AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nouvelle connaissance...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Nouvelle connaissance...   Sam 2 Mai - 16:17

Toujours dans le couloir, il hocha délicatement la tête et s'effaça pour me laisser passer. Il est galant, en plus d'être sensible et poli ! J'eus assez de perception des choses, malgré ma peine, pour rougir et le remercier d'un sourire timide. Je fis quelques pas maladroits, et me retrouvai dans la salle des Vita. Je remarquais la grande baie vitrée, laissant entrer les chauds rayons de soleil, les rideaux pâles et beaux, de chaque côté ; l'immense domaine s'étendant sous nos pieds.

Le salon devait être en hauteur, car le paysage était véritablement sous nous. C'était la première fois que je voyais telle magnificence, et je ne remarquais pas la cheminée crépitante donnant des étincelles malgré l'heure, les murs blancs et munis de tableaux calmes et reposants. Je m'approchais de l'immense fenêtre, et, mue par l'instinct, je tendis la main contre le carreau froid. J'ouvris la bouche, mais aucun son n'en sortit. Devant pareille beauté, mes yeux se remplirent de larmes d'émotion. Je murmurais à mon compagnon :


" C'est la première fois que je vois quelque chose d'aussi beau. "


Je me tournai vers Kaoru, vaguement consciente de l'amas de larmes qui perlait sur mes cils. Je n'aurais jamais imaginé me sentir autant en confiance, mais bizarrement, Kaoru m'apaisait aussi bien que cette étendue verte, bleue et ocre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Nouvelle connaissance...   Sam 2 Mai - 16:51

Elle entra, et en passant devant lui, il la vit rougir et timidement sourire, une façon comme une autre de dire merci.
En entrant lui-même dans la salle, ses yeux, devenus gris de mélancolie, virèrent graduellement au bleu, tandis qu'un sentiment de calme suprême s'emparait de lui. Tout ici était lumière, beauté simple et sérénité. Et à travers l'immense baie vitrée, on voyait le domaine d'Amarth, resplendissant de vie, d'harmonie comme seule cette dernière peut en créer. Il suivit Morwen jusqu'à la baie vitrée, sur laquelle la jeune fille posa sa main. Quand elle se retourna, c'était les yeux pleins de larmes qui menaçaient toutes de déborder d'un moment à l'autre. Elle murmura :


"C'est la première fois que je vois quelque chose d'aussi beau."


Pendant un instant, Kaoru ne sut pas quoi faire. Puis, comme elle avait voulu se faire pour lui, il leva lentement un bras, et recueillit doucement toutes les larmes qui tremblotaient au coin des yeux de Morwen, avant de les frotter contre son autre main jusqu'à ce qu'elles disparaissent.
Alors il prit la parole avec le sourire.


"La beauté devrait être sujette à la joie et au rire, non aux pleurs."

Et, tandis que ses yeux se teintaient de vert, il montra l'exemple en conservant son sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Nouvelle connaissance...   Dim 3 Mai - 7:57

Il leva la main pour recueillir les larmes qui débordaient. Je compris son attention et lui retournai un petit sourire. Il me dit des paroles d'encouragement. Il était déprimé, moi aussi, pourtant il ne le montrait pas pour me réconforter. Encore une fois, je fus touchée de sa gentillesse. Quelle chance d'avoir rencontré ce garçon sincère, tandis que beaucoup d'autres, hypocrites, auraient pu me trouver !

D'une voix tremblotante, je lui répondis :


" Je sais. Mais, j'ai toujours eu une petite bizarrerie. Souvent, quand je vois, ou que j'entends quelque chose de beau, une vague de nostalgie monte en moi. Normalement, j'arrive à me contrôler, mais avec l'épuisement du voyage, la perte de ma... " Je ne pus continuer cette phrase, tandis que la vérité s'imposait à moi : oui, j'avais perdu ma mère. Je ne la reverrais plus, pendant de longues années au mieux, pour toujours au pire. Je déglutis avec difficulté. Donc, pour résumer, j'étais pauvre, sans famille, et toute seule. Seule ? Non ! Si un garçon comme Kaoru était là, me parlant doucement, c'est qu'il y avait forcément d'autres personnes, aussi bonnes et gentilles que lui !

