AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Yû, du bord de la rivière...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kahan Yû

avatar

Féminin Nombre de messages : 53

Feuille de personnage
Avancée du Jeu:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Yû, du bord de la rivière...   Mer 1 Sep - 10:34

Nom : Kahan (signifie "berge", en japonais)
Prénom : Yû (signifie "soir", en japonais)
Âge d'arrivée à Amarth : 14 ans
Âge actuel :14 ans
Fonction : élève
Race : humain
Monde d’où vous venez : Japon féodal, dans les montagnes d'Hokkaido

Description morale :
Yû est très introverti. Il ne parle qu'en cas d'extrême nécessité et évite soigneusement tout contact avec les autres. Il est très discret mais ne se laisse jamais influencer. Son indifférence apparente lui sert à cacher son chagrin et son désespoir, liés à son passé douloureux. Il aime être seul et se balader dans la nature, seule chose en laquelle il ait confiance. Bien qu'il semble inaccessible, quelqu'un armé de beaucoup de patience et de douceur pourra sans nul doute s'en faire un très bon ami. Car Yû est de nature très loyale et fidèle. Il détient aussi une incroyable force morale et une capacité à se concentrer presque surhumaine, qualité qu'il a développé en pratiquant sans relâche la calligraphie.

Description physique :
Yû est très petit et très mince pour ses quatorze ans puis qu'il ne mesure qu'un mètre quarante-cinq et ne pèse que trente-deux kilos. Il a des cheveux noirs corbeau, très longs, souvent attachés. Ses yeux sont aussi noirs que ses cheveux et l'on ne distingue pas toujours ses iris de ses pupilles. Il a le teint très pâle, une peau presque translucide, qui lui donne quelque chose de surnaturel, de mystique. Il porte presque toujours son suikan blanc à rubans bleus mais il lui arrive de mettre le suikan bleu brodé qui lui a été offert. Il ne porte jamais de chaussures car sa vie de domestique l'y a habitué et car il aime sentir le sol directement sous ses pieds.

Biographie :
prochain post

Famille :
Yû ne connait pas sa vraie famille. Bien que ses parents aient été tué lors de l'attaque des soldats de l'empereur qui avait eu lieu dans un village en amont du temple où il a grandit, personne ne lui en a jamais rien dit. Ses parents l'auront déposé sur un morceau de bois en espérant que quelqu'un s'en occuperait.
Il y eu néanmoins deux personnes importantes dans sa vie : Satô Koichi, qui fut comme un père pour lui, et Nirihara Sôbi, son amour défunt.

College : Cosmos
Cycle : Sans Cycle
Niveau de perversion jusqu'au quel vous pouvez aller : 6 (vu que mon histoire va déjà jusque là, je crois que j'ai pas le choix)

Vous

Pseudo/Surnom/Prénom : Necromilune (ou Necro, pour les intimes et les feignasses ^^)
Comment êtes-vous arrivés ici : une amie m'en a donné envie
Ce que vous aimez : plein de trucs, surtout la musique et le théâtre
Ce que vous détestez : les fausses excuses et les justifications bidons
Devise : Advienne que pourra...
Petit message (à n'importe qui) : "L'opposé de l'amour n'est pas la haine, mais l'indifférence..."


Dernière édition par Kahan Yû le Mar 26 Oct - 13:04, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amarth.forum-actif.eu/fiches-personnelles-f67/kahan-yu-t3
Kahan Yû

avatar

Féminin Nombre de messages : 53

Feuille de personnage
Avancée du Jeu:
0/0  (0/0)

MessageSujet: suite   Mer 1 Sep - 10:43

Biographie :

Yû fut trouvé sur le bord d'une rivière, non loin d'un temple shinto en pleine montagne. Il était agrippé à un morceau de bois, bien qu'inconscient, et était venu s'échouer doucement sur la berge. Un vieux prêtre le découvrit en allant chercher de l'eau pour arroser ses légumes, un soir d'été. Il prit en pitié le petit garçon endormi et décida de s'en occuper. Il l'appela donc Yû. Et, car il fallait aussi trouver un nom de famille à ce petit orphelin, il choisi Kahan, en hommage à la berge qui l'avait mis sur le chemin de Satô Koichi, le vieux prêtre. Yû grandit en toute tranquillité, car il n'y avait que lui et le vieux Satô dans ce temple presque en ruine.
Yû y passa les meilleures années de sa vie. Satô lui apprit à lire et à écrire. Il lui apprit aussi l'art de la calligraphie, de la poésie. Il apprit même à Yû à jouer du shamisen. Quelques fois, Yû allait pêcher seul toute la journée. Il revenait souvent avec de très petits poissons mais qui étaient très bons une fois frits.

