AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Athos Adelos, le lâche..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Athos Adelos, le lâche..   Mer 16 Sep - 19:34

Votre personnage :

Nom : Adelos

Prénom : Athos

Âge : 41 ans

Fonction : Professeur de Cosmos

Race : Humain ( à priori )

Monde d’où vous venez : La traduction de la langue de ce monde donne : "Legroscaillouquiflottedanslespace"

Description morale : Il y a peu de choses à savoir sur Athos. Tout simplement : c'est un lâche. Un couard. Un froussard. Un peureux. Et de plus, il est généralement égoiste, préférant rester bien au chaud chez lui à ne rien risquer plutôt que d'aider quelqu'un qui en aurait besoin. Sauf si il peut le faire sans danger pour lui, et si possible sans bouger de là où il se trouve. Il se complait dans le train-train quotidien de sa vie, et aime ses petites habitudes. Cela le conforte dans l'idée qu'il ne lui arrivera rien, qu'il est en sécurité. Il a également le "flair" pour les embrouilles, et tout ce qui pourrait chambouler sa vie, ou la risquer. C'est très difficile de l'embarquer dans quoi que ce soit qui puisse, de près ou de loin, se rapprocher du danger.
Ensuite, il faut savoir qu'Athos a un sens de l'humour.. disons.. que c'est l'aveugle au royaume des borgnes. Les blagues des autres le font rarement rire, et les siennes font rarement rire les autres. Mais il peut tout de même rire - quand il rit - de tout et de n'importe quoi. Surtout de n'importe quoi, comme pourront témoigner les gens qui le connaissent un peu. Il y a bien entendu une exception : il ne rigole jamais quand on parle de sa vie, et a tendance à tout prendre au sérieux sur ce sujet, même les menaces de mort d'un mille-patte.
Outre cela, c'est un homme discret et effacé, même si c'est plus pour échapper aux ennuis qu'autre chose. Athos ne cherchera jamais à provoquer quelqu'un ou à se moquer de lui, même pour rire, même si la personne est un mille-patte.


Description physique : La description physique d'Athos correspond à peu près à ce qu'on s'attend à trouver quand on connait sa personnalité et qu'on sait que c'est un mage. C'est un homme très petit, d'environ un mètre soixante. Il est également très maigre, étant donné ses trente-six kilos. Son corps flotte largement dans la grande robe de mage qu'il porte en permanence, du fait qu'il est aussi extrêmement chétif.
Il a, bien entendu, une barbe de mage grise, et des cheveux gris qu'il a solidement attaché derrière son crâne, cela afin d'éviter qu'ils ne s'enflamment comme la fois où, il s'était - encore - trompé de sortilège.. Vous pourrez tenter de lui couper sa barbe autant que vous voudrez, elle fait partie des attributs du mage, et le tout repoussera en moins de deux jours. Remarquez, faites-le quand même, c'est un bon divertissement..


Famille : Son "père" génétique est sur un autre monde et ne le connait pas. Son père adoptif est un paysan d'un monde dont la traduction du nom donnerait "Legroscaillouquiflottedanslespace". Pas de mère connue autre que le baobab qui l'a mis au monde.

College : Cosmos

Cycle : -

Niveau de perversion jusqu'au quel vous pouvez aller : niveau.. 0. J'ai failli mettre 1 mais je n'arrive toujours pas à m'imaginer écrire ce genre de choses, ayant du même coup les images en tête. Et pis ça correspond pas au perso.

Autre :
Oui, pour ceux qui connaitraient, je me suis inspiré des Annales du Disque-monde, par Terry Pratchett, et notamment du personnage de Rincevent, et je ne m'en cache pas =).


Vous

Pseudo/Surnom/Prénom : Voir fiche de Kaoru, partie Vita.

Comment êtes-vous arrivés ici : Idem.

Ce que vous aimez : Idem.

Ce que vous détestez : Idem.

Devise : Idem.

Petit message (à n'importe qui) : Idem.