Il ne fallait pas que je désespère. J'avais toujours eu une tendance à m'enfermer dans mon désespoir, qui n'avait jamais été bien grand. Maintenant que les risques étaient multipliés, je comptais bien résister et me secouer les puces, pour vivre pleinement les prochaines aventures qui s'étendaient devant moi ! Je ne pourrais pas m'empêcher d'être triste, mais si je suis rentrée ici, c'est que je peux en sortir, non ? On m'a toujours dit que j'étais volontaire et courageuse. Avec ces deux qualités, qu'on le veuille ou non, le jour où je ne pourrais plus vivre sans elle, je m'en retournerais. Mais, ce serait sûrement perdre la nouvelle famille que je me serais composée...

Et là encore, je sombrai. Non, non ! Allez, stop ! Je suis dans le présent, je ne vis ni le futur ni le passé. Je suis avec Kaoru, dans le salon des Vita. Et je veux y rester, donc stop, les rêveries, hein !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Nouvelle connaissance...   Dim 3 Mai - 9:05

Elle lui répondit d'une voix tremblante après lui avoir accordé un petit sourire :

"Je sais. Mais, j'ai toujours eu une petite bizarrerie. Souvent, quand je vois, ou que j'entends quelque chose de beau, une vague de nostalgie monte en moi. Normalement, j'arrive à me contrôler, mais avec l'épuisement du voyage, la perte de ma..."

Elle s'arrêta d'un coup, et sembla réaliser brusquement quelque chose. Elle déglutit. Ses yeux se perdirent dans le vague, tandis que des nuances de tristesse et d'espoir les traversaient. Au bout d'un petit moment, ils se fixèrent petit à petit sur un point précis, comme si Morwen luttait pour repousser - au moins temporairement - ce contre quoi elle se battait.
Kaoru attendit patiemment que son interlocutrice soit revenue dans le monde réel, avant de lui parler doucement :


"Alors ne te contrôle plus. Tu ne ferais que retarder la chute de tes pleurs, qui s'accumuleront derrière des yeux avant de les submerger et sortir de force."

Il la comprenait. Ils avaient dû vivre sensiblement la même chose. Perdre leur famille, arriver ici sans rien. Ne connaitre personne. Ne pas savoir à quoi s'attendre..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Nouvelle connaissance...   Dim 3 Mai - 9:21

Mes larmes dégoulinèrent de plus belle. Et mince ! Mais bon, sans le savoir, Kaoru avait déjà beaucoup restreint mes larmes par sa gentillesse. Je chuchotais :

" Je suis... Contente de t'avoir rencontrée. Amarth me semblera moins solitaire. "

Les larmes s'étaient taries, et je m'assis dans un grand fauteuil majestueux. Je m'enfonçai dedans, un peu mal à l'aise. Ce truc était tout mou. Je parvins néanmoins à m'asseoir correctement.

" Ca te gène, si je te demande... Comment es-tu arrivé ici ? Parce que je parle de moi depuis tout à l'heure. " Et j'aimerais mieux te connaître. Mais ça, je ne l'avouerais pas ! C'est déjà bien assez troublant de pleurer devant un inconnu, même si celui-là est particulièrement attentif, et de la même maison que moi. Pourtant, j'éprouve manifestement de l'intérêt pour le jeune homme. Je le regarde à la dérobée, essuyant mes joues du revers de la main. Kaoru est plus grand que moi. Ses mèches blondes, bouclées, partent dans tous les sens. Ses yeux sont bleus-verts, d'une bonté infinie. Il est bien proportionné, ni trop corpulent ni maigrelet. J'arrêtais de le regarder comme ça, c'est impoli !

Mais il est tellement dans la lune qu'il ne l'a peut-être pas remarqué. Enfin, dans la lune... Il a repéré mon chagrin, ce qui prouve qu'il n'est pas vraiment d'une autre planète.


Dernière édition par Morwen Aïla le Dim 3 Mai - 10:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Nouvelle connaissance...   Dim 3 Mai - 9:51

[Hors RP : en vrai ses yeux changent en fonction de son humeur et là ils sont verts ^^ (voir plus haut) mais s'pas grave Very Happy.]