Malheureusement, aucun bonheur n'est éternel.

Un jour qu'il revenait de la pêche avec, pour la première fois, un énorme poisson, Yû ne trouva pas le vieux Satô à l'attendre comme il avait l'habitude de le faire. Yû posa le poisson dans la cuisine et chercha son sauveur et précepteur dans tout le temple. Il ne le trouva pas. Il alla donc dans le potager mais Satô n'y était pas non plus. C'est alors qu'il entendit des voix qui venaient du petit bois à côté. Il s'avança entre les arbres et atterrit dans une petite clairière. Ce qu'il y vit le remplit d'effroi : le vieux Satô était agenouillé par terre, entouré de cinq moines du monastère qui se situait à quelques kilomètres en dessous deux, sur le flanc de la montagne. Les moines venaient de le remarquer et celui qui semblait être le chef dit alors :
"Et bien le voilà, notre remboursement. Jeune et mignon comme il est, on en tirera sûrement un bon prix."
A cette phrases, les moines se mirent tous à rire à gorge déployée, montrant leur dents jaunâtres. Un des moines s'empara de Yû et le cala sur son épaule. Après cela, ils s'en allèrent, pendant que le vieux Satô pleurait toutes les larmes de son corps, voyant disparaître le seul fils qu'il ait jamais eu. Yû, apeuré comme jamais, s'évanouit.

Lorsqu'il se réveilla, il était au monastère il dut se laver et se changer car le grand prêtre l'attendait. Une fois propre, il alla à la chambre que le moine lui avait indiquée. Il vit en arrivant un vieux prêtre au sourire mielleux et édenté. Le prêtre lui demanda de s'approcher et c'est ce qu'il fit. C'est alors qu'il fut tiré sur le futon au milieu de la pièce. Le prêtre commença à passer ses mains partout sur le corps de Yû, s'arrêtant sur les parties les plus intimes, et ponctuant son exploration par des "oh, comme c'est mignon" ou bien "quel délicieux corps tu as". Plus la nuit avançait, plus ses attouchements devenaient malsains. Le lendemain matin, un moine transporta Yû dans sa chambre, car le pauvre enfant ne tenait même plus debout.
Le soir qui suivit, Yû fut de nouveau demandé dans la chambre du grand prêtre. Ainsi que le soir suivant, et celui d'après. Il arrivait que le vieux débris soit trop fatigué, alors Yû pouvait se reposer. Mais bien souvent, les moines venaient profiter de lui pendant que le vieux prêtre dormais.
Quelques semaines plus tard, durant un jour de forte pluie, un haut dignitaire de la ville du pied de la montagne vint au monastère. Sa venue était prévue depuis longtemps. Pour l'occasion, les moines donnèrent à Yû un nouveau suikan, tout propre, et blanc comme les neiges éternelles. Il était agrémenté de petits rubans bleu foncés. Ce n'est que quand le haut dignitaire, qui s'appelait Nirihara Sôbi, que Yû compris qu'il allait être vendu à cet homme. Il attendit avec les autres moines pendant que le haut dignitaire discutait avec le grand prêtre. Lorsqu'il ressortit, il dit à Yû de monter sur le cheval. Yû s'exécuta et il fut emmené à la ville. Il n'arrivait pas à savoir s'il devait être heureux d'avoir quitter le monastère. Car il avait peur que le pire restât à venir. Lorsu'il arriva à la maison de Nirihara-dono, il fut accueilli par d'autres domestiques qui lui montrèrent les différentes pièces et lui apprirent ce qu'il devait faire.
La vie de domestique était dure mais il s'en accommoda très vite. Il était heureux de ne plus servir de bouillotte à une vielle loque édentée.
Il passa plusieurs années au service de Nirihara-dono.
Le jour de ses douze ans, il fut appelé dans la chambre du maître. Il redoutait que ce jour arrive. Il était sur que Nirihara-dono allait lui faire la même chose que le prêtre du monastère. Mais étrangement, il pensait pouvoir l'accepter. Dans la chambre, le maître était assis au milieu, un boîte posée devant lui. Il fit signe à Yû de s'assoir en face et celui-ci s'exécuta tout-de-suite. Nirihara-dono sorti de la boîte un petit suikan bleu orné de mille et une broderies et le tendit à Yû. Il accompagna son geste de ces simples mots :
"Je t'aime."
Et Yû ne trouva rien d'autre à répondre que :
"Merci. Merci de m'aimer."
Il retourna dans la chambre des domestiques, serrant contre lui la boîte avec le suikan, tel un petit trésor.
Les deux années qui suivirent furent pour Yû les plus belles années de sa vie. Il était devenu le servant personnel de Sôbi-sama et ils vivaient tous deux une idylle parfaite.
Malheureusement, les idées de Nirihara-dono ne faisaient pas l'unanimité. Et à cause de son influence, beaucoup le craignaient. Un jour où il était sorti pour quelque affaire, Nirihara-dono prit une flèche en plein coeur, et ne put dire au revoir à son cher Yû.
Ce dernier, inconsolable, prit toutes ses affaires et s'enfuit en direction du temple de son enfance. Il mit trois jours à y parvenir. Arrivé au bord de l'eau, il prit le suikan offert par Sôbi-sama dans ses bras et se laissa couler dans l'eau qui l'avait sauvé, bien des années auparavant.

