AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un petit texte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chinsou Chi

avatar

Féminin Nombre de messages : 172
Société d'Etudes : A quoi ça sert de se mettre sous la direction de quelqu'un d'autre ?
Collège : Cosmos

Feuille de personnage
Avancée du Jeu:
0/20  (0/20)

MessageSujet: Un petit texte   Sam 22 Mai - 20:59

Bon, j'ai pas envie de mettre une énième fois les dizaines de poèmes que j'ai pu écrire au cours de mes années de lycée, d'autant qu'ils ne correspondent maintenant pas trop à l'état d'esprit dans lequel je suis ^^. Par contre, j'ai récemment écrit le background d'un de mes personnage de JdR, une certaine Anya Rita Dolores Zeppeda de Acedo i dos Santos, surnommée Dolores Dolorera, pour ceux qui en aurait déjà entendu parler :p.

Pour les autres, avant de vous en autoriser la lecture, je voudrais quand même vous faire un petit topo sur le monde et le personnage. Alors, le jeux de rôle pour lequel ce personnage a été créé est 7th Sea. Comme je sais que ce jeu est totalement inconnu du public, je me permet de le présenter rapidement. Pour faire rapide, c'est un jeux de rôles baroque-fantastique. Mais alors, pourrez-vous me demander, quoi que ce c'est ça, le baroque-fantastique. ben, je pense que vous avez tous entendu parlé du médiéval-fantastique. ben vous retransposez ça à l'époque baroque. Autrement, y a de la magie, des monstres, des joyeux spadassins qui vivent par leur rapière, des nobles que se vautrent dans leur richesse (et un peu dans luxure pour certains... Vive les Vodacce (l'équivalent des italiens dans le jeux :p)) pendant que des paysans meurent de la famine... Bref, que du bonheur :p. la magie est, dans ce monde, détenue par les nobles. Bon, je ne vais pas plus vous la détaillez, ça nous intéresse pas pour ce personnage, qui est en fait un spadassin ^^. Rapidement, pour la politique, il y a principalement 8 pays qui représentent les puissances européennes de l'époque : l'Avalon les pays celtique, la Montaigne le France, l'Eisen le Saint Empire Germanique, la Vodacce l'Italie, les Vendel-Vesten les peuples nordiques, l'Ussura la Russie et la Castille l'Espagne. Mon personnage est Castillans. Niveau géopolitique, la partie qui nous intéresse pour ce perso est que les montaginois ont récemment envahi la Castille et que ça se transforme maintenant en guerre de position. Sinon, rapide petit truc pour l'escrime : mon personnage à l'école Aldana, qui est une école basée sur la danse, et qui a comme grande ennemi l'école Valroux, montaginoise. Mais il y a beaucoup d'autres écoles (70 "grandes" écoles historiques, et plusieurs centaines d'écoles mineures).

Voilà, il me semble que c'est tout. Maintenant, le petit lien pour pouvoir télécharger tout ça : megaupload.com 7R3Y464B; Ah, et, rapidement : j'en suis vraiment que jusque en gros aux pages 6-7. Après, c'est beaucoup plus classique (je devais me dépêcher un peu de finir, du temps avait passé... bref, plein de facteur qui favorise pas une bonne écriture ^^'). J'espère que vous aimerez quand même =).

EDIT :

Pour le plaisir, un petit rp que je viens de faire. J'ai voulu me donner un petit but à l'écriture : faire le moins de phrase le plus longue possible dans la narration. Résultat : seulement 5 phrases, et environs une page Open Office (chaque phrase fait entre 8 et 15 lignes Open Office). je sais pas si c'est particulièrement un beau texte, je le mets juste là pour le défi. Si vous voulez le lire, je vous conseil de prendre votre courage à deux mains. Même moi je ne suis pas sûre de me recomprendre à la première lecture x).

Citation :
Il se passa quelques secondes, pendant lesquels les gardes semblèrent tout aussi étonnés de la réaction de la jeune fille qu'elle ne l'avait été de la leur, puis, et comme les gens affectaient à la garde d'une porte ne culminent pas habituellement dans les sommets que peut atteindre l'intelligence humaine, ce "puis" indique une durée tout de même assez longues durant laquelle l'information que leur avait livré la jeune prêtresse due trouver son chemin pour finalement, après avoir emprunté quelques savants circuits, atteindre les circonvolutions neuronales de leur cerveau, puis, donc, un sourire apparu sur la face de l'un des leur, le genre de sourire qui n'est pas pour rassurer un être humain normalement constitué, le genre de sourire qui se voudrait rassurant mais qui n'arrive finalement qu'à vous donner envie de prendre les jambes à votre cou, celui dans lequel on peut voir un nombre de dents noires qui dépasse simplement les capacités de l'imagination humaine, le tout teinté, si l'on prête un peu attention à l'agencement des muscles faciaux qu'a pu entraîner ce sourire, donne en plus à la face qui se voudrait avenante, un air quelque peu psychopathe qu'on voudrait voir sur la figure des malfrats, mais en arrivant à mêler à cela, dans un air qui doit lui demander des heures d'entraînement chaque matin devant son miroir, une expression somme toute assez bête. La jeune femme en question, ne pouvant plus vraiment réagir aussi candidement maintenant qu'elle s'était présentée, noblesse oblige, fit de son mieux pour rester en place, bien que quelques éléments dans sa physionomie, tel un petit mouvement des bras vers l'arrière, ou bien une légère flexion des genoux, indiquassent un désir mal camouflé de s'en retourner d'où elle venait plutôt que de rester en compagnie de ces êtres assez circonspect, somme toute, mais sa volonté, ainsi que ceux qu'elle avait pu auparavant rencontré dans sa fonction de curé, et elle avait déjà vu de sacré phénomène que je me carderais bien de cité dans un soucis d'anonymat, et pour éviter d'être accusée de diffamation, cela lui permit donc de faire face à ces humains assez spéciaux, tout de même.