Il ne sut pas si c'était ce qu'il avait dit, ou juste si une digue avait cédé, mais la jeune fille se mit à pleurer de plus belle. Kaoru ne sut trop quoi faire. Il aurait voulu la réconforter en la prenant dans ses bras, mais n'osait le faire. Il n'avait jamais tenu quelqu'un d'en dehors de sa famille dans ses bras, et de plus cela pouvait la gêner..

"Je suis... Contente de t'avoir rencontrée. Amarth me semblera moins solitaire."

Il fit un geste pour la consoler, mais au même moment elle s'assit dans un fauteuil, et commença à se calmer. Bon.

"Ça te gêne, si je te demande... Comment es-tu arrivé ici ? Parce que je parle de moi depuis tout à l'heure."

Quelle importance ? Mais si cela pouvait lui faire plaisir alors ce serait avec joie. Ce devrait toujours être une joie de faire plaisir à autrui. Lui parler de sa vie.. Par où commencer ? Que dire ?

"Ça ne me dérange absolument pas, ma vie n'est pas secrète, tu sais."

Il alla chercher un fauteuil pour lui et voulut s'asseoir en face de Morwen, mais il se releva aussitôt en constatant que le fauteuil était tout mou, et prit place par terre, assis en tailleur.


"Le problème est : par où dois-je commencer ?"

Il réfléchit un instant.

"Bon. Disons que je suis le fils d'un roi. En vérité il n'est pas vraiment roi, mais tous le considèrent ainsi, et il a presque plus de pouvoir que ce dernier, car étant né avec des ailes d'or, ce qui est signe de puissance. Contrairement à toutes les histoires où les pères ayant beaucoup de responsabilités délaisses leurs enfants, je fus au contraire choyé par mon père en toute occasion, dès que je le voyais. Et le reste du temps, ma mère n'était pas en reste. Je vécus ainsi jusqu'à 45 ans - 15 pour les humains - avant d'aller à l'académie militaire.
J'étais le moins bon, parce que je n'aimais pas me battre.
Et puis ma vie continua, sans rien de vraiment spécial, jusqu'à aujourd'hui où je me retrouve à Amarth."


Petit instant de réflexion.

"Et toi ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Nouvelle connaissance...   Dim 3 Mai - 10:10

[ H. J. Ah bah vi, j'suis bête Razz J'suis allée sur ta présentation, j'aurais du regarder en haut xD Je corrige alors ^-^ ]

Je remarquais maintenant qu'il avait suspendu un geste pour me consoler. Il me raconta donc son histoire. J'avais surtout eu envie d'apprendre comme il s'était rendu à Amarth, mais j'eus plus de plaisir à en entendre plus sur lui. Soudain, je me rendis compte qu'il racontait tout cela seulement pour me faire plaisir. Est-ce que je l'ennuyais ? J'espérais que non... J'eus un petit sursaut quand il m'avoua avoir 45 ans. Waouh ! Etait-ce pour ça qu'il était si mature ?

De toute façon, je m'en fiche, l'âge n'ayant pas d'importance. Mais est-ce que les années s'écoulaient plus vite chez lui ? Ou que le corps grandissait au ralenti ? Il se tut. Né avec des ailes d'or ? Bon, tout ça veut sûrement dire qu'il vient d'un autre peuple... Moi ? Evidemment, j'aurais du me douter de cette question. Je pris la parole, un peu hésitante.


" Mon côté hybride vient de ma mère. Mon père était formidable, car il arrivait à... L'apprécier, malgré ses oreilles et sa queue de chat, qui effrayaient ses camarades. ( sourire triste ) Elle tomba enceinte de lui très jeune. Leurs parents étaient tout quatre réprobateurs à cette union. Ils s'enfuirent tous les deux dans un village isolé pour me mettre au monde, puis ils grandirent, survivant grâce au travail. Mais on se demandait si j'étais hybride, moi aussi.

Mais finalement, un pouvoir... Étrange, est apparu. Alors, il n'y avait plus de doute, surtout quand mon côté félin s'est réveillé. Je peux changer d'apparence.
précisais-je à Kaoru, en lui faisant une petite démonstration. Mes cheveux virèrent du blond au rose, du rose au bleu, et revint au châtain très clair original. C'est comme si un élastique est autour de moi. Je peux facilement changer la couleur des choses, mais c'est plus difficile de me faire grandir, par exemple. Je m'interrompis en rougissant.