Dernière édition par Athos Adelos le Mar 29 Sep - 17:54, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Athos Adelos, le lâche..   Mer 16 Sep - 19:38

Biographie :


Athos est né dans un monde parallèle à celui de son père. Il est le fils d'un mage qui ne l'a jamais vu, qui n'a jamais même soupçonné sa présence, d'ailleurs. Ce "père" se prénomme Rincevent et est un piètre mage, et Athos sera le fruit d'une erreur de manipulation d'objet magique de la part de ce dernier.
Rien que cela devrait vous en dire beaucoup sur sa vie..

Mais commençons par le commencement : au début, il n'y avait rien, ou presque. Et ce presque comprenait Dieu. Et Dieu, qui s'ennuyait ferme, décida de créer un monde, fignola tout les petits détails, les lacs, montagnes, fosses sous-marines, climats, tropiques, îles, allant même jusqu'à bricoler rapidement l'univers autour. Après quelque temps, cependant, il se remit à s'ennuyer, et créa les dinosaures. Ces derniers étaient malheureusement dépourvus d'intelligence à proprement parler, et Dieu ne put vraiment interagir avec eux. Et il se lassa rapidement de sa création, qu'il anéantit joyeusement, comme ferait un enfant jouant au Légo en détruisant sans distinction ce qu'il avait bâti. Plus de dinosaures, donc. Dieu se mit alors en tête de créer des êtres intelligents, avec qui communiquer : les hommes. L'explication au fait que les hommes ne soient pas parfaits réside dans le fait que la mère de Dieu l'appela à table, menaçant de le priver de jeux, et que ce dernier, impatient, avait relâché trop tôt sa nouvelle création sur le monde, et eu la flemme de la modifier par la suite, le résultat présent étant bien plus amusant.

Ici, permettons-nous un petit saut en avant dans le temps, afin de ne pas avoir à raconter par le menu la création d'autres dieux par Dieu, les différentes fois où Dieu laissa tomber des miettes de biscuit sur le monde, phénomène appelé "chute de météorites" par la suite, et d'autres histoires bien moins intéressantes que celle qui nous occupe..

________________________________________________________________________

Quelques dizaines de millénaires plus tard, dans un monde parallèle..

"Aie ! Mais ça fait mal ce truc !

- De quoi ?

- Le machin comme une seringue, là ! Et d'ailleurs, ça fait quoi ?

- Oh, ça ? Aucune utilité. On était censé pouvoir créer la copie conforme de quelqu'un. Jamais marché.

BzzZZ.. Touiii - ti - ti - ti !

- Hein ?!

BzzZZ.. Touiii - ti - ti - ti !

- Éteins ce truc !

- Bouton rose fushia ou vert kaki ?

- V.. non, rose !

- Trop tard..

Touiiii - tit ! BZZzz.."

________________________________________________________________________


Au même instant, dans un monde parallèle, naissait Athos Adelos, qui passerait les neufs premiers mois de sa vie dans un baobab. Qui sera la seule mère qu'il connaitra jamais.
Comment, à la fin des neufs mois de "grossesse", le petit bébé réussit à s'extraire du baobab entier et vivant, personne ne le sait. Sauf l'homme qui était planté devant en train de faire ses besoins et qui serait le père adoptif de l'enfant, mais qui ne raconta jamais rien à personne. Par contre, on sait que depuis sa naissance, Athos ne peut se nourrir que de sève et d'eau. Il n'arrive tout simplement pas à digérer le reste.
En grandissant, il devint très vite évident que ce n'était pas DU TOUT un garçon comme les autres. Déjà, c'est le seul enfant a avoir eu de la barbe dès 10 ans, du fait des gènes de mage que son corps contient, étant la réplique de celui de Rincevent le mage.
Ensuite, le jeune Athos avait le don - car oui c'était bien un vrai don - de se coller tous les ennuis possibles sur le dos et de s'en sortir toujours vivant, grâce à l'étrange philosophie qui lui servait de mode de vie. Cette dernière disait, en gros, ceci : "Si ya un truc que tu sens mal, carapate-toi le plus vite possible loin de ce truc." Et Athos mettait un point d'honneur à l'appliquer en toutes circonstances, courant, de fait, environ trois fois plus vite et plus longtemps que la moyenne lorsqu'il avait peur - et cela arrivait souvent.
Son adolescence se déroula donc paisiblement, entrecoupée de visites chez des cannibales, d'un voyage dans l'estomac d'un éléphant, d'une rencontre romantique en tête à tête avec un crocodile, d'une rencontre avec le rarissime lion à dents de tronçonneuse et autres petites banalités qui font une vie. Oh, bien sur, il était peu accepté dans la communauté, et la plupart du temps devait se débrouiller seul, n'ayant que quelques rares - très rares - amis.

