’à un bosquet d’où elle pourra admirer la nuit illuminée. Elle n’a même pas le temps de lever les yeux au ciel que les deux garçons la poussent derrière un arbuste. Ils sont complètement métamorphosés : leurs sourires ne sont plus bienveillants mais déformés par une horreur malsaine. Eve veut crier mais le plus jeune l’attrape et lui plaque la main sur la bouche avant qu’elle en ait eu le temps. L’autre devient alors violent et la frappe au ventre, lui coupant la respiration. Elle s’étouffe dans ses larmes. Elle ne peut rien faire. Elle veut hurler mais aucun son ne peut sortir de sa bouche. Le garçon commence alors à détacher sa ceinture. La peur et l’angoisse qu’éprouve Eve lui sont insupportables. Elle n’aurait jamais dû quitter sa mère. Le garçon qui la tenait lui enfonce un morceau de tissu crasseux dans la bouche pour avoir les mains libres et lui écarte les cuisses sans aucun ménagement. Elle ne peut pas s’arrêter de pleurer. Celui qui l’a frappée s’allonge alors sur elle. Soudain, elle ressent une vive et atroce douleur au creux du ventre. Une sensation de déchirure mélangée d’une brûlure intense lui traverse tout le corps. Elle veut mourir. Elle souffre horriblement mais le garçon ne s’arrête pas pour autant. Il continue de lui arracher des cris de douleur étouffés pendant encore dix interminables minutes. Lorsqu’il s’arrête, Eve est toute tremblante. Elle veut rejoindre sa mère et quitter ce lieu maudit. Mais son bourreau ne fait que prendre la place de l’autre pour que celui-ci en profite aussi. Et l’horreur recommence. Elle n’en peut plus. La douleur est de plus en plus insoutenable. Elle a l’impression de brûler de l’intérieur, d’être réduite en cendre par un mal indéfinissable tellement il est douloureux.

Lorsque les deux garçons s’en vont, ils laissent Eve dans son bain de sang et de larmes pour se diriger vers un autre enfant isolé.
Le cauchemar est fini mais Eve ne sait plus comment se réveiller. Elle a perdu toute notion de temps et d’espace. Elle se met à vomir tout ce qu’elle peut, et même plus, tellement elle souffre. Ils sont partis et les feux d’artifice continuent à exploser. Les ravages de cette terrible expérience se font de plus en plus sentir. Du sang coule en abondance d’entre ses cuisses et tout ce qu’elle se demande, c’est comment elle va pouvoir le cacher à ses parents. Mais peut-être est-ce sa faute ? Elle aurait dû rester avec sa mère. Mais après tout, ce n’est qu’une enfant de plus qui a perdu la foi. Une enfant de plus qui ne dessinera plus de sourires. Une enfant de plus qui s’est arrêtée de vivre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amarth.forum-actif.eu/fiches-personnelles-f67/kahan-yu-t3
Chinsou Chi

avatar

Féminin Nombre de messages : 172
Société d'Etudes : A quoi ça sert de se mettre sous la direction de quelqu'un d'autre ?
Collège : Cosmos

Feuille de personnage
Avancée du Jeu:
0/20  (0/20)

MessageSujet: Re: Dans le sang et les larmes...   Sam 11 Sep - 0:00

Très sympathique ton texte ^^. Court, mais efficace. En même, plus long, je pense qu'on se serait lassé. Parce que, sans vouloir te vexer, il est un peu prévisible ^^' (j'avais supposé la chute avant la fin du premier paragraphe ^^'). Mais bon, pour autant, ce n'est pas désagréable et ça fait bien son office.

Tu pourrais peut-être par contre augmenter un peu le passage sur l'horreur du viol, déjà. Même si on a déjà bien un notion d'horreur qui se dégage ici, ça pourrait être pas mal qu'on est un peu plus cette plongée dans le désespoir. Et elle a quand même 10 ans, elle doit comprendre ce qu'il se passe avant que ça ne soit fait (même si elle est très ingénue, ne serait-ce que ses camarades de classe ont pu lui parler du sexe ^^'). Donc peut-être mettre un peu le fait qu'elle se débat, ses pleurs... Essayer de aire en fait un suivie seconde par seconde de l'évènement, je dirais ^^'.

Et puis aussi, peut-être insisté un peu plus sur le côté de culpabilisation. Il me semble que c'est quelque chose d'assez courant dans les viols. La faire vraiment essayer de consoler en tentant au maximum de se convaincre que c'est de sa faute (et non pas la faire accepter ce fait tout de suite ^^). Une sorte de débat intérieur qui déboucherais sur sa culpabilité ^^'.

Mais bon, quand même, dans l'ensemble, c'est vraiment bien (j'ai un peu l'impression de n'avoir fait que critiquer dans ce post x)).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kahan Yû

avatar

Féminin Nombre de messages : 53

Feuille de personnage
Avancée du Jeu:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Dans le sang et les larmes...   Lun 13 Sep - 20:12

T'en fais pas, une critique ne peut qu'être constructive...

Sinon pour le côté ingénu, c'est exactement ce qu'il en est pour ce personnage... Elle ne sait vraiment pas ce qu'il se passe... Et franchement, pour l'horreur du viol, je trouve déjà ça assez horrible sans avoir à en rajouter... Je trouve ça vraiment malsain les gens qui en font des tonnes juste pour mettre le lecteur mal à l'aise... Maintenant c'est vrai que c'est pas aussi gentil que je le décrit... Et pour le côté prévisible, je crois que je peux rien faire... La première version était comme ça aussi... C'est une chose que j'ai pas réussi à enlever, bizarrement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amarth.forum-actif.eu/fiches-personnelles-f67/kahan-yu-t3
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dans le sang et les larmes...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Dans le sang et les larmes...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» campagne bain de sang dans les terres arides : les règles
» Drazhar + Klaivex avec orgie de sang
» Du sang et des larmes
» campagne bain de sang dans les terres arides : héros
» Bain de Sang dans les terres aride : printemps tour 1
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Amarth, votre destinée :: Au dela des apparences :: La section arts :: Ecrits-