Navrée, j'ai monologué toute seule. Je suis un vrai moulin à paroles.
"

Je me tus en effet, attendant que Kaoru dise quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Nouvelle connaissance...   Dim 3 Mai - 17:20

Alors ce fut à son tour, et elle conta rapidement sa vie. Un père et une mère unis contre l'approbation de leurs parents respectifs, une belle histoire d'amour, un enfant.. Puis elle se découvrit un pouvoir, en même temps que son côté félin.
Et elle peut changer d'apparence à volonté. Elle en fit la démonstration à Kaoru, changeant ses cheveux en de multiples couleurs avant de revenir au châtain clair. Cela rappela à Kaoru sa propre faculté de changer ses yeux de couleur. Enfin, elle termina en rougissant :


"Navrée, j'ai monologué toute seule. Je suis un vrai moulin à paroles."

Kaoru secoua légèrement la tête tout en continuant à sourire. Comme si c'était grave.

"Aucune importance pour moi."

Il s'arrêta un moment et ses yeux repartirent dans le vague.

"Ton pouvoir de métamorphose me fait penser à un don que j'ai. Mais je ne peux personnellement pas modifier autre chose que mes yeux, et ce uniquement si une émotion particulière n'est pas très forte en moi, sans quoi la couleur adaptée s'applique automatiquement."

Il expliqua alors à Morwen à quelle émotion correspondait chaque couleur dans les yeux d'un Icarii. Au moment de lui faire une démonstration, cependant, il se rendit compte qu'il débordait tant d'amitié et de calme à cet instant qu'il lui était impossible de changer ses yeux d'une nuance autre que bleue ou verte. Il haussa les épaules en exposant cela à la jeune fille.

"J'espère que tu peux me croire sans démonstration, sans quoi je me ferais un plaisir de te montrer cela un autre jour."

Alors il s'interrompit pour de bon. Et ses yeux se perdirent dans le décor du domaine d'Amarth, visible à travers la baie vitrée, loin en contrebas. Un soupir s'échappa de ses lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Nouvelle connaissance...   Dim 3 Mai - 17:33

Ce fauteuil était vraiment trop inconfortable. J'y renonçais et m'en extirpai, puis m'assis par terre, adossée contre. Lui aussi avait donc un pouvoir ! Et qui ressemblait au mien, qui plus est ! Il m'en expliqua les particularités. Avide de connaissance, je retins de mon mieux ce nouveau savoir. Il eut un sourire contrit à cause de son incapacité temporaire à faire une démonstration. Mais bien sûr que je le croyais ! Il était tellement sincère que j'avais du mal à penser qu'il pût mentir.

" Je te crois. De toute façon, puisqu'on est dans la même maison, je le découvrirais sûrement par moi-même. "

J'eus un sourire. Il m'avait totalement distraite de mon chagrin. C'était ses moments-là que je recherchais et désirais, à Amarth. Des moments où je pourrais rire sans me sentir coupable de ne pas regretter le passé. Un soupir m'arracha de mes réflexions. Lui, à l'évidence, n'était toujours pas soulagé.

" Je suppose que ton père te manque ? " Je m'interrompis un moment, puis repris :

" J'essaie... De ne pas penser au passé. De ne penser qu'à l'avenir. Mais celui-ci n'est guère rassurant. Il me faut penser à ma... Survie, puisque, comme toi, je n'ai pas de bagages. Je ne sais pas si les repas seront gratuits, ici. En fait, je ne sais rien du tout. " Avouais-je sans honte. " Je ne sais pas ce qui se passera, dans cette école... Si on peut appeler ce château une école. Mais ce que j'essaie de me persuader, c'est qu'il y a sûrement d'autres élèves aussi gentils et compréhensifs que toi, et que ma peine s'estompera avec le temps. Et je retrouverais un jour ma famille. Je ne sais pas comment, mais je trouverais un moyen de retourner dans mon monde. J'espère seulement, que cette fois-ci, je n'aurais pas de regrets pour ce monde-là. "

Je m'interrompis. Avait-il vraiment compris ce que je voulais exprimer ? J'en jugerais bientôt...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Nouvelle connaissance...   Dim 3 Mai - 20:35

Finalement, après avoir constaté elle aussi que les fauteuils étaient inconfortables, Morwen s'assit dos au sien, en face de lui. Et elle le croyait, comme ça. Elle avait confiance en lui. Et Kaoru lui en fut reconnaissant. La couleur de ses yeux se stabilisa sur un vert foncé, profond. Amitié.
Morwen lui demanda ensuite si son père lui manquait. Il eut un serrement au cœur, qui dut transparaître un infime moment sur son visage, quand ce dernier se contracta.