Vinrent alors les quinze ans d'Athos, et peu après son admission dans la prestigieuse - mais également la seule - école de magie du continent. Le jeune homme franchit à une vitesse incroyablement élevée les 200 kilomètres qui le séparaient de l'école de magie, ayant rencontré un basilic en chemin. Là, il apprit très vite les sorts qui permettaient de créer des objets à partir de rien ou pas grand-chose. C'est ce qu'il avait jugé le plus utile car il se déplaçait toujours avec le strict minimum pour lui, afin d'obéir plus facilement à se philosophie. Faire apparaitre des objets à partir de rien lui semblait donc une très bonne idée, et il étudia à fond ce domaine, autant que lui permettaient, en tout cas, le groupe de guêpes magiques qui lui en voulaient depuis qu'il avait accidentellement détruit leur nid et la colonie de farfadets qui avait élu domicile sous son lit.

Malheureusement, sa tranquille vie dans cette école de magie ne pouvait durer éternellement. Un peu plus d'une année plus tard, un jour qu'il tentait de lancer un sort de disparition pour échapper à une colonie de scorpions mortels, Athos se trompa de sort, faisant apparaitre les chaussettes sèches de l'archiduchesse. Sentant sa mort plus proche qu'il avait jamais pensé qu'elle puisse être, le jeune homme se roula en une petite boule compacte et pleurnichante, et souhaita de toute son âme disparaitre. Alors un scorpion leva son dard mortel..Et Athos disparut effectivement, mais pas de la manière dont il se l'était imaginé. Il y eut un pouf. Et puis plus rien.
Et il réapparut à Amarth. Comme ça. Pouf. Un Athos de plus.
Là, il apprit ce qu'étaient Vita, Verto et Cosmos, choisissant d'apprendre à Cosmos l'art de l'utilisation de l'énergie vitale afin de créer des objets, ce qui se rapprochait le plus de ce qu'il savait faire. Il étudia pendant quatorze ans, participant également au Jeu. Ce dernier, il le réussit toujours assez bien, étant donné qu'il croyait dur comme fer que ce n'était qu'une illusion, un test. Il ne se faisait donc pas de bile pour le résultat ou sa vie, et, pour une fois, ne pensait pas à fuir. Mais étant très peureux et timide, il ne se fit pas beaucoup d'amis durant les 14 ans où il fut élève à Amarth.
Puis, à la fin de ces quatorze années, il se dit qu'il deviendrait bien professeur, afin d'inculquer à d'autres sa philosophie imparable de la vie. Leur apprendre toutes ses techniques de fuite, d'esquive, de dérobade. Leur montrer comment éviter les ennuis de toute sorte. Et puis, à son âge, il en avait un peu marre de traîner tout le temps avec des gens qui étaient de dix à quinze ans ses cadets. Sa décision prise, il fit une demande auprès du Directeur, qui accepta de lui confier un poste de professeur à Cosmos. Et Athos en fut heureux.


Dernière édition par Athos Adelos le Jeu 24 Sep - 18:47, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Silvia Fielding

avatar

Féminin Nombre de messages : 1221
Société d'Etudes : /
Collège : Verto.
Cycle : Quatrième cycle.
Fiche de Présentation : Marche ou crève.
Ses RP : - Un seuil ? avec Société de Verto
- Ca roule ma poule ! avec Jane Grey et Alice
- Be in cage avec Jane Grey et Morwen Aïla

Feuille de personnage
Avancée du Jeu:
0/60  (0/60)

MessageSujet: Re: Athos Adelos, le lâche..   Dim 20 Sep - 12:21

Bonjour !