Mais au lieu de s'endormir pour l'éternité, il se réveilla dans un endroit qui lui était totalement inconnu...


Dernière édition par Kahan Yû le Dim 19 Sep - 16:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amarth.forum-actif.eu/fiches-personnelles-f67/kahan-yu-t3
Ren Heïshé

avatar

Masculin Nombre de messages : 787
Collège : Vita

MessageSujet: Re: Yû, du bord de la rivière...   Mer 1 Sep - 11:48

Bienvenue miss!

Nous avons avec nous une yaoïste!! =D

Alors, alors ... Il y a deux/trois petites fautes d'orthographes que j'ai vu en lisant mais tellement ridicules que je n'arrive pas à les retrouver ... ^^"

Quand au niveau de perversion, même si dans sa bio ton personnage est allé assez loin (même sans le vouloir) tu peux ne pas avoir envie de faire des rp à niveau de perversion élevé, alors ne te sens pas obligée de mettre un niveau 6 pour cela! ^^

A part ça, ça m'a l'air correct donc je te valide (sauf si un autre admin trouve quelque chose que je n'aurais pas remarqué mais je ne pense pas)

Vila, amuse toi bien et fait plein de rp!! X)

_________________
.

Image de reenheart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kahan Yû

avatar

Féminin Nombre de messages : 53

Feuille de personnage
Avancée du Jeu:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Yû, du bord de la rivière...   Mer 1 Sep - 13:26

merci beaucoup ^^

je m'en vais tout de suite tout relire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amarth.forum-actif.eu/fiches-personnelles-f67/kahan-yu-t3
Silvia Fielding

avatar

Féminin Nombre de messages : 1221
Société d'Etudes : /
Collège : Verto.
Cycle : Quatrième cycle.
Fiche de Présentation : Marche ou crève.
Ses RP : - Un seuil ? avec Société de Verto
- Ca roule ma poule ! avec Jane Grey et Alice
- Be in cage avec Jane Grey et Morwen Aïla

Feuille de personnage
Avancée du Jeu:
0/60  (0/60)

MessageSujet: Re: Yû, du bord de la rivière...   Mer 1 Sep - 13:35

Coucou Yû !

Et Ren, tu as oublié le discours ronflant de bienvenue ! Je suis gentille donc je le fais pour toi. Tu es donc le bienvenu sur Amarth, nous t'invitons à t'inscrire à un dortoir, commencer ta fiche personnelle et te mettre au RP. Nous espérons que tu t'amuseras beaucoup ici 8D

_________________
Silvia Fielding
Alias Princesse Sissi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amarth.forum-actif.eu/fiches-de-presentation-f7/siley-j-m
Ren Heïshé

avatar

Masculin Nombre de messages : 787
Collège : Vita

MessageSujet: Re: Yû, du bord de la rivière...   Mer 1 Sep - 16:29

Rooh ... Je ne l'ai jamais dite cette phrase ... A aucune personne que j'ai validé ... je vais me faire taper sur les doigts ...