" J'essaie... De ne pas penser au passé. De ne penser qu'à l'avenir. Mais celui-ci n'est guère rassurant. Il me faut penser à ma... Survie, puisque, comme toi, je n'ai pas de bagages. Je ne sais pas si les repas seront gratuits, ici. En fait, je ne sais rien du tout. Je ne sais pas ce qui se passera, dans cette école... Si on peut appeler ce château une école. Mais ce que j'essaie de me persuader, c'est qu'il y a sûrement d'autres élèves aussi gentils et compréhensifs que toi, et que ma peine s'estompera avec le temps. Et je retrouverais un jour ma famille. Je ne sais pas comment, mais je trouverais un moyen de retourner dans mon monde. J'espère seulement, que cette fois-ci, je n'aurais pas de regrets pour ce monde-là. "

Le regard de Kaoru revint sur son interlocutrice, et sa tête bascula sur la gauche.

"J'espère que tu n'auras pas peur de t'attacher à Amarth et aux personnes d'ici.. si j'ai bien compris ce que tu m'as dit. Mais je comprends que la famille passe avant tout."

Il s'arrêta un moment, et fronça les sourcils, avant de reprendre la parole, gêné.

"Gentil ? Compréhensif ? Mais.. non, enfin je.. c'est normal. Disons.. je pense que n'importe qui l'aurait fait, non ? Ça me semble tellement évident."

Le jeune homme se tortilla nerveusement, et ses ailes battirent légèrement, avant qu'il ne les replie sur lui.

"Qui n'aurait pas agi ainsi ? Qui aurait laissé une autre personne dans la tristesse quand elle aurait pu l'en sortir ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Nouvelle connaissance...   Mar 5 Mai - 16:54

Les yeux de Kaoru passèrent au vert émeraude. J'avais l'impression de me laisser hypnotiser par ces deux gemmes vertes. Je m'arrachai à leur contemplation avant qu'il ne le remarque. Il exprima alors mes craintes. Tout mon être lui envoya une approbation silencieuse. J'avais affreusement peur de m'attacher à l'école et à ses occupants.

" Tu as... Totalement deviné mes peurs. Mais, si j'arrive à repartir, j'arriverai sûrement à revenir, non ? "


Il était gêné de ma reconnaissance, et se confondit en humilité. Oui. Évident. Pour lui, ça l'était. Pour moi, c'était extraordinaire : réconforter une inconnue à l'âme tourmentée, en plus d'avoir une queue et des oreilles de chat. Faire abstraction de mon être hybride, vouloir me rassurer... Même si j'en avais l'envie, je n'aurais pas pu me lancer comme lui.

" Ça semble, évident, pour toi. Il a des personnes méchantes. Heureusement, pas toutes. Mais si elles ne sont pas méchantes, elles peuvent être timides. ( Pour lui démontrer mes paroles, je rougis. ) Et elles peuvent ne pas trouver les mots pour le faire. Tu comprends ? Je n'arrête pas de monologuer et je t'embarrasse, alors qu'en quelques phrases tu m'as soutenue. "

Je supposai que certaines personnes étaient comme ça... Une nature chaleureuse, confiante, qui réconforte et apaise les tristesses et les remords. Mais d'autres peuvent tout aussi bien tourner la tête, et passer sans dire un mot. Je n'ai pas besoin de beaucoup de temps pour me classer dans l'une de ces tierces catégories.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Nouvelle connaissance...   Mar 5 Mai - 20:08

