AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La courbe de ses yeux..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: La courbe de ses yeux..   Sam 14 Mar - 17:11

Quelle agitation, ici aussi. Les élèves des trois collèges réunis en une salle : quoi de plus bruyant ! Et chacun de raconter à un autre son dernier exploit, de décrire la façon dont il ou elle avait brillamment passé une épreuve imposée par les Moires.. Tout cela donnait un brouhaha certes envahissant, mais pas si désagréable, au final.
S'ennuyant car il n'avait personne avec qui parler, Kaoru décida de tester son fragment de pouvoir que son père lui avait légué à la naissance, et qui fut renforcé par sa mère, car c'est elle qui chanta pour lui.
Ses yeux tournèrent au violet tandis qu'il cherchait l'étincelle de magie qu'il savait être en lui. La trouver mettait toujours du temps, car il n'avait jamais eu de professeur ou quiconque qui eut pu lui apprendre la magie. Jusqu'à maintenant, du moins.
Après quelques instants, il localisa la magie qui se terrait en lui et s'en saisit. Tout lui apparut alors sous forme de couleurs. La vision magique Icarii, la seule chose qu'on ait daigné lui apprendre.. Il contempla longuement la salle, scrutant partout afin d'apercevoir, au milieu de toutes les couleurs de la joie et de la félicité, si quelqu'un n'aurait pas besoin de réconfort. Personne.. Ah si ! Il avait failli la louper, tant ce léger gris était voilé par le reste, tant il était discret, dans ce petit coin, là-bas. Pas tellement de la tristesse. Plus de l'agacement.
La magie lui échappa. La personne qui ne partageait pas toutes les chaleureuses émotions du reste de la salle, il la voyait distinctement maintenant. Une jeune fille assise, tassée sur elle-même, ses jambes repliées et ses bras autour. Elle leva la tête afin de jeter un bref coup d'œil à la salle. Kaoru put admirer pendant un instant des magnifiques yeux verts. Absolument splendides. Il fallait qu'il connaisse cette fille.
S'approchant à petits pas, il s'accroupit afin d'être le plus à son niveau possible.


"Cette salle est bruyante, c'est-ce-pas ? Mais au moins, tout ici est vivant et animé.."

Ces yeux.. Il fallait réellement qu'il les voie..


Dernière édition par Kaoru Clair-de-lune le Dim 15 Mar - 19:31, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La courbe de ses yeux..   Sam 14 Mar - 18:26

Assise contre un mur, dans un coin du grand salon, les jambes repliées vers elle et emprisonnées par ses bras, Kaede trouvait le bruit environnant très désagréable. Les yeux fermés, elle tentait de se couper du monde, en vain. Elle avait du mal à se concentrer. Elle laissa échapper un soupir et ouvrit les yeux. Levant légèrement la tête, elle observa la salle amèrement. Elle n'aimait pas vraiment le bruit. Mais elle ne pouvait s'en prendre qu'à elle-même. Pourquoi être venue ici ? Elle savait que, dans ce genre d'endroit, où les trois collèges sont réunis, il ne peux y avoir autre chose que du bruit. Mais elle ne connaissait pas encore assez bien l'établissement pour aller ailleurs. En fait, elle ne connaissait rien de cet endroit. Elle avait entendu du bruit, elle avait vu des gens de son âge, à quelques exceptions près, elle en avait déduit qu'elle avait le droit d'être ici, et voilà.

Mais pourquoi toute cette agitation l'agaçait ? Elle, de nature joyeuse, se serait sans problème jointe aux éclats de rire, aux débats passionnés, aux discrètes confidences. Mais elle ne connaissait personne. Et elle n'avait pas eu le temps, ou peut-être l'envie, de chercher un moyen de s'intégrer dans cet immense établissement. Il y avait tellement de gens, ça semblait impossible. Légèrement timide, dans le fond, elle n'était pas du genre à faire le premier pas, à aller naturellement vers les autres. Mais elle n'était pas non plus quelqu'un d'exceptionnel qui, d'un regard ou d'un sourire attirait les foules. Non, elle était plutôt banale, du genre à passer inaperçue. Visiblement, ce n'était pourtant pas le cas aujourd'hui. Un jeune homme, grand et blond, s'approcha d'elle discrètement, sans troubler son regard vague. Elle ne le remarqua pas jusqu'à ce qu'il parle. Sursautant presque, elle le regarda une longue minute avant de comprendre ce qu'il venait de dire. Esquissant un sourire gêné, elle s'empressa de répondre, d'un ton le plus détaché possible, trahit par sa voix faible.