"Aaaah oui ! dit l'un. La jeune Mirandole. Oui, la Comtesse nous a prévenu. Vous êtes attendue dans la salle de bal.

- Restez là, je vais chercher un valet, rétorque le second."

Bien qu'elle n'avait pas voulu le montrer, la jeune Luna avait tout de même été relativement intimidé par le comportement, assez peu courtois et distingué, il fallait l'avouer, mais en même temps, que pouvait-on vraiment demander à des gardes en matière de distinction et de politesse sinon que de demander l'identité de personnes voulant franchir la porte, portail ou tout du moins le passage qu'ils sont censé surveiller, même si, nous devons bien l'avouer, ils auraient pu le faire de manière bien plus adapté face à une jeune de tout juste quinze printemps et n'étant qui plus est, pas vraiment habitué à franchir quelques passages aussi surveillés, intimidée donc, non seulement par ce comportement initial, mais en plus par la révélation anatomique que s'était permis le garde qui avant pris la parole le premier, révélation traumatisante, nous devons bien l'avouer. Ils restèrent ainsi de longues minutes, la jeune fille le regardant de temps à autre en porte-à-faux tandis que l'homme resté avec son sourire, mêlant presque indécemment la bêtise à une certaine menace, sûrement totalement involontaire, mais pour autant bien existante, en attendant que son collègue, avec lequel la jeune fille aurait cependant préféré partager l'attente, ce dernier ne lui ayant pas révéler quelques détails traumatisant sur son visage, ne reviennent avec le serviteur qu'il lui avait promis de lui amener afin qu'il le guide dans les couloirs du château qui, elle n'en doutait pas, devait former un dédale, certes non pas inextricable, mais demandant tout de même une certaines recherche, pour toute personne ne connaissant pas les lieux. Un serviteur dans une livrée très digne, ne possédant quand à lui à priori aucune des caractéristique des deux gardes, qu'elle soit commune ou simplement l'apanage d'un seul d'entre eux, encore que l'on aurait pu discuter quand à la bêtise de l'homme, même si elle était bien moins visible que celle des deux sbires de la porte, l'homme ayant du au moins apprendre par coeur le comportement qu'il se devait d'avoir envers une invitée de sa maîtresse, ce serviteur donc, arriva à la porte, et, d'une voix qu'il maîtrisait au mieux afin de lui faire rendre un accent de déférence quelque peu servile envers la personne à laquelle il s'adressait, lui dis de le suivre, après que l'homme qui était allé le chercher, qui devait être tout de même un peu plus intelligent, ou du moins dégourdit, que son collègue au sourire, lui ait indiqué qu'il devait l'emmener dans salle de bal, où leur maîtresse commune devait vraisemblablement la recevoir, puis, à peine Luna lui ayant répondu qu'elle le suivrait, il s'en retourna et passa la porte, empruntant une série de couloir, choisissant sa destination à un nombre au final pas si élevé d'intersection, pour finalement arrivée à une salle aux proportions que la jeune fille trouva démesurés, tant elle devait pouvoir accueillir de personne, et aux riches ornementations, quant à elles magnifique, où la jeune fille devait à priori attendre la maîtresse de maison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chinsou Chi

avatar

Féminin Nombre de messages : 172
Société d'Etudes : A quoi ça sert de se mettre sous la direction de quelqu'un d'autre ?
Collège : Cosmos

Feuille de personnage
Avancée du Jeu:
0/20  (0/20)

MessageSujet: Re: Un petit texte   Mer 26 Mai - 21:50

Et ben, sur insistance de Kaoru, je vous mets aussi mon recueil de poème... en image sivouplaît :p. C'est uen première version, j'en mettrais une autre un peu plus tard avec plus d'images ^^.

Voilà le lien : megaupload.com KIB250X4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un petit texte   Sam 29 Mai - 7:49

Alors !

Bon, déjà j'ai vraiment bien aimé tes acrostiches =) ils sont tous sympa à lire, ça sonne bien à l'oreille et tout.

Ensuite, les poèmes... là c'est pas les poèmes en eux-mêmes qui m'ont gênés, mais plutôt ce dont ils parlent =) disons que depuis un an j'ai un peu de mal avec les trucs tristes ou dépressifs comme ça (genre Sans titre version 1). Surtout qu'en ce moment je suis vraiment de bonne humeur et vraiment optimiste, alors ça arrange rien ^^ mais en eux-mêmes ils sont bien =)
J'ai une préférence pour "Lis" du coup, pasqu'il est pas aussi sombre que bien d'autres.

Et le texte en prose... trop pessimiste =p faut pas voir la vie comme ça, voyons !
Revenir en haut Aller en bas
Chinsou Chi

avatar

Féminin Nombre de messages : 172
Société d'Etudes : A quoi ça sert de se mettre sous la direction de quelqu'un d'autre ?
Collège : Cosmos

Feuille de personnage
Avancée du Jeu:
0/20  (0/20)

MessageSujet: Re: Un petit texte   Sam 29 Mai - 9:04

Comme je l'ai dit, ils ne sont plus vraiment d'actualité ^^. Quelques évènements arrivés depuis quelques mois ont changé pas mal de choses ^^. Je suis plus vraiment dans cette vision du monde =). Et je ressens moins le désir d'écrire depuis ce moment ^^'. Mais peut-être qu'à un moment, j'en referais un ^^. Puis bon, niveau poème, j'ai quand même plus une sensibilité au style romantique, qui se prête bien à la déprime xD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un petit texte   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un petit texte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Amarth, votre destinée :: Au dela des apparences :: La section arts :: Ecrits-