Et lui ? Telle était la question qui assaillait maintenant Kaoru. Regretterait-il de s'être attaché aux gens d'Amarth le jour où il rentrerait à la maison ? De toute façon le contact humain lui était trop cher pour qu'il ne tente pas de se faire des amis. Et c'était déjà fait apparemment. Aucun moyen de le regretter, même s'il l'eût voulu.
En plus, Morwen avait l'air sympathique, et n'hésitait pas à confier sa peine, et à tenter de réduire celle de Kaoru. Une véritable amie, en somme. Et qui n'a pas l'air du genre à vous abandonner pour rien.
Il avait deviné ses peurs ? Mais non, elle les avait simplement exprimées très clairement ! Il voulut ouvrir la bouche pour lui faire remarquer, mais elle continua et il continua à l'écouter. Evident. Forcément que c'était évident !.. Oui, Kaoru avec légèrement remarqué sa timidité, sans être certain que c'était cela. Enfin, elle conclut en déclarant qu'elle parlait beaucoup - trop ? -, que cela devait l'embarrasser, alors que lui au contraire n'avait eu besoin que de quelques phrases.
C'est maintenant qu'elle l'embarrassait, finalement.
Ce fut à son tour de s'empourprer. Jamais personne ne lui avait fait autant d'éloges que cette fille.


"Je.. enfin, je ne sais pas.."

Il secoua brusquement sa tête, mettant de l'ordre dans ses idées. Une mèche voulut lui tomber dans les yeux mais ce n'était absolument pas le moment, aussi la repoussa-t-il rapidement.

"Et puis, ça ne m'ennuie en rien que tu monologues, comme tu dis. Ton "monologue" m'a également soutenu. Ce n'est pas tant ce que tu dis qui compte, mais le fait que tu veuilles le dire, que tu soit prête à écouter et que tu portes le désire de consoler en toi. Pour moi, c'est plus important. Tu as ce désire de consoler, alors.. tant pis si tu y arrives. Si la personne comprend un minimum, ce sera la même chose que si tu savais quoi dire."

Il la regarda un instant dans les yeux, avant de reprendre.

"Quand à ce qui est de repartir.. hé bien, je dois avouer ne rien en savoir. Il faudrait poser la question à un élève qui est ici depuis plus longtemps. J'espère autant que toi que le passage est à double-sens."

Kaoru espérait qu'il avait réussi à la faire "déculpabiliser" sur cette histoire de monologues. Mais s'il le fallait il le répèterait autant de fois que nécessaire, qu'elle ne l'embarrassait pas..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Nouvelle connaissance...   Mer 6 Mai - 11:28

Bon. Apparemment, il valait mieux changer de sujet. Mais il était vraiment gentil ! Il s'empourpra, balbutia quelques paroles puis se ressaisit. Mon regard vola vers le paysage d'Amarth, vers les murs clairs, les peintures douces, le luxurieux tapis et deux portes que je n'avais pas encore remarqué. Il y eut un instant de silence que je ne cherchai pas à rompre. Celui-là n'était pas embarrassé. Je m'était découverte, en plein jour, avec une appréhension certaine. Il ne m'avait pas fait mal, ni rien de cela. En somme, j'étais plutôt à l'aise, à présent. Encore un peu incertaine de moi, mais cela allait mieux.

Je réfléchis au futur immédiat. J'allais sûrement devoir me renseigner sur le règlement et le fonctionnement d'Amarth. Je devrai faire comme Awen avant moi, gagner la douche des filles et me débarasser de cette couche crasseuse qui m'enveloppait. Mes cheveux étaient passés au châtain clair, à cause de la saleté qui noircissait les racines. Je les fis passer subtilement à un chatain plus propre, soupirant un peu de devoir en passer par là pour paraître correcte.

Les paysages m'attiraient de plus en plus. J'avais une envie soudaine de fouler ce sol inconnu, de m'approprier ces terres qui me semblaient inexplorées, jouer avec des animaux sauvages, me baigner, me secouer, courir, crier partout. Ce désir était celui d'une enfant, qui souhaitait enlever le fardeau trop lourd de ses épaules. Bon, je n'étais plus vraiment une enfant. Mais j'avais encore le droit de faire comme si. Que devais-je faire d'abord ? Rester avec Kaoru, partir me renseigner et me laver, ou céder à cette bête impulsion de laisser exploser l'adrénaline ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Nouvelle connaissance...   Sam 9 Mai - 16:07

[ HRP : Et désolé du retard =( ]