Excuse-moi du retard, je n'ai absolument rien br*nlé ces derniers jours, c'est grave xD J'adore ton personnage ! Il sort vraiment de tous les stéréotypes que l'on croise habituellement Razz

Par contre, il y a un petit problème : la Déchirure n'est pas à certains endroits à certains moments, on n'y tombe pas par hasard. C'est une personne qui la créé, et cette personne doit être adolescente. Si tu pouvais modifier ce passage...

Sinon, je ne te souhaite pas bienvenue, puisque tu n'es pas un petit nouveau Razz Je te valide dès que tu as modifié ça Razz

_________________
Silvia Fielding
Alias Princesse Sissi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amarth.forum-actif.eu/fiches-de-presentation-f7/siley-j-m
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Athos Adelos, le lâche..   Dim 20 Sep - 19:16

Voila j'ai modifié =)
Je ne sais pas si c'est plus valable, et je suis prêt à re-modifier si besoin, mais pas trouvé autre chose pour l'instant ^^

(Et moi non plus j'avoue j'ai rien foutu ces derniers jours.. allez, on s'y remet !)
Revenir en haut Aller en bas
Atropos
L'Implacable, Moire de Verto
avatar

Nombre de messages : 32

MessageSujet: Re: Athos Adelos, le lâche..   Dim 20 Sep - 20:03

Pas besoin de sort pour activer la Déchirure ^^

Et il reste ce passage à modifier : "Vint alors l'âge adulte, et peu après l'admission d'Athos dans la prestigieuse - mais également la seule - école de magie du continent." Je rappelle qu'il doit être adolescent lors de la Déchirure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Athos Adelos, le lâche..   Jeu 24 Sep - 18:47

Modification - finale, je l'espère - faite !

Pour plus de facilité, j'ai mis les modifications en gras =)

Edit : en fait on le voit mieux si c'est souligné ^^"...
Revenir en haut Aller en bas
Silvia Fielding

avatar

Féminin Nombre de messages : 1221
Société d'Etudes : /
Collège : Verto.
Cycle : Quatrième cycle.
Fiche de Présentation : Marche ou crève.
Ses RP : - Un seuil ? avec Société de Verto
- Ca roule ma poule ! avec Jane Grey et Alice
- Be in cage avec Jane Grey et Morwen Aïla

Feuille de personnage
Avancée du Jeu:
0/60  (0/60)

MessageSujet: Re: Athos Adelos, le lâche..   Mar 29 Sep - 18:51

C'est bon ^^ (Ton avatar fait moins peur comme ça Razz )
Je te valide et patati et patata. N'oublie pas de m'envoyer le nom de ton groupe Wink

_________________
Silvia Fielding
Alias Princesse Sissi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amarth.forum-actif.eu/fiches-de-presentation-f7/siley-j-m
Silvia Fielding

avatar

Féminin Nombre de messages : 1221
Société d'Etudes : /
Collège : Verto.
Cycle : Quatrième cycle.
Fiche de Présentation : Marche ou crève.
Ses RP : - Un seuil ? avec Société de Verto
- Ca roule ma poule ! avec Jane Grey et Alice
- Be in cage avec Jane Grey et Morwen Aïla

Feuille de personnage
Avancée du Jeu:
0/60  (0/60)

MessageSujet: Re: Athos Adelos, le lâche..   Mar 27 Oct - 21:09

Sujet verrouillé et déplacé.

_________________
Silvia Fielding
Alias Princesse Sissi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amarth.forum-actif.eu/fiches-de-presentation-f7/siley-j-m
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Athos Adelos, le lâche..   

Revenir en haut Aller en bas
 

Athos Adelos, le lâche..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Amarth, votre destinée :: Corbeille :: Corbeille-