" Animé, oui, c'est le mot. D'ailleurs, ça l'est peut-être un peu trop... J'avoue que je préfère le calme, mais pas forcément le silence... "

La jeune fille avait instinctivement baissé les yeux sur ses genoux. Pourquoi avait-elle autant de mal à parler à quelqu'un qu'elle ne connaissait pas ? C'était ridicule. Ne voulant pas paraître pour une fille trop timide et un peu niaise, Kaede regarda à nouveau l'inconnu. Il semblait plus vieux qu'elle d'un peu moins d'une dizaine d'années. Etait-il aussi étudiant ? Sinon, que faisait-il là ? Et ses yeux, était-il naturellement de cette couleur étrange, ou était-ce simplement des lentilles ? Et comment faisait-il pour avoir des ailes ? La jeune fille avait tellement de question en tête qu'elle avait l'impression d'avoir le tournis. Se rendant compte qu'elle devait paraître assez étrange, elle inclina la tête sur le côté et sourit à nouveau. Relâchant l'étreinte qu'elle exercait sur ses jambes, elle tendit une main vers le jeune homme. Sa voix douce s'éleva au milieu de ce brouhaha permanent avec un peu plus d'assurance que la dernière fois.

" Je m'appelle Kaede. "

Aucune précision, aucune autre indication. Que ferait-il de son nom de famille, de son âge, de sa race ou du collège où elle était ? Absolument rien. Ce n'était donc pas utile de l'accabler de détails. S'il était curieux, il demanderait, et elle répondrait avec joie, mais dans le cas contraire, elle refusait de s'imposer. Cependant, en regardant le blondinet, elle avait l'impression de voir quelqu'un de tellement gentil qu'il ne lui en voudrait jamais, quoi qu'elle fasse. Peut-être se faisait-elle des illusions. Peut-être pas.


Dernière édition par Kaede Fushino le Dim 15 Mar - 11:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La courbe de ses yeux..   Dim 15 Mar - 12:41

La jeune fille aux cheveux châtains mit un certain temps à se rendre compte de sa présence, et de ses paroles. Perdue dans ses rêves, assurément. Un état que l'Icarii connaissait tellement bien qu'il ne se vexa pas lorsqu'elle le fixa une minute avant de lui répondre plutôt timidement en baissant les yeux. Kaoru espéra avoir l'air gentil, il avait peur peur de l'intimider.
Elle releva ses yeux, deux puits d'un vert sombre, profond. Incommensurable beauté.


"Je m'appelle Kaede"

L'adolescente lui tendit une main délicate, et son interlocuteur la saisit, puis la fit monter doucement tout en baissant sa tête, jusqu'à joindre les deux, puis les détacher et doucement, lentement relâcher cette main qui semblait si fragile.

"Mis na tala, Kaede, je suis Kaoru. Si les sons calmes t'inspirent plus que le simple bruit, alors te balader dans la forêt serait un baume sur ton âme et ton cœur à la fois."

Oserait-il ? Oui, pour ses yeux.. Il fallait savoir. Il reprit.

"Coupe-moi si ma question est indiscrète, ou si tu ne souhaites pas y répondre, mais.. aurais-tu des origines.. disons.. extras-humaines ?"

Il se rendit compte à cet instant qu'il n'arrivait pas à détacher ses yeux des siens. Tant pis. L'Icarii s'assit à la mode des siens, jambes repliées sous lui, bras sur les genoux.


Dernière édition par Kaoru Clair-de-lune le Dim 15 Mar - 19:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La courbe de ses yeux..   Dim 15 Mar - 14:15

"Mis na tala, Kaede, je suis Kaoru. Si les sons calmes t'inspirent plus que le simple bruit, alors te balader dans la forêt serait un baume sur ton âme et ton cœur à la fois."