Par la fenêtre, on pouvait voir que l'après-midi était certainement déjà assez avancé. Les reflets du soleil irisaient les milliards de feuilles de la forêt bordant le grand domaine d'Amarth, donnant l'impression d'un champ doré, infini, ô combien somptueux.
Ce même soleil tapait assez fort sur les vitres de la salle des Vita pour rendre complètement inutile le petit feu qui brûlait au centre de la pièce, mais que l'on gardait pour la décoration. Une douce chaleur baignait la pièce toute entière, faisant somnoler les personnes présentes, les emmenant doucement mais sûrement au pays des rêves.
Dans un coin de cette salle, Kaoru, toujours assis face à Morwen, était plongé lui aussi dans ses pensées. Il ruminait sa vie. Fils de l'Icarii aux Ailes d'Or, plus qu'un roi, aussi puissant qu'un prophète, tous les autres enfants, et plus tard adolescents eurent trop peur de lui pour tisser des liens. Ceux qui n'avaient pas peur se moquaient.
Sauf une personne. Une fille. Taya.
Kaoru s'était toujours mieux entendu avec les filles, du moins celles qui osaient l'approcher. Elle - Taya - n'avait jamais eu peur de lui, au contraire. Elle riait gentiment, se moquait sans jamais une mauvaise pensée. Petit à petit, ils avaient tissé un lien fort, et, à défaut d'autre dénomination qui traduirait mieux ce qu'ils ressentaient, s'étaient nommés frère et sœur.
C'était d'un lien comme celui-là dont il avait à nouveau besoin, réalisa-t-il.

La tête baissée, il ne se rendait pas compte des larmes que lui avaient arraché ses triste pensées. Il ne se rendit pas compte non plus des paroles qu'il murmurait :


"J'ai besoin de toi.. s'il te plait.. reviens.."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Nouvelle connaissance...   Lun 11 Mai - 18:42

Les rayons du soleil illuminaient le duo que nous formions, Kaoru et moi. Ses doux cheveux dorés resplendissaient sous le soleil éclatant et son corps était en contre-jour, provoquant une grande ombre qui me recouvrait à moitié. J'étais moite, j'avais un peu trop chaud. Je me triturais nerveusement les mains, toujours plongée dans mes pensées, quand j'entendis le murmure de Kaoru. Je vis aussi les quelques larmes qui coulaient sur ses joues. Que devais-je faire ? Je n'avais jamais eu beaucoup de contacts humains ; ma mère ne pleurait jamais devant moi, et je n'avais jamais réconforté quelqu'un auparavant. Avec maladresse, je m'emparai d'une de ses mains et la serrai.

Dans ce geste fébrile, j'espérais lui montrer les sentiments, et la compassion qui m'agitaient. Je me sentais un peu mal à l'aise d'être seule avec lui, mais j'oubliais ma gêne pour le réconforter comme je pouvais. J'aurais tellement voulu lui faire oublier sa peine, lui redonner de l'espoir ! Je lâchais sa main, et soutint son regard ; un regard plein de douceur...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Nouvelle connaissance...   Mar 12 Mai - 18:38

Il ne se rendit compte de ce qu'il avait fait qu'une fois que la main de Morwen serra doucement la sienne, exprimant ainsi quelque chose qui était au-delà des paroles. Le simple contact d'une main peut parfois faire mieux que tout. Exprimer ce qui est inexprimable autrement. Kaoru le réalisa à cet instant, quand il sentit la peau de Morwen, ses fragiles petits doigts, prendre sa main et exercer une légère pression. Elle semblait gênée, ce dont attestait le léger rose qui colorait ses joues.
Il leva les yeux et croisa son regard. Et le soutint. Elle lâcha sa main tout en continuant de le regarder.

Ses yeux virèrent au blanc.
A chaque fois qu'il sentait que cela se produisait, Kaoru redoutait qu'un jour le contour noir de son iris ne devienne blanc également blanc, et que ses yeux devienne effrayants. C'était théoriquement impossible et cela ne s'était jamais vu chez personne, mais on ne sait jamais.

En très peu de temps, pensa-t-il, cette jeune fille avait réussi à prendre une place importante dans sa vie.
Encore un peu, et elle deviendrait certainement comme Taya, presque une sœur.
Il l'aimait.
Oh ! Pas dans le sens où Kaoru était amoureux, non. Il n'éprouvait rien d'autre que de l'amitié pour Morwen. Mais une amitié déjà si forte, si irréductible que ses yeux en devenaient blancs.