Mais j'ai dit 'Bienvenue'! ^^

_________________
.

Image de reenheart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Yû, du bord de la rivière...   Jeu 2 Sep - 10:39

    Bienv'nuuue ♫

    Pour une fois que je m'y prends à temps... xD
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Yû, du bord de la rivière...   Jeu 2 Sep - 11:14

Bienvenue!

(Oh, un pauvre uke violé, c'est bien, on manquait de chair fraiche. Twisted Evil )
Revenir en haut Aller en bas
Kahan Yû

avatar

Féminin Nombre de messages : 53

Feuille de personnage
Avancée du Jeu:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Yû, du bord de la rivière...   Jeu 2 Sep - 18:21

Je tient à préciser que j'accepte tout type de torture sur mon perso...
La seule condition est de m'en parler par mp avant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amarth.forum-actif.eu/fiches-personnelles-f67/kahan-yu-t3
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Yû, du bord de la rivière...   Jeu 2 Sep - 18:35

Evidemment, on a peut-être tendance à être un poil dérangé par ici mais on dispose pas des perso des gens comme on veut. x)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Yû, du bord de la rivière...   Jeu 2 Sep - 19:36

    Ben vu l'accueil elle a bien raison de se méfier x)
Revenir en haut Aller en bas
Kahan Yû

avatar

Féminin Nombre de messages : 53

Feuille de personnage
Avancée du Jeu:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Yû, du bord de la rivière...   Jeu 2 Sep - 20:06

C'est pas bien grave, j'adore les histoires sordides... ^w^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amarth.forum-actif.eu/fiches-personnelles-f67/kahan-yu-t3
Vayuhq Mijow

avatar

Féminin Nombre de messages : 981
Collège : Verto
Cycle : Deuxième
Fiche de Présentation : Identity
Ses RP :
Folie Matinale [ Avec Miyoki Yuitsu]
Repérage et déception [Avec Awen Shen'nyu]
Jeu : Survivra-t-elle ? [ Avec Morwen Aila, Alice & Awen Shen'nyu]]
Tu n'es pas le bienvenu [Avec Jane Grey]
Un Seuil ? [Avec Silvia Fielding]

Feuille de personnage
Avancée du Jeu:
0/20  (0/20)

MessageSujet: Re: Yû, du bord de la rivière...   Ven 3 Sep - 0:19

Hum bienvenu jeune... euh... toi.

Welcome and be good !

Amuse-toi aussi.

_________________
Everything is explained by the way you perceive things.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amarth.forum-actif.eu/verto-f23/vayuhq-mijow-hybrid-in-it
Lain Sanders

avatar

Nombre de messages : 362
Collège : Cosmos

Feuille de personnage
Avancée du Jeu:
0/20  (0/20)

MessageSujet: Re: Yû, du bord de la rivière...   Dim 5 Sep - 19:31

( Moi, ton nom de fiche me rappelle la chanson: " Au bord de la rivière, Margaux, Margauuux..." /SBLAAAAF)


Helloooo-ow sinon, content de voir qu'une nouvelle psychopathe fanatique d'histoire immondes qui font tirer la langues aux pauvres ptits parents a rejoint nos rangs =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvia Fielding

avatar

Féminin Nombre de messages : 1221
Société d'Etudes : /
Collège : Verto.
Cycle : Quatrième cycle.
Fiche de Présentation : Marche ou crève.
Ses RP : - Un seuil ? avec Société de Verto
- Ca roule ma poule ! avec Jane Grey et Alice
- Be in cage avec Jane Grey et Morwen Aïla

Feuille de personnage
Avancée du Jeu:
0/60  (0/60)

MessageSujet: Re: Yû, du bord de la rivière...   Dim 6 Mar - 10:27

Fichée déplacée.

_________________
Silvia Fielding
Alias Princesse Sissi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amarth.forum-actif.eu/fiches-de-presentation-f7/siley-j-m
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Yû, du bord de la rivière...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Yû, du bord de la rivière...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» journal de bord d'un jeune cpt
» [Blog] Poésie: "Au bord du lac" signé à la plume de TS
» Stalingrad la bataille au bord du gouffre (Jean Lopez)
» [Illustrator] Aide pour les rivières
» Carnet de bord de kiki
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Amarth, votre destinée :: Intégration :: Fiches de présentation :: Cosmos-