La jeune fille jugea une nouvelle fois inutile de répondre. Mais il avait raison. Elle aimait se promener dans la forêt, identifier les odeurs des pins, tout comme elle se plaisait à regarder l'onde lisse de l'eau en sentant un vent doux sur sa peau, ou s'allonger dans l'herbe fraiche, une nuit d'été, et observer les millions d'étoiles scintillantes qui rendaient le ciel encore plus sombre.

"Coupe-moi si ma question est indiscrète, ou si tu ne souhaites pas y répondre, mais.. aurais-tu des origines.. disons.. extras-humaines ?"

Kaede tressaillit. Une fois de plus, elle s'était laissée envahir par ses pensées. C'était incroyable. Ce genre de choses ne se produisait jamais quand elle en avait envie. Quand elle en avait marre de tout ce bruit et qu'elle voulait "s'évader", ça ne marchait pas, par contre, quand elle devait rester lucide pour parler à quelqu'un, là, ça ne ratait pas. Elle soupira intérieurement et tenta rapidement de se souvenirs des paroles de Kaoru. D'après ses vagues souvenirs, il voulait savoir si elle était... Humaine ? Bien entendu ! Que serait-elle d'autre ?


" Hum... Pas à ma connaissance, non. "

La jeune fille esquissa un sourire avant de reprendre :

" D'ailleurs, je me demande bien ce qui a pu te faire penser ça, je n'ai pas des ailes d'anges moi ! "

Elle rit mais son rire fut bref. Il s'évanouit au moment même où Kaede, avec un léger temps de réaction, se rendit compte que Kaoru la regardait dans les yeux. Assis en face d'elle, il l'observait peut-être, ou la dévisageait, ou l'examinait, ou encore la détaillait. Bref. Il faisait quelque chose qui la mit mal à l'aise. Encore. Ses joues se teintèrent d'un léger voile rosé tandis qu'elle contemplait avec une attention aussi ridicule que soudaine ses ongles vernis en bleu. Reprenant finalement ses esprits, elle fit une moue gênée. Son regard se posa entre les deux yeux de son interlocuteur, destiné à lui laisser croire qu'elle le regarder dans les yeux sans qu'elle soit elle-même nerveuse.

" Mais dis moi, toi, tu n'es visiblement pas un humain et j'avoue que je préfère éviter de penser que j'ai peut-être un ange en face de moi... "

Un sourire timide apparu sur son visage, comme une invitation à lui dévoiler sa nature. Ce n'était pas vraiment par curiosité, mais simplement parce qu'avoir un ange en face de soi était trop intimidant et donc trop difficile à gérer pour elle. S'il pouvait être autre chose, même quelque chose dont elle n'aurait jamais entendu parler - ou plutôt surtout quelque chose dont elle n'aurait jamais entendu parler - elle se sentirait étrangement soulagée.
Comme si ça changeait quoi que ce soit...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La courbe de ses yeux..   Dim 15 Mar - 14:37

Une nouvelle fois, comme au début de la conversation, la jeune fille eut un moment "ailleurs", un moment de rêve. Il passa cependant plus vite qu'au départ, et elle lui répondit par la négative.
Et pourtant.. une humaine qui possèderait cela ?.. Une énigme.


"D'ailleurs, je me demande bien ce qui a pu te faire penser ça, je n'ai pas des ailes d'anges moi ! "

Elle rit brièvement, mais son rire mourut presque d'un coup. Elle se regarda un instant les ongles, avant de reporter à nouveau son regard sur lui. Qu'avait il fait ?.. Détacher son regard, ce serait déjà une bonne chose, car c'en devenait peut-être gênant, et il ne voulait en aucun cas que Kaede le prenne pour un sans-gêne. Kaoru laissa errer son regard dans le vague, vers le plafond.

" Mais dis moi, toi, tu n'es visiblement pas un humain et j'avoue que je préfère éviter de penser que j'ai peut-être un ange en face de moi... "

Cela le fit rire. Un rire véritable, qui se prolongea quelques instants avant qu'il ne secoue la tête, envoyant balader ses cheveux blonds.

"Moi, un ange ? C'est une belle idée, et je m'avoue flatter que l'on puisse penser ça de moi. Sauf que je n'en suis pas un, simplement ce que l'on nomme, chez moi, un Icarii."

Il marqua un temps, ses yeux d'un vert éclatant passant au violet tandis qu'il rêvait un peu.

"On ne m'avait encore jamais pris pour un ange, tu sais ? Les gens préfèrent croire que je suis une sorte d'entité maléfique, déguisée afin de mieux les tromper."

Et il se prit à sourire à cette évocation.


Dernière édition par Kaoru Clair-de-lune le Dim 15 Mar - 19:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La courbe de ses yeux..   Dim 15 Mar - 17:20

" Une entité maléfique ? Non, je ne peux pas croire ça... "

Cette phrase, exprimée sur un ton moqueur, était pourtant empreinte d'une étrange sincérité. Il était vrai qu'elle n'aurait jamais pu imaginer une seule seconde qu'il fût quelqu'un de méchant. Le sourire doux qu'il n'avait pas cessé d'arborer depuis qu'elle l'avait rencontrer, son rire joyeux, sans aucune note de fausseté, non, elle trouvait cela tout bonnement inconcevable qu'on puisse se méprendre à ce point. Oh, bien sûr, elle ne connaissait pas Kaoru, elle n'avait échangé que quelques phrases simples avec lui mais elle était persuadée, sans l'ombre d'un doute, que sa morale l'empêche de tromper les autres. Elle se trompait peut-être. Bien qu'il ait dit être ce qu'on appelait un Icarii, elle ne savait pas ce que cela signifiait. Peut-être que c'est un peuple mauvais et qu'il était une exception. Il lui suffisait simplement de lui demander. Mais elle n'allait pas le faire. S'il ne s'était pas étendu sur le sujet, c'est sans doute qu'il ne le voulait pas.

Sans se perdre dans les abysses de ses pensées, Kaede détourna son attention de l'Icarii. Prenant à nouveau conscience de la bruyance de la pièce, elle se surprit à espérer se trouver rapidement dans un endroit plus calme. Sa respiration, lente et silencieuse, se perdait dans le fond sonore des rires et des éclats de voix. Elle en venait à se demander comment sa voix douce et faible arrivait à se faire entendre du jeune homme blond assis en face d'elle. Mais elle se souvint rapidement qu'il n'était pas humain. Son ouïe avait peut-être la particularité d'être plus développée que la sienne. Tout en réfléchissant à ça, la jeune fille observa les ailes de Kaoru. Elle n'en avait évidemment jamais vu mais, contrairement à d'autres humains, elle n'avait pas une envie irrépressible de les toucher. Sa curiosité ne s'étendait pas jusque là. La seule question qu'elle se posait à leur propos était de savoir à quelle texture elles s'apparentaient.

Un silence, relativement court, s'était installé entre les deux personnes. Kaede, n'étant pas le genre de personne à avoir besoin de combler le moindre vide d'une conversation, ne chercha pas par tous les moyens à la relancer. Mais elle n'était pas seule, et peut-être que ça mettait Kaoru mal à l'aise, bien qu'elle ne le remarqua pas. C'est ce qui l'incita à parler à nouveau.


" Hum... La couleur de tes yeux, est-ce qu'elle est... Naturelle ? " demanda-t-elle avec une moue intriguée
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La courbe de ses yeux..   Dim 15 Mar - 19:30

Un léger silence. Kaoru préférait toujours les discussions tranquilles au silence, mais cela n'avait pas l'air de gêner son interlocutrice. Cependant elle reprit assez vite, et il lui en fut mentalement reconnaissant.

"Hum... La couleur de tes yeux, est-ce qu'elle est... Naturelle ?"

Une petite moue accompagnait ses paroles, sans que Kaoru sache ce qu'elle signifie.

"Hé bien, je n'ai pas vraiment de couleur d'yeux naturelle, comme tu dis, car je peux la modifier à ma convenance, sauf si une émotion est trop forte en moi"

Après une petite démonstration au cours de laquelle ses yeux devinrent tour à tour verts, bleus jaunes et enfin redevinrent violets, l'Icarii lui expliqua quelle serait la couleur de ses yeux en fonction de son humeur.

"Tous les miens ne peuvent changer de couleur d'yeux à volonté. C'est propre à ma famille, et assez rare," rajouta-t-il.

Ne sachant que rajouter, Kaoru se tut un moment avant de sortir des replis de son habit une petite lyre. Sans être exceptionnel, il devait se reconnaitre à lui-même au moins plus de talent que la plupart de ses compatriotes musiciens. Accordant rapidement son instrument, il mit à jouer une musique de chez lui. Lente au début, elle s'accéléra progressivement dans une succession d'arpèges joués en continu, de notes en cascade, accrochées les unes au autres, dans ce qu'il espérait se rapprocher le plus de la chanson de la Paix.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La courbe de ses yeux..   Dim 15 Mar - 20:13

Kaede laissa échapper un bref son de surprise lorsque ses yeux changèrent de couleur. C'était réellement impressionnant. Et peut-être trop d'un coup. Étant une simple humaine, la jeune fille n'avait pas eu l'occasion de voir ce genre de chose. Elle n'avait pas non plus, étant petite, écouté un grand nombre de légendes et d'histoires pour enfants. Ainsi, si vous lui demandez de citer plusieurs créatures, elle répondrait sans doute anges, démons, mais ça n'ira pas plus loin. Elle ne connait pas les Elfes, les Hybrides de toutes sortes, les Vampires et donc les Icarii non plus. Elle n'a jamais entendu parler de créatures pouvant changer leur yeux de couleur. Elle se sentait encore plus banale qu'auparavant. Non pas que ça la dérange, elle avait l'habitude même quand elle était entourée d'Humains, mais là, il y avait tellement de créatures étranges et magnifiques en même temps qu'elle se sentait surpassée. Et, maintenant qu'elle connaissait une de ces "créatures", elle trouvait le mot mal approprié. Il sonnait comme une insulte, comme si elle était supérieur et méprisait les autres. Ce qui n'était pas du tout son cas. Elle décida de ne plus employer ce mot.

"Tous les miens ne peuvent changer de couleur d'yeux à volonté. C'est propre à ma famille, et assez rare,"

Sans commenter, la jeune fille hocha la tête. Rare. Oui, ce mot convenait parfaitement. Encore plus pour elle que pour lui d'ailleurs. Éloignant ces pensées de son esprit, elle observa les gestes de Kaoru. Rien que le fait qu'il prenne une lyre lui semblait gracieux. Mais c'était peut-être parce qu'elle était elle-même un peu maladroite qu'elle avait cette impression. Bref. Tandis que le jeune homme commençait à jouer, Kaede appuya sa tête contre le mur et ferma les yeux. Oubliant tout à coup tous les sons qui l'entouraient, à part cette mélodie qui lui apportait une étrange sérénité, elle se laissa envelopper par l'étrange sensation qu'elle lui procurait. Transportée par les notes de musique qui s'évadaient gracieusement de l'instrument, la jeune humaine laissa ses pensées vagabonder comme bon leur semblait. Elle devait avouer qu'elle n'avait jamais entendu rien de tel. Un frisson parcourut son dos, jusqu'à sa nuque. Alors que cet air lui était totalement inconnu, il apportait avec lui un flot de souvenirs, plus ou moins joyeux. Une certaine nostalgie l'envahit, mais aucune tristesse.

Passé un moment - elle ne saurait dire combien de temps - Kaede rouvrit les yeux. Apaisée, elle posa ses yeux sur le musicien, arborant un sourire, faible mais sincère. Elle ouvrit légèrement la bouche, voulant commenter le morceau qu'il venait de lui jouer, exprimer son admiration, mais aucun son n'en sortit. Et même si elle avait pu dire quoi que ce soit, quels mots employer ? Aucun n'était assez fort pour décrire ce qu'elle avait ressentit. Mais elle espérait qu'il comprenait. Peut-être l'avait-il déjà joué à quelqu'un qui avait su s'exprimer ensuite. Peut-être qu'il savait quel effet sa mélodie produisait sur les gens. Peut-être qu'il l'avait justement jouée exprès. Ou peut-être pas. Elle trouverait bien un moment, plus tard, pour y revenir. Quand elle retrouverait ses esprits et ses mots.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La courbe de ses yeux..   Dim 15 Mar - 20:37

Pendant le morceau, Kaede avait fermé ses si beaux yeux. Elle les rouvrit à la fin, en écartant doucement ces lèvres, comme si elle allait parler. Mais non, elle ne dit rien, juste un sourire.
Kaoru sourit également en se demandant si il avait atteint son but. A savoir, la faire aller mieux qu'elle était au début de leur conversation. D'après son regard, il jugea qu'il avait réussi. Heureusement. Sans qu'il ne sache pourquoi, il souhaitait plus que celui des autres le bonheur de cette jeune adolescente aux cheveux châtains clair, et au regard vert si pur. C'eût presque été une blessure physique qu'il se serait infligée en lui faisant un quelconque mal.
Cela lui semblait tellement banal, cette mélodie. Tout le monde chez lui la connaissait par cœur, et à force personne ne la jouait car tous en sont lassés. Mais le morceau semblait avoir eu quelque effet sur Kaede.


"Si tu as ressenti quelque chose pendant que je jouais, alors considères-toi comme chanceuse. Chez moi, il ne fait plus d'effet à personne, car tous le savent d'un bout à l'autre.. C'est dommage"

Il contempla tristement sa lyre. Même à lui, grand sentimental, la chanson n'avait pas plus d'effet qu'un petit pincement dans son cœur. Qu'il aimerait être à la place de Kaede afin de pouvoir ressentir à nouveau l'harmonie de ce morceau, comme la première fois qu'il l'avait entendu..
Passant à un tout autre sujet, il releva les yeux et s'adressa à la jeune fille :


"Je passe du coq à l'âne, mais il m'a semblé voir en toi une rêveuse. Les personnes comme toi sont généralement attirées par la contemplation des étoiles et.. justement, je compte fonder une société d'astronomie. Si tu es intéressée, ce serait un honneur que tu sois.. la première de mes futurs membres."

Faites qu'elle dise oui..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La courbe de ses yeux..   Lun 16 Mar - 20:03

"Si tu as ressenti quelque chose pendant que je jouais, alors considères-toi comme chanceuse. Chez moi, il ne fait plus d'effet à personne, car tous le savent d'un bout à l'autre.. C'est dommage"

Oui c'était dommage. Kaede ne pouvait imaginer qu'on ne puisse rien ressentir en entendant cette mélodie. Elle était persuadée que, même en l'ayant entendu tellement de fois qu'elle pourrait elle-même le jouer - malgré ses déplorables échecs en matière de musique -, elle le trouverait toujours aussi beau. Mais après tout, si elle s'en lassait, ce n'était pas si grave. Peut-être savait-il jouer d'autres morceaux, tout aussi beau que celui-ci.

"Je passe du coq à l'âne, mais il m'a semblé voir en toi une rêveuse. Les personnes comme toi sont généralement attirées par la contemplation des étoiles et.. justement, je compte fonder une société d'astronomie. Si tu es intéressée, ce serait un honneur que tu sois.. la première de mes futurs membres."

La jeune fille le regarda, étonnée. Comment pouvait-il le savoir alors qu'il ne lui avait que très peu parlé ? Oui, elle aimait par-dessus tout regarder les étoiles. Elles lui semblaient tellement éloignées et si proches à la fois. Elle trouvait leur lueur argentée se détachant de la tapisserie sombre du ciel tout simplement magique.
Perdue dans ses pensées pendant un moment, qui aurait pu passer pour de l'hésitation, la jeune fille se remémorait la dernière fois qu'elle avait eu le loisir d'observer le étoiles à partir de sa planète ; ça remontait à loin. Pendant presque un mois, le ciel nuageux l'en avait empêchée. L'étendue grisâtre aux nuances plus ou moins foncés avait encombré les cieux si longtemps que ça lui en était devenu presque insupportable. Et voilà qu'un blondinet aux allures d'ange venait lui proposer de faire partie d'une société dans laquelle elle pourrait observer les étoiles quand il lui plairait, et connaître leurs secrets, comme elle l'avait souvent voulu quand elle était encore sur Terre.


" Oui, bien sûr, dit-elle à mi-voix. J'en serai ravie... "

Malgré le manque d'enthousiaste perceptible dans ces paroles, il était évident que cette proposition lui faisait plaisir. Une petite lueur, mêlant bonheur et gratitude s'était allumée dans ses grands yeux verts émeraudes. Un léger sourire pointa le bout de son nez, pour devenir ensuite plus assuré, plus vrai. Oui, elle était heureuse.

" Si je peux t'aider pour quoi que ce soit... " s'empressa-t-elle d'ajouter à l'adresse de l'Icarii.

Elle avait dit ça comme par réflexe mais en réalité, elle pensait à autre chose. Que signifiait vraiment une société d'astronomie ? Allaient-ils passer leur temps à regarder simplement les étoiles ou feraient-ils des cartes du ciel ? Dans tous les cas, elle serait satisfaite, mais il lui importait de savoir.

" Mmhh... Kaoru ?... En quoi consiste réellement une société d'astronomie ? Je veux dire... Que ferons-nous ? "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La courbe de ses yeux..   Lun 16 Mar - 20:38

Elle n'avait pas l'air réellement enchantée ou motivée, mais elle avait accepté. Dieu soit loué.

"Mmhh... Kaoru ?... En quoi consiste réellement une société d'astronomie ? Je veux dire... Que ferons-nous ?"

Ah. Bonne question, ça. Elle marque un point. Kaoru réfléchit un petit moment, ouvrit légèrement la bouche, la referma, répéta le geste.

"Eh bien, étant donné que les étoiles n'ont pas l'air très connues sur ce monde, alors nous pourrions.. hé bien.. cartographier les astres, leur donner des noms, reprendre certains travaux qui ont certainement déjà dû être faits. Et bien entendu les contempler pour le plaisir des yeux", ajouta-t-il après un court silence.

Une mèche de ses cheveux blonds lui tombant dans l'œil droit, il secoua la tête, sans y penser. Puis son regard passa lentement sur la salle, pour finir par se poser sur Kaede. Quelle chance il avait. Une rêveuse qui, à priori aimait les étoiles, et arrivait à ressentir quelque chose lorsqu'il jouait. La rencontrer ainsi, seul à seule, relevait du divin.
La salle s'était vidé petit à petit tandis qu'ils discutaient tous deux. C'était le soir. Par la fenêtre, Kaoru apercevait la timide lueur des étoiles.
Ses yeux devinrent blancs. Non pas, comme on pourrait le croire, entièrement blancs, mais le centre le devint, et cet épicentre s'agrandit jusqu'à remplir presque entièrement l'iris. Presque. Le contour noir était toujours visible, et le centre des yeux de Kaoru étaient plus blancs que l'extérieur de l'iris, plus brillant.
Quelle belle soirée, vraiment..


"Je ne sais plus quoi dire. Vraiment."

Et il sourit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La courbe de ses yeux..   Lun 13 Avr - 11:18

Kaede écouta avec intérêt la description de la nouvelle société de Kaoru. Bien que ce qui l'intéressait le plus était de simplement regarder les étoiles, elle n'avait rien contre donner des noms aux étoiles ou même faire des cartes du ciel. L'Icarii semblait s'y connaître bien plus qu'elle en matière d'astrologie mais ce n'était pas grave, elle allait apprendre. Et quoi de mieux pour apprendre que de pratiquer ?

Après un moment de silence, la jeune fille se rendit compte que le grand salon était presque vide. On entendait plus le brouhaha de tout à l'heure. Maintenant, les chuchotements se faisaient rares et presque silencieux. Il devait être tard. Elle n'avait pas vu le temps passer. Avaient-ils vraiment discuté si longtemps ? Ou peut-être que la nuit tombait plus tôt, plus rapidement que sur Terre. Mais tant mieux. Les étoiles seraient donc visible plus tôt, plus longtemps, ou tout simplement plus. Kaede secoua lentement la tête pour se concentrer à nouveau sur le moment présent, et non sur ses réflexions interminables.

Elle vit le regard de Kaoru tourné vers elle et se sentit rougir. Sa peau pâle prenait rapidement une teinte rouge, ce qui arrivait à la gêner encore plus. Elle baissa les yeux et rit doucement, nerveusement. Mais quand elle se reprit et regarda à nouveau le blondinet dans les yeux, ceux-ci avaient changé de couleur. Ils étaient blancs. Que signifiait cette couleur ? L'avait-il changée volontairement ? La jeune fille n'osa pas le demander.


"Je ne sais plus quoi dire. Vraiment."

Kaede ne répondit pas tout de suite. Les intonations de l'Icarii résonnèrent dans sa tête pendant quelques secondes. Elle aimait sa voix. Presque autant que le sourire qu'il venait d'afficher.

" Alors ne dis rien. " murmura-t-elle sans le quitter des yeux.

La jeune fille, toujours adossée au mur, prit appui sur ses pieds et plaqua ses mains sur la surface dure que son dos rencontrait. Elle se balança légèrement en avant. Son visage, peut-être trop proche de celui de Kaoru pour une première rencontre, s'empourpra à nouveau. Mais elle finit par se relever. Toujours gênée, elle évita de poser ses yeux sur l'Icarii. Elle se sentait bien quand il était là, mais...


" Il se fait tard. Je crois que je devrais y aller... "

Cependant, elle ne partit pas tout de suite. Qu'attendait-t-elle ? La permission de Kaoru ? Peut-être. Peut-être pas. En vérité, elle ne le savait pas elle-même. Mais elle attendait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La courbe de ses yeux..   Lun 13 Avr - 12:31

La salle était presque vide, à présent. Quelques élèves étaient encore disséminés ici et là, mais ils tâchaient d'être silencieux, comme si la nuit les forçait à baisser le volume.
Kaede rougissait, elle. Pas beaucoup, mais assez pour qu'on voie qu'elle était gênée.


"Je ne sais plus quoi dire. Vraiment."

Ce qui était vrai. Les mots arrivaient à se perdre dans sa gorge, entre ses cordes vocales et sa bouche. Au niveau des cordes vocales tout allait bien, puis petit à petit les phrases se morcelaient, s'effritaient et finalement disparaissent. Du coup, Kaoru était gêné lui aussi. Il aurait aimé dire des choses marrantes, la faire sourire, la faire rire. Mais non. C'était la première fois que cela arrivait.
Enfin, après avoir attendu un petit temps, Kaede répondit dans un murmure.


"Alors ne dis rien."

Dit les yeux dans les yeux, à voix basse cette phrase provoqua un étrange phénomène chez Kaoru. Ce dernier ressentit une sorte de coup au niveau du coeur. Comme si ce dernier voulait sortir. Il le sentait battre comme jamais. Toutes les artères, toutes les veines palpitaient plus vite. Cette sensation.. comme si une fontaine venait de jaillir, au niveau du coeur. Misère, ça ferait presque mal.
Pendant ce temps, Kaede se releva en se balançant légèrement, ce qui fit que leurs visages se rapprochèrent dangereusement. L'icarii se sentit rosir légèrement.
Il posa un instant sa main sur son cœur, tentant de réprimer on ne sait comment les battements fous de son palpitant.


"Il se fait tard. Je crois que je devrais y aller..."

Alors il se releva doucement. Sans la regarder directement. Tout comme elle.
Qu'attendaient-ils ?


"Hé bien, je suppose que.. nous devrions rejoindre nos dortoirs respectifs, oui. Il est tard."

Il se sentait stupide, et maladroit par dessus le marché.

"Alors.. à une autre fois, peut-être ?"

Bon, un jour ou un autre il faudrait partir, Kaoru.

"Avotai, Kaede. Bonne nuit."

Et enfin l'icarii s'éloigna. Lentement, en ne se retournant qu'une seule fois, et pas entièrement.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La courbe de ses yeux..   

Revenir en haut Aller en bas
 

La courbe de ses yeux..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» creation reborns yeux fermés et ensuite ouverts...
» Mon Ellowyne yeux acryliques
» [Astuces] Faire des gros yeux à reidak
» [Astuce] Astuce pour les yeux de Witch Doctor
» BESOIN D'AIDE .Comment peindre des yeux
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Amarth, votre destinée :: Le Sud du Domaine - Le Pavillon des Elèves :: Grand Salon-