"Merci.. Tu n'imaginera jamais tout ce que tu as fait pour moi en si peu de temps."

Et il sécha ses larmes, tandis qu'un pâle sourire éclairait son visage.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Nouvelle connaissance...   Mar 12 Mai - 19:02

A cet instant, c'est comme si des milliers de papillons voletaient dans mon corps et me rendait légère. J'avais rendu quelqu'un moins triste ! Je l'avais soutenu ! Peut-être qu'un jour, je tomberais amoureuse de Kaoru. Peut-être qu'il deviendra plus qu'un ami, un frère, un camarade. Mais pour l'instant, je ne désirais pas autre chose que le sentiment d'amitié qui me gonflait le cœur de joie.

Un tout petit sourire se révéla sur le visage de Kaoru. Qu'est-ce que je l'avais attendu, ce sourire ! Même s'il était faible et tremblant, j'en étais heureuse. Oui, en ce moment, tout n'était que bonheur. Cette affaire ne résolvait pas mes problèmes, je le savais bien. Réconforter un camarade, c'est normal, non ? Mais l'amitié qui s'ensuivait me laissait pantelante. J'avais un grand désir de cela : de l'amitié, de l'amour, des sentiments que je partagerais avec quelqu'un. Le silence qui restait n'était pas gênant. Je réfléchissais à beaucoup de choses en même temps, et je ne ressentais aucun besoin de le combler. En même temps, si Kaoru retombait dans ses pensées...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Nouvelle connaissance...   Jeu 14 Mai - 18:02

Enfin, il pouvait penser à autre chose qu'à sa famille.
Enfin, c'était le beau temps après la pluie.
Enfin.
Grâce à Morwen.
Le sentiment d'amour et d'amitié que Kaoru avait ressenti au niveau des yeux se propagea dans son corps tout entier, le laissant dans un état de bien-être. Ça allait mieux. Il fallait commencer à s'intéresser à cette école, ce que l'on y fait exactement, que sont les "colleges" dont il avait entendu parler..
Surtout, prendre une douche et trouver des nouveaux habits. Avec des trous pour les ailes, s'il vous plait.
Ses yeux s'attardèrent encore un peu sur ceux de Morwen, où il lisait également de la joie, puis se tournèrent vers la fenêtre. Le soleil avait déjà bien entamé son immuable course, ce qui signifie qu'il devait être entre trois et quatre heure de l'après-midi.
Bon, bien que ce soit à regret, il allait falloir quitter cette salle et trouver comment se débrouiller.
Kaoru se leva alors lentement, étirant ses bras et ses ailes simultanément.


"Je vais devoir y aller, il faudrait trouver où on se procure des habits ici, et j'ai un besoin de douche grandissant."

Le petit sourire toujours en place, il tendit sa main à la jeune fille, autant pour lui dire au revoir que la relever galamment, si elle le voulait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Nouvelle connaissance...   Jeu 14 Mai - 18:10

Bien sûr. L'instant avait été très joli, mais il fallait bien le rompre. J'accueillis avec un sourire l'aide de Kaoru, et je me relevais difficilement, des fourmis parcourant mes jambes. Je devrais aussi me doucher et trouver des informations ; je pourrais peut-être aussi découvrir les environs, qui sait ?

Je lâchai la main de l'Icarii en face de moi. J'espérais le revoir bientôt. Mes yeux exprimèrent le plus doux des au revoir, et je le regardai se détourner de moi et partir du salon. J'eus un soupir très silencieux, et je fis volte-face. Voilà, j'étais lâchée dans la nature. Je ne connaissais plus personne. Bon, eh bien, il fallait faire face.

Le soleil, mon synonyme d'espoir, continuait sa course dans le ciel radieux. Le même, brillait au-dessus de ma mère. Mon coeur se serra, et je fis disparaître cette idée. Avec un pincement au coeur, je sortis également.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Nouvelle connaissance...   Jeu 14 Mai - 18:19

[Rp finito à priori =)]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nouvelle connaissance...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Nouvelle connaissance...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Amarth, votre destinée :: Le Sud du Domaine - Le Pavillon des Elèves :: Grand Salon :: Salle